Campus Mag n°81 sep/oct 2012
Campus Mag n°81 sep/oct 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°81 de sep/oct 2012

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : CampusMag

  • Format : (160 x 240) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 27,2 Mo

  • Dans ce numéro : dead Man Talking.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
34 Auto-Moto john@campus.be CanAm Spyder… Tu as dit ‘bizarre’ ? C’est BRP qui produit ce drôle d’engin. ‘Bombardier Recreational Products’porte bien son nom. Ce CanAm Spyder est vraiment une machine pour s’amuser. Note qu’il y en a qui l’utiliseront en costar-cravate tandis que d’autres se la joueront « à la Rony « … avec ou sans la queue de renard au bout de l’antenne... n o 81 SEP-OCT 2012 13 ème année C’EST UNE MOTO ? NON ! A califourchon sur une moto, on prend les courbes tout autrement, on se penche dans les virages avec parfois le genou au sol. Et puis, dans les files de voitures, la moto se faufile et passe presque partout. Définitivement, non, le CanAm Spyder n’est pas une moto. C’EST UNE AUTO ? NON ! Dans une bagnole, on est entouré de tôle ou d’alu et, même dans une décapo, on est assis sagement comme devant sa télé avec un volant devant soi. Au contraire, au guidon de notre terrible engin, on est bien à cheval dessus… avec toutes les sensations d’une moto. Non, absolument, ce CanAm Spyder n’est pas une auto.
• Moteur : bicylindre en V de 998 cm3• Puissance : 100 chevaux• Transmission : roue arrière motrice CanAm Spyder• Boîte : 5 vitesses + marche arrière• Vitesse max. : 195 km/h MAIS ÇA ROULE. Et ça roule plutôt bien. Dès les premiers kilomètres, j’ai pu comprendre la philosophie de la machine. La boîte séquentielle semi-automatique à cinq rapports est irréprochable et conviviale à utiliser. Je t’explique : pour monter en vitesses, c’est toi le chef. Pas d’embrayage, mais un petit bouton-poussoir sous le pouce de la main gauche. Dès que tu atteins une certaine allure, tu passes logiquement le rapport supérieur. Là où le Spyder fait un joli travail pour toi, c’est que dès que le moteur passe sous les ± 2.500 tours, le système descend automatiquement de vitesse. Inutile donc de jouer du pied -comme à moto- pour descendre 5, 4, 3, 2, 1 à l’approche d’un virage ou d’un feu rouge. Et tu repars dans le bon rapport. Pour ralentir les 420 kilos du CanAm Spyder, les grands disques de 250 x 6mm de chacune des trois roues font un travail remarquable. Même en tests d’arrêts d’urgence, la trajectoire ne dévie pas… à condition toutefois de rester bien maître du grand guidon. Mais ça, c’est la moindre des choses, non ? www.campus.be Auto-Moto john@campus.be• 0 à 100 km/h : 4,5 secondes• Conso moyenne : 8 litres/100 km• Capacité coffres : 155 litres en 4 zones• Permis de conduire : B• Prix : à partir de 28.099 € DU PLAISIR EN COURBES. Sur la route, faut jamais déconner. Mais, si tu cravaches un peu, il est bon de savoir que le CanAm Spyder est équipé de quelques perles en matière d’aide à la conduite et à la sécurité comme le SCS (contrôle de stabilité), le TCS (anti-patinage à l’accélération), l’ABS (ça, tu connais) et le DPS (servo-direction dynamique). Tous ces systèmes frustreront probablement un peu le vrai motard qui n’aimera pas se sentir bridé… mais, dois-je me répéter ?, le CanAm Spyder n’est pas une moto et offre d’autres plaisirs. Avec ses suspensions souples il aime les bonnes courbes moyennes même s’il peut, quand il le faut, se montrer à la hauteur de ses performances. WAOUW, LES PERFORMANCES. Si le CanAm Spyder se « limite « à un bon 195 km/h en pointe, il peut en revanche se taper un zéro/cent en 4,5 secondes… c’est-à-dire un meilleur chiffre que la plupart des autos ultra sportives. Mais ça, c’est uniquement pour les chiffres parce que moi, je préfère rouler cool, tout en sachant qu’il y a de la réserve sous la selle ! Et rouler cool c’est mieux aussi pour la consommation parce que s’il est possible de faire moins de sept litres aux 100 km, il faut plutôt tabler sur un bon dix litres. Et, comme le réservoir ne peut contenir que 25 litres, il faudra alors repasser à la pompe tous les 250 kilomètres ! Question confort, on est gâté. A l’avant, on trouve un parebrise à hauteur réglable (électrique) et, à l’arrière du moelleux pour le passager ou la passagère : dossier bien enveloppant, poignées chauffantes, réglage radio et compatibilité iPod… ! - Rubrique Mobility 13 ème année n o 81 SEP-OCT 2012 35



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :