Campus Mag n°81 sep/oct 2012
Campus Mag n°81 sep/oct 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°81 de sep/oct 2012

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : CampusMag

  • Format : (160 x 240) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 27,2 Mo

  • Dans ce numéro : dead Man Talking.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 52 - 53  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
52 53
LLL Play again LL Play L Forward M Delete DVD douch@campus.be 52 n o 81 SEP-OCT 2012 13 ème année Rec 3 LLL On fait le point « Rec » avait été un film gore coup de poing magnifiquement réalisé en caméra subjective par le duo Jaume Balaguero et Paco Plaza. « Rec 2 », sa suite directe, reprenait l’histoire pile où elle s’était arrêtée, avec beaucoup plus de moyens et un peu moins d’idées. Et voici que sort en dvd « Rec 3 Genesis », sensé être le préquelle. Tout commence lors d’un mariage. Les invités sont arrivés. La fête peut débuter dans cette grande salle typique. Après une vingtaine de minutes de vidéo amateur, l’équipement du cousin est brisé au sol, la veilleuse « Rec » s’éteint, le générique du film peut débuter. Et avec lui, le carnage, filmé cette fois de manière classique. Plaza est ici seul à la réalisation et réussit un film gore original – aux effets spéciaux « old school » de qualité - et non-dénué d’humour qui renvoie aux classiques tels que « Brain dead » mais n’évite pas les longueurs ou les romances inutiles. Moins angoissant que ces deux prédécesseurs, cet épisode tient malgré tout la route et propose quelques solides idées. Cinéart The Avengers LL Le succès des films de super-héros ne se dément pas. Alors après avoir donné les premiers rôles à Iron Man (1et2), Hulk, Thor et Captain America dans des films spécifiques, Hollywood sonne le grand rassemblement et réunit ces héros de Marvel dans un seul et même blockbuster ! « The Avengers », réalisé par Joss Whedon dont c’est le projet d’une vie, rend un bel hommage aux super héros de son enfance. Il a reçu les moyens pour en mettre plein les mirettes et le résultat est ébouriffant. Bien sûr le film, très ludique, ne tient pas la comparaison avec les visions plus profondes d’un Chris Nolan (Batman) ou d’un Sam Raimi (Spiderman) mais, malgré une mise en place poussive, ce film est une réussite qui provoque les sensations d’un méga rollercoaster ! Disney This must be the place LL Passé la surprise de voir Sean Penndéguisé en vieille réplique de Robert Smith (pouah, cette perruque monstrueuse), « This must be the place » s’avère être un film méditatif de très bonne facture mettant en scène une ancienne rock star dont la mort du papa provoque une quête identitaire magnifiquement filmée par le réalisateur Paolo Sorrentino (« Il divo »). Si vous aimez le cinéma des frères Coen ou les road movies comme « Little miss sunshine », vous adorerez l’histoire de ce personnage décalé magnifiquement interprété par Penn. A noter la bande originale de très haute tenu. Cinéart The Grey (Le territoire des loups) LLL John Ottway (Liam Neeson) vit dans le fin fond de l’Alaska. Il travaille pour une compagnie pétrolière et protège les employés des forages contre les attaques des animaux sauvages. Il semble surtout avoir fui un lourd secret. Lorsque le vol vers Anchorage qu’il prend avec ses collègues s’écrase dans l’immensité du Grand Nord, les survivants doivent trouver les ressources pour affronter le froid, la faim, la tension, leurs limites …et les loups. Ottway va tout faire pour survivre dans ce milieu ultra-hostile. Solide suspense tournée en conditions réelles, ce « Territoire des loups » est un passionnant « survival » porté par l’immense talent de Neeson. Notre coup de cœur de l’été qui s’est achevé. DFW



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :