CEO Suisse n°2006-2 sep/oct/nov
CEO Suisse n°2006-2 sep/oct/nov
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2006-2 de sep/oct/nov

  • Périodicité : semestriel

  • Editeur : PricewaterhouseCoopers

  • Format : (230 x 280) mm

  • Nombre de pages : 54

  • Taille du fichier PDF : 2,9 Mo

  • Dans ce numéro : Raiffeisen, le tout plus grand que la sommes des éléments.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
devraient montrer l’exemple en adoptant l’attitude requise, disposer des aptitudes nécessaires pour conduire les changements visés et garder le rythme. Les principes essentiels de la maîtrise du changement sont notamment : - l’introduction d’un système de planification cohérent et transparent ainsi que d’un processus de pilotage continu ; - des rapports réguliers sur les progrès, les risques, les résultats et le profit du projet ; - des décisions prioritaires au bon échelon du management ; - l’examen périodique et l’adaptation du portefeuille de projets en adéquation avec les modèles de processus, les normes de données, l’architecture du système et l’organisation ; - la promotion d’un échange fiable d’informations au sein et entre les projets. Le rôle du CEO dans la dynamique du changement n’a jamais été aussi important qu’aujourd’hui. Un CEO doit encourager le dialogue dans son entreprise et garantir une communication régulière sur les priorités stratégiques et les progrès accomplis. La communication est fondamentale, et des forums de progression appropriés – comme des discussions de situation tous les 15 jours – sont essentiels pour garantir la motivation et l’interaction à long terme. 3. Action en connaissance des risques Pour être efficiente, une action requiert une bonne compréhension des risques et une appréciation réaliste de la disposition actuelle de l’entreprise à prendre des risques. Il faut pouvoir répondre aux questions suivantes : - Avons-nous une connaissance claire des risques liés à l’entrée sur ce nouveau marché, dans ce nouveau secteur de produits ou à cette alliance stratégique ? - Pouvons-nous nous permettre de prendre ces risques ? 34 ceo/expertise pwc Les entreprises devraient surveiller et évaluer activement les risques potentiels dans leur organisation, afin de pouvoir prendre une décision en faveur d’un projet sur la base de clarifications approfondies. Une attitude pragmatique sera bienvenue : définir les 20 risques majeurs pour l’entreprise et ne jamais les perdre de vue ; utiliser tous les systèmes à disposition pour récolter des informations qui soutiendront le processus de décision en connaissance des risques.Ce n’est que lorsque les dirigeants auront une vue d’ensemble de tous les risques dans leur environnement qu’ils pourront aborder ces risques – et identifier les opportunités à temps. C’est à ce prix qu’il sera possible de réagir rapidement aux changements, de reconnaître précocement les problèmes et de les prévenir. Conclusion La complexité est la suite logique de changements fondamentaux dans le paysage entrepreneurial. Mais lorsque les entreprises grandissent rapidement, les structures et les processus internes peinent souvent à garder le rythme. Pour remédier à cette situation, des dirigeants locaux se sont donc vu accorder davantage d’autonomie ces dernières années – ce qui a parfois engendré des discordances avec les objectifs supérieurs de l’entreprise. De même, la recrudescence de règles dans certains pays et d’exigences de plus grande transparence a été source de complexité croissante. Les processus et les lignes directrices peinent à s’imposer, ne sont pas Les principes décrits font partie d’un modèle intégré de pilotage, de risques et de Compliance qui doit permettre à nos clients de percevoir l’augmentation de la complexité issue de la réglementation davantage comme une opportunité stratégique que comme une entrave. Puisque la réglementation touche tous les acteurs du marché de manière équivalente, mieux vaut adopter une attitude positive afin que ces exigences deviennent la source de nouveaux avantages concurrentiels. Un abord stratégique de type « top down » de cette pléthore d’enjeux fera de la Compliance (ou conformité) une institution créatrice de valeur au cœur de l’entreprise. homogènes au niveau de l’entreprise ou ne sont pas systématiquement appliqués. Les risques et les opportunités induits par la mondialisation contraignent les entreprises à agir. Les CEO doivent classer les projets et les ressources par priorité, s’engager à long terme sur des projets et conduire leur entreprise efficacement à travers les changements. Les risques doivent être identifiés et acceptés. Il ne suffit pas non plus de modifier uniquement les processus, il faut aussi réorienter complètement la culture de l’entreprise – au sens d’une simplification et d’une plus grande cohérence. Une chose est claire : les dirigeants suisses doivent prendre leur avenir en main dès aujourd’hui. La complexité ne disparaîtra pas.
Evénements, études et analyses. Principales tendances dans le secteur du capital humain. Une perspective globale – 2006 « Key Trends in Human Capital 2006 » présente les principales tendances sur la performance des collaborateurs dans l’entreprise et sur la fonction RH.• Quels sont les effets de l’externalisation (Outsourcing) croissante et de la délocalisation de production à coût salarial élevé vers des pays à bas salaires (Offshoring) ? • Qu’en est-il des stratégies effectives de capital humain visant à encourager la productivité et la rentabilité ? • Quel est le rôle de la fonction RH ? • Où en sont les entreprises en matière de gestion des talents ? • Quelle est l’influence sur la performance tant des initiatives visant à équilibrer vie professionnelle et vie privée que de la formation initiale et continue ? L’étude est paru en allemand et en anglais et peut être obtenue gratuitement sous forme électronique auprès de : sonja.jau@ch.pwc.com Wichtige Trends des Humankapitals Eine globale Perspektive – 2006 Human Resource Services Aide en matière de transactions internationales : « Mergers and Acquisitions : A Global Tax Guide » L’un des grands défis des transactions internationales de fusions-acquisitions consiste à savoir comment aborder les réglementations fiscales complexes et variées. L’ouvrage « Mergers and Acquisitions : A Global Tax Guide » de PricewaterhouseCoopers vous aide à comprendre la complexité de ces transactions internationales uniques en leur genre. Cette publication très complète puisqu’elle renferme des informations fiscales sur 31 pays constitue un guide incontournable pour les entreprises désireuses de se lancer dans une opération internationale de fusion ou d’acquisition. Fort de 565 pages, cet ouvrage est paru en anglais et peut être commandé gratuitement auprès de yolanda.steimen@ch.pwc.com ou sous www.pwc.ch/publications Service lecteurs : Si vous souhaitez davantage de détails, les auteurs des thèmes techniques sont à votre disposition pour un entretien (l’adresse e-mail est toujours indiquée). Vous trouverez une liste complète des publications de PricewaterhouseCoopers sous www.pwc.com. Commandes des publications de PwC auprès de sonja.jau@ch.pwc.com ou fax 058 792 20 52. Abonnements : ceo, le magazine des décideurs publié par PricewaterhouseCoopers, paraît trois fois par an (français, allemand, anglais, 52 pages). Abonnement gratuit. Indiquer la langue souhaitée : sonja.jau@ch.pwc.com. Adresse : PricewaterhouseCoopers, magazine ceo, Birchstrasse 160, 8050 Zurich. Forum fiscal 2006 Le forum fiscal de PwC aura lieu à l’automne dans 14 villes de Suisse. Il sera axé sur l’avenir de la TVA en Suisse, la seconde réforme de la fiscalité des entreprises, les implications fiscales du remaniement de l’obligation de révision et le rôle de la Suisse dans la concurrence internationale en matière de fiscalité et de lieu d’implantation. Informations supplémentaires et inscription : www.pwc.ch/events Technical Update Seminars Autumn 2006 Ces manifestations traitent des exigences et des défis dans le domaine de la présentation des comptes et offrent des informations pour les responsables des finances et les contrôleurs de gestion des entreprises de la branche des biens industriels. Date/lieu : 15 novembre 2006, Zurich 22 novembre 2006, Bâle 23 novembre 2006, Genève Informations supplémentaires et inscription : flavia.marras@ch.pwc.com Embracing Genuine Growth PwC propose cette manifestation exceptionnelle sous forme d’échange d’opinions entre des CEO, des CFO et des responsables du Corporate Developement de grandes entreprises suisses. Sous la devise « Embracing Genuine Growth », trois exposés seront présentés sur le thème de la croissance – un exposé sera par exemple consacré aux développements en Inde ; dans un second, André Kudelski s’exprimera sur les expériences de son entreprise. Date/lieu : 25 octobre 2006, Hotel Widder, Zurich Le nombre des participants est limité. Informations supplémentaires et inscription : frederic.schnell@ch.pwc.com ceo/expertise pwc 35



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :