Campus Mag n°81 sep/oct 2012
Campus Mag n°81 sep/oct 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°81 de sep/oct 2012

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : CampusMag

  • Format : (160 x 240) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 27,2 Mo

  • Dans ce numéro : dead Man Talking.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
26 Cinéma jj@campus.be DEAD MAN TALKING Réalisation : Patrick Ridremont | Casting : François Berléand, Virginie Efira, Jean-Luc Couchard Sortie en salles : 03/10/2012 Patrick Ridremont, connu pour ses capsules humoristiques ‘Ring Ring’ou encore pour sa voix tellement prisée dans les publicités sans oublier ses improvisations légendaires lors des tournois de la ligue d’impro belge et ayant participé à un tas d’événements et émissions de télévision en Belgique, a accouché de son premier film en tant que réalisateur. Un projet de longue haleine qu’il porte à bout de bras tant devant que derrière la caméra. Un film humoristique sur fond de sujet dramatique improbable et bourré de sensibilité qui fait chaud au cœur. ‘Dead Man Talking’suit les aventures d’un condamné à mort qui pour échapper au châtiment final et donc à la mort trouve le moyen repousser son exécution. En effet, il a droit à une dernière déclaration avant de mourir. C’est là qu’il se met à parler sans cesse et esquive ainsi le système. Son discours se transforme peu à peu en monologue politique qui deviendra un événement médiatique qui sera suivi par tout un chacun. Grâce à ce scénario alambiqué, Ridremont frappe une nouvelle fois le cinéma belge. Un cinéma décalé qu’on ne voit nulle part ailleurs. Un cinéma que même les Français nous envient. Ajoutons à cela un casting fantasque : Virginie Efira (son ex-compagne), Olivier Leborgne (son acolyte depuis toujours), François Berléand et Jean-Luc Couchard en excellente forme et une pléiade d’autres acteurs à la bouille sympathique. Vous comprendrez qu’avec de tels ingrédients, le cinéma belge a encore de beaux jours devant lui et Patrick Ridremont a un avenir certain dans ce petit monde. n o 81 SEP-OCT 2012 13 ème année
TANGO LIBRE Cinéma jj@campus.be Réalisation : Frédéric Fonteyne | Casting : Anne Paulicevich, Sergi Lopez, François Damiens Sortie en salles : 07/11/2012 En quatre films, le réalisateur belge Frédéric Fonteyne a su se hisser au rang des cinéastes majeurs dans notre pays et a fait écho de notre cinéma atypique aux quatre coins du monde. Que ce soit avec ‘Max et Bobo’, ‘Une Liaison Pornographique’, ‘La Femmes de Gilles’ou ‘Tango Libre’, il nous conte à chaque fois une histoire d’amour impossible. Pour ce dernier long-métrage, présenté entre autres récemment à La Mostra de Venise et en ouverture du Festival International du Film Francophone de Namur, Frédéric Fonteyne ne déroge pas à la règle et nous montre comment il arrive à mêler drame, amour et humour. On y suit un gardien du prison qui va s’éprendre d’une femme qui vient rendre visite au parloir à son mari et son amant. Par le biais du tango et donc de la danse érotisante, un couple va se former et faire naître la passion chez deux êtres que tout oppose au départ. Car il faut le reconnaître que tomber amoureux de la femme d’un détenu alors qu’on est gardien de prison peut s’avérer dangereux. Mais qu’à cela ne tienne, l’amour est plus fort que tout et le tango renforcera ce sentiment. Un film beau, majestueux teinté de drame, de pleurs et d’humour en même temps. Un film qui donne du baume au cœur tellement le sujet est léger et consistant à la fois servi par casting habile jouant juste comme François Damiens qui excelle dans son contre-emploi de François l’embrouille ou encore le jeu d’acteur époustouflant de Sergi Lopez. Monsieur Fonteyne, on ne peut que vous demander de continuer à nous faire tourner la tête ainsi, on adore. 13 ème année n o 81 SEP-OCT 2012 27



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :