Carlton Magazine n°15 2011
Carlton Magazine n°15 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°15 de 2011

  • Périodicité : annuel

  • Editeur : O2C

  • Format : (240 x 330) mm

  • Nombre de pages : 152

  • Taille du fichier PDF : 8,7 Mo

  • Dans ce numéro : minuit avec Woody Allen, l'heure de l'anti-frime.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 80 - 81  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
80 81
Marcel hartmanna cela d’agaçant : dans son objectif - jamais de zoom grossissant - il saisit ce que nous, spectateurs, ne faisons qu’apercevoir. Il a beaucoup travaillé avant que la spontanéité vienne confirmer son expertise à prendre au vol un regard, un geste, un sentiment dissimulé derrière une main qui se pose sur un menton, une joue, ou bien qui cherche à remettre en place une mèche de cheveux qu’une brise invisible aurait déplacée. Il ne cherche pas l’impeccable - surtout pas ! Il ne guette pas non plus « la fêlure ». Lui, il cherche la justesse, l’image d’une vivacité plutôt que celle d’une vérité fabriquée. Son but ? Ne rien figer. Gageure ? Non, puisqu’il le fait. Et puisqu’il le montre. Marcel hartmannest né à Cologne (Allemagne) en 1965. C’est à Paris, vingt-trois ans plus tard, qu’il entre au Pin Up Studio. Son premier job ? Assister. Ce qui veut dire observer et aussi faire des cafés pour les « kings » du métier : Richard Avedon et Peter Lindbergh, Paolo Roversi et Annie Leibovitz. Ensuite il y a la rencontre avec une photographe, Dominique Issermann. Enfin il y a l’envol. Et les premières rencontres avec le monde du cinéma. Il a l’idée de proposer aux stars la simplicité de ces instants qu’il guette. Il patiente. Et arrivent les premiers rendez-vous. L’histoire ne dit pas comment il a travaillé et dompté son souci de la lumière ou le détail du décor. En revanche, hartmannse souvient de ses premières rencontres professionnelles : « Johnny Depp. Quand il entre dans une pièce, quelque chose se passe. Sa présence dégage une aura particulière. Je ne saurais le dire autrement. Et puis j’ai eu la chance de faire deux rencontres inoubliables : Kirk Douglas et Gregory Peck. Ils ont écrit l’un et l’autre l’histoire du cinéma, parce qu’ils ont souvent osé être à la marge d’hollywood et des choix des grands studios. Ces séances photos ont été très émouvantes pour moi. » De Diane Krüger, son amie et complice, il confie simplement : « Entre nous, on se parle en allemand... » Galerie de portraits Fidèle partenaire du Festival de Cannes, Jaeger-LeCoultre soutient cette année encore l’exposition « Cannes fait le mur ». En parallèle, l’horloger accueille dans sa boutique cannoise, au 27 rue d’Antibes, une exposition complémentaire composée de différents portraits de Marcel hartmannqui permettra aux visiteurs de connaître l’univers du photographe, au travers d’un portfolio projeté sur écran. Portrait gallery A regular partner of the Festival de Cannes, jaeger-leCoultre is once again sponsoring the « Cannes fait le mur » exhibition. At the same time, the watchmaker will host a complementary exhibition in its Cannes boutique at 27 rue d’Antibes, with several portraits by Marcel Hartmannthat give visitors a glimpse into the photographer’s universe through a portfolio projected on a screen. Marcel Hartmanncan be persistent : with his lens - never using the enlarging zoom - he captures what we, the viewers, never really noticed. He had to work hard to learnspontaneity, now confirmedin his ability to capture a fleeting look, a gesture, the emotion hidden behind a hand on a chin, a cheek, fingers trying to smooth a stray hair moved by an invisible breeze. He’s not looking for impeccable - absolutely not ! And he’s not waiting for a crack in the armor. He’s just seeking accuracy, a living image rather than a manufactured truth. His goal ? Not set anything in stone. Impossible ? No, since that’s what he does. And then he shows us. Marcel Hartmannwas born in Cologne (Germany) in 1965. It was in Paris, twenty-three years later, that he walked into Pinup Studio. His first job : assistant. which meant observe and make coffee for the « kings » of the craft : Richard Avedon and Peter lindbergh, Paolo Roversi and Annie leibovitz. Then he met photographer Dominique Issermannand things took off. The first meet-ups with the world of film. He had the idea of suggesting to stars these simple instants that he looks for. He waits. And then came the first meetings. History doesn’t tellus how he worked and overcame his lighting concerns or background décor. but Hartmannremembers his first professional sittings. « johnny Depp. when he comes into a room, something happens. His presence releases a kind of aura. I don’t know how else to describe it. And then I had the chance to have two unforgettable sittings : Kirk Douglas and Gregory Peck. The two of them wrote the book on film history, because they often dared to live on the fringe of Hollywood and the choices of the big studios. These photo shoots really moved me. » of Diane Krüger, his friend and accomplice, he says only, « we speak German when it’s just us. » 80 - InterContinental Carlton



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Carlton Magazine numéro 15 2011 Page 1Carlton Magazine numéro 15 2011 Page 2-3Carlton Magazine numéro 15 2011 Page 4-5Carlton Magazine numéro 15 2011 Page 6-7Carlton Magazine numéro 15 2011 Page 8-9Carlton Magazine numéro 15 2011 Page 10-11Carlton Magazine numéro 15 2011 Page 12-13Carlton Magazine numéro 15 2011 Page 14-15Carlton Magazine numéro 15 2011 Page 16-17Carlton Magazine numéro 15 2011 Page 18-19Carlton Magazine numéro 15 2011 Page 20-21Carlton Magazine numéro 15 2011 Page 22-23Carlton Magazine numéro 15 2011 Page 24-25Carlton Magazine numéro 15 2011 Page 26-27Carlton Magazine numéro 15 2011 Page 28-29Carlton Magazine numéro 15 2011 Page 30-31Carlton Magazine numéro 15 2011 Page 32-33Carlton Magazine numéro 15 2011 Page 34-35Carlton Magazine numéro 15 2011 Page 36-37Carlton Magazine numéro 15 2011 Page 38-39Carlton Magazine numéro 15 2011 Page 40-41Carlton Magazine numéro 15 2011 Page 42-43Carlton Magazine numéro 15 2011 Page 44-45Carlton Magazine numéro 15 2011 Page 46-47Carlton Magazine numéro 15 2011 Page 48-49Carlton Magazine numéro 15 2011 Page 50-51Carlton Magazine numéro 15 2011 Page 52-53Carlton Magazine numéro 15 2011 Page 54-55Carlton Magazine numéro 15 2011 Page 56-57Carlton Magazine numéro 15 2011 Page 58-59Carlton Magazine numéro 15 2011 Page 60-61Carlton Magazine numéro 15 2011 Page 62-63Carlton Magazine numéro 15 2011 Page 64-65Carlton Magazine numéro 15 2011 Page 66-67Carlton Magazine numéro 15 2011 Page 68-69Carlton Magazine numéro 15 2011 Page 70-71Carlton Magazine numéro 15 2011 Page 72-73Carlton Magazine numéro 15 2011 Page 74-75Carlton Magazine numéro 15 2011 Page 76-77Carlton Magazine numéro 15 2011 Page 78-79Carlton Magazine numéro 15 2011 Page 80-81Carlton Magazine numéro 15 2011 Page 82-83Carlton Magazine numéro 15 2011 Page 84-85Carlton Magazine numéro 15 2011 Page 86-87Carlton Magazine numéro 15 2011 Page 88-89Carlton Magazine numéro 15 2011 Page 90-91Carlton Magazine numéro 15 2011 Page 92-93Carlton Magazine numéro 15 2011 Page 94-95Carlton Magazine numéro 15 2011 Page 96-97Carlton Magazine numéro 15 2011 Page 98-99Carlton Magazine numéro 15 2011 Page 100-101Carlton Magazine numéro 15 2011 Page 102-103Carlton Magazine numéro 15 2011 Page 104-105Carlton Magazine numéro 15 2011 Page 106-107Carlton Magazine numéro 15 2011 Page 108-109Carlton Magazine numéro 15 2011 Page 110-111Carlton Magazine numéro 15 2011 Page 112-113Carlton Magazine numéro 15 2011 Page 114-115Carlton Magazine numéro 15 2011 Page 116-117Carlton Magazine numéro 15 2011 Page 118-119Carlton Magazine numéro 15 2011 Page 120-121Carlton Magazine numéro 15 2011 Page 122-123Carlton Magazine numéro 15 2011 Page 124-125Carlton Magazine numéro 15 2011 Page 126-127Carlton Magazine numéro 15 2011 Page 128-129Carlton Magazine numéro 15 2011 Page 130-131Carlton Magazine numéro 15 2011 Page 132-133Carlton Magazine numéro 15 2011 Page 134-135Carlton Magazine numéro 15 2011 Page 136-137Carlton Magazine numéro 15 2011 Page 138-139Carlton Magazine numéro 15 2011 Page 140-141Carlton Magazine numéro 15 2011 Page 142-143Carlton Magazine numéro 15 2011 Page 144-145Carlton Magazine numéro 15 2011 Page 146-147Carlton Magazine numéro 15 2011 Page 148-149Carlton Magazine numéro 15 2011 Page 150-151Carlton Magazine numéro 15 2011 Page 152