CEO Suisse n°2006-2 sep/oct/nov
CEO Suisse n°2006-2 sep/oct/nov
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2006-2 de sep/oct/nov

  • Périodicité : semestriel

  • Editeur : PricewaterhouseCoopers

  • Format : (230 x 280) mm

  • Nombre de pages : 54

  • Taille du fichier PDF : 2,9 Mo

  • Dans ce numéro : Raiffeisen, le tout plus grand que la sommes des éléments.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
Schlossberg Textil AG : Une Rolls pour la chambre. Nous passons presque un tiers de notre vie dans notre lit – l’entreprise Schlossberg à Turbenthal ZH s’est donc spécialisée dans le linge de luxe. « Nous jouons dans la division Rolls-Royce », explique la directrice, Beatrice Kleiner, sans fausse modestie. « La qualité et le bon design sont appréciés dans le monde entier. La demande est remarquable », souligne Thomas Boller, CEO du groupe Boller Winkler, auquel appartient Schlossberg. Seuls des matériaux de choix sont utilisés, la fabrication et le finissage sont soumis à des critères de qualité rigoureux. Il arrive que des clients renvoient des taies d’oreiller après 15 ans pour faire remplacer la fermeture éclair. Ce qui est fait sans difficulté. Les collections sont dessinées à Turbenthal. La ligne actuelle, « Somerset », s’inspire de la campagne anglaise, avec des motifs à fleurs et des couleurs vives et franches. « Nous prenons note des tendances qui se préparent », explique Kleiner. 22 ceo/design Comment parvient-on à prospérer dans son créneau ? En gérant sa marque de façon innovante, expliquent Boller et Kleiner. Schlossberg propose non seulement des parures de lit mais aussi des accessoires sélectionnés – robes de chambre, pyjamas, coussins d’ornement, tissus éponge et même des parfums d’ambiance. Le bien-être pour la génération wellness. Schlossberg en bref Fondation : 1959 Siège principal : Turbenthal ZH Propriétaires : Boller Winkler AG Collaborateurs : 50 Filiales : Etats-Unis www.schlossberg.ch
De Sede of Switzerland : La réinvention des meubles en cuir. « A quoi me sert un lavabo « design » si j’éclabousse ma chemise à chaque fois que je me lave les mains ? », se demande Hans-Peter Fässler. La notion de design ne lui plaît pas particulièrement, elle ne dit rien sur la qualité et la fonctionnalité du produit ; le design pour le design, voilà qui fait se hérisser les cheveux sur la tête de Fässler. « La forme doit s’harmoniser avec la fonction. » Ainsi, les sièges de Sede sont fonctionnels, confortables, durables (la longévité d’un canapé de Sede est de 20 à 25 ans) et même précieux car fabriqués uniquement à partir de peaux de bœufs et de taureaux issus d’élevages de Suisse et du sud de l’Allemagne. Klingnau est le siège même de la production. 170 000 mètres carrés de peaux entrent chaque année dans la fabrication de canapés, fauteuils et tabourets… un travail solide et de qualité : « L’essentiel est de faire son travail avec la passion et la virtuosité d’un maître », explique le directeur. C’est dans cet état d’esprit que Fässler a repris la manufacture dans les années 80. Elle était, à cette époque, au bord de la faillite mais, en l’espace de presque vingt ans, de Sede est devenu un haut lieu de l’artisanat, de la qualité et de l’innovation dans le secteur du siège. La recette du succès : « Nous réinventons sans cesse la position assise. » Dans l’atelier de conception, des techniciens, des mécaniciens, des menuisiers, des ingénieurs électriciens, des tapissiers, des selliers et des designers travaillent en étroite collaboration. Fässler engage également des designers de renom tels que Paolo Piva, Claudio Bellini et Santiago Calatrava. Cinq à sept nouveaux modèles sortent chaque année. Les meubles en cuir sont très prisés à l’étranger : de Sede réalise 85% de son chiffre d’affaires hors des frontières de la Suisse. Les produits de Sede of Switzerland sont représentés dans 80 pays, par environ 1000 partenaires commerciaux. De Sede en bref Fondation : 1947 comme sellerie Siège principal : Klingnau AG Propriétaires : Hans-Peter Fässler et Bernhard Schüler Collaborateurs : 320 Filiale : Frank Sitzmöbel GmbH, Bielefeld Chiffre d’affaires 2005 : 100 millions de CHF Marchés principaux : Proche-Orient, Etats-Unis, Russie, Extrême-Orient et Europe www.desede.com Wellis AG : Création d’espaces. Dans la salle d’exposition de la fabrique de meubles Wellis, Egon Babst, CEO, caresse les modèles du bout des doigts : « Nos meubles doivent répondre aux critères les plus rigoureux en matière d’esthétique, de technique et de confort », explique-t-il. Avec son frère, Kurt, il a transformé l’exploitation familiale de son père en une entreprise moderne et ouverte sur le marché. La reprise du fabricant Team, en 1986, leur a donné une impulsion décisive, car le grand designer Kurt Erni a suivi l’entreprise à Willisau. Depuis, Wellis se considère comme une entreprise de décoration d’intérieur, et propose des meubles de qualité pour le salon, la salle à manger et la chambre à coucher – une gamme de produits parfaitement harmonisée, de la bibliothèque à la penderie, en passant par un choix de canapés. La collection de bureau, lancée il y a trois ans, a été conçue dans une optique de confort. Erni, designer en chef, a fait un tabac grâce à un système de conteneurs polyvalents, inspiré de l’architecture contemporaine et qui a remporté de nombreux prix de design internationaux. L’entreprise se voue entièrement à l’esthétique et à la fonctionnalité de ses produits. Les meubles Wellis doivent satisfaire à un besoin. Comme une armoire avec des portes coulissantes, par exemple, bien moins encombrantes que des portes pivotantes – bien entendu, elle s’ouvre facilement et pratiquement sans bruit. Le directeur, Egon Babst, est convaincu : « La qualité doit se voir, se sentir et s’entendre. » //Wellis en bref Fondation : 1931 Siège principal : Willisau Collaborateurs : 135 Chiffre d’affaires 2005 : 28 millions de CHF Part à l’exportation : 40% Infos : www.teambywellis.com ceo/design 23



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :