Campus Mag n°80 été 2012
Campus Mag n°80 été 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°80 de été 2012

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : CampusMag

  • Format : (160 x 240) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 16,2 Mo

  • Dans ce numéro : notre objectif à tous... zéro tué.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
22 Cinéma jj@campus.be n o 80 ETE 2012 13 ème année WEEK-END Réalisation : Andrew Haigh Casting : Tom Cullen, Chris New, Kieran Hardcastle Sortie en salles : 04/07/2012 Après avoir raflé des prix divers dans différents festivals comme Dinard, Rotterdam, Los Angeles ou Toronto, le film ‘Week-End’d’Andrew Haigh débarque enfin dans nos salles. Un film d’amour entre deux hommes qui résonne fort après le générique de fin et qui fait réfléchir. L’histoire est simple : un homme décide, un vendredi soir après une soirée arrosée, de sortir dans un club gay. Il rencontre un homme et décide de vivre une aventure avec cet inconnu. Sauf qu’au gré du week-end, la brève rencontre se transforme peu à peu en amour et la question du bonheur surgit à tous les niveaux. La question de l’homosexualité et du coming-out sont au cœur de ‘Week-End’, un film fort qui pose certaines questions et qui pousse le débat plus loin que d’habitude sur les questionnements et les hésitations de l’amour homosexuel. Grâce à sa mise en scène classieuse, ses plans rapprochés, des dialogues justes et des acteurs talentueux, le réalisateur Andrew Haigh nous propose un film sur l’homosexualité qui sort des sentiers battus. Il convient aussi bien aux homosexuels qu’aux hétérosexuels afin de faire naître un débat sur l’amour parfois interdit. Le film se veut réaliste grâce à différents plans que le réalisateur maîtrise à la perfection. Au final, on reste sous l’impression. Comme quoi, même un film d’amour homosexuel peut être beau et fort à la foi. GONE Réalisation : Heitor Dhalia Casting : Amanda Seyfried, Daniel Sunjata Sortie en salles : 27/06/2012 Le réalisateur Heithor Dhalia (Nina) sait comment s’y prendre pour tourner de bons petits thrillers. Prenez une starlette du moment comme Amanda Seyfried, ajoutez-y une sombre histoire de kidnapping avec quelques atrocités, un détraqué, des policiers bons à rien et des courses-poursuites haletantes et vous aurez votre thriller pur jus. Certes, ‘Gone’ne va pas révolutionner le genre mais le film a le mérite, sans prendre la tête, de nous divertir et de nous offrir un suspense convenable. On y suit Jill Parish qui, après avoir travaillé toute une nuit, se rend compte que sa sœur a été kidnappée. Jill s’était déjà elle-même sortie d’un cas similaire. Elle pense qu’un tueur en série est revenu et s’en prend cette fois à sa sœur. La police ne l’aidera guère dans sa tâche à retrouver sa sœur. Du coup, Jill se met à faire justice elle-même. Au vu du scénario, cela semble être du réchauffé. C’est exact. ‘Gone’possède également des invraisemblances et manque de crédibilité. Mais avouons-le, on ne regarde pas ce film comme la 7ème merveille du monde mais juste un petit film pour nous donner des frissons. Et cela fonctionne pas trop mal. D’autant que l’actrice principale Amanda Seyfried donne parfaitement le change. En conclusion, cela ne casse pas trois pattes à un canard mais ‘Gone’reste un moment de cinéma relativement sympathique.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :