Campus Mag n°79 avr/mai 2012
Campus Mag n°79 avr/mai 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°79 de avr/mai 2012

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : CampusMag

  • Format : (160 x 240) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 14,5 Mo

  • Dans ce numéro : Sur la Route, un film de Walter Salles.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 Dossier john@campus.be DRAGUEUR NE VEUT PAS DIRE MACHO. Ce n’est pas parce qu’on vibre pour un ou une partenaire (ou future partenaire) qu’on est macho, prédateur ou autre qualificatif peu reluisant. La drague est dans la nature humaine. Et puis, tu sais, les filles ont aussi leur radar qui fonctionne, même si elles passent moins souvent à l’attaque. D’ailleurs, quand on parle de drague, elles te diront toutes qu’elles ne draguent pas… mais qu’elles se font draguer. Mon œil : quand elles se préparent pendant des heures devant leur miroir, se hissent sur leurs hauts talons, dévoilent leur nombril et arborent un joli décolleté, c’est pas de la drague ça ? Probablement de la drague passive… mais de la belle drague quand même ! ALORS, ON PARLE DE QUOI ? Ce sont souvent les premières minutes qui sont déterminantes. Alors, pour commencer, évite les exclamations trop aigues et les gesticulations en tous sens. Ca ne fait pas très « homme «. Et puis, si c’est toi qui lances les sujets de conversation, ne t’engage que dans des domaines que tu connais bien pour éviter de raconter des conneries. Tu sais qu’on dit toujours qu’il faut faire rire ou sourire les filles. Ce sera ta meilleure flèche et effectivement, ça marche. Je peux te le confirmer. Mais attention, il y a humour et humour. Les grosses blagues bien salaces, tu les réserves pour plus tard. Vas-y dans la finesse, l’ironie, le sarcasme… Si tu fais un sport original ou si tu as des hobbies intéressants, tu peux en parler… mais n’en rajoute pas des couches si tu vois que l’intérêt de ta nouvelle conquête ne mord pas directement. Lorsque tu vois que l’intérêt est en baisse, n’hésite pas à lui demander quels sont ses hobbies ou ses sports à elle.. Tu as certainement fais des voyages intéressants et, même si ce n’est pas à l’autre bout de la planète, ça l’intéressera certainement. Il est toujours intéressant de découvrir quelques anecdotes à propos des différences de culture ou de coutumes… n o 79 AVR-MAI 2012 13 ème année
Y A DES CHOSES À ÉVITER. Avant tout, tu restes toujours le plus naturel possible. Sois toi-même. Tu n’es pas au théâtre, inutile donc de réciter ton texte ! Mais il y quand même des petites histoires ou attitudes qu’il vaut mieux éviter de mettre à l’avant-plan lors d’un premier contact. Dossier john@campus.be Et puis, si elle est aussi étudiante, n’oublie pas de lui parler des tes (et de ses) études et de ses projets d’avenir ; elle veut enseigner ou travailler dans l’industrie, en Belgique ou partir à l’étranger ? Mais retiens bien ceci. Parler, c’est bien, mais certains silences sont souvent encore mieux. C’est quand les mots sont absents que les regards se font plus intenses. Le silence ne sera jamais dérangeant si tu la regardes bien dans les yeux. Sans trop d’insistance, juste comme il faut. Pendant ces minutes de silence (et même pendant la conversation), évite de jouer avec tout ce qui se trouve à ta portée comme tes clés de voiture, ton paquet de cigarettes, la petite cuillère du café… et puis, tu ne pianoteras pas des doigts sur la table et tu ne dandineras pas de la jambe. Quand tu lui poseras tes questions, laisse-la bien répondre, sans la couper et en montrant que sa conversation t’intéresse. Astuce : coupe ton téléphone. Et, si tu as oublié de le faire, lorsqu’il sonnera, décroche immédiatement en répondant que tu rappelleras plus tard… mais ne le laisse pas sonner indéfiniment en continuant la conversation comme si de rien n’était. Même si tu penses que la nénette a les mêmes opinions que toi, évite de lui parler de religion ou de politique. Tu peux lui raconter des blagues mais, celles à deux balles, tu les réserveras pour tes copains et, en tout cas, ne les enchaîne pas les unes aux autres. Laisse de la place pour de la « vraie « conversation. Oublie aussi tes problèmes perso (famille, budget…) et, si elle te parle des siens, tu peux bien sûr lui donner des avis ou conseils mais ne bondis pas pour lui trouver une solution immédiate. Cela pourrait devenir embarrassant tant pour toi que pour elle. Point très délicat, pour savoir si tu es libre, souvent les filles aiment que tu leur parles de tes ex. Si tu en dis trop ou trop peu, ce n’est pas bon. En tout cas, à moins que ta dernière soit une folle-furieuse connue de tout le campus, évite d’en dire du mal et dis plutôt que tu en gardes de bons souvenirs. Si dans un premier contact il est utile de te « vendre « au mieux, ne fais quand même pas le vantard… sauf si, bien sûr, tu es effectivement champion dans un domaine précis. 13 ème année n o 79 AVR-MAI 2012 7



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :