Campus Mag n°78 fév/mar 2012
Campus Mag n°78 fév/mar 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°78 de fév/mar 2012

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : CampusMag

  • Format : (160 x 240) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 12 Mo

  • Dans ce numéro : test Suzuki Swift sport.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 Dossier kelly@campus.be Mais bien sûr, Windows 8 est multi tâches et, cerise sur le gâteau, on peut diviser l’écran en deux et obtenir, par exemple, Internet ou traitement de texte à gauche et FaceBook à droite. Vraiment pratique et agréable d’emploi ! La reconnaissance d’écriture manuelle, ce n’est pas vraiment nouveau-nouveau. Mais, adapté sur la tablette avec le Windows 8 et grâce au petit stylet intégré, ce système peut vraiment être considéré comme un ‘développement technologique’… qui fait l’objet de ce dossier. Tu écris donc un truc à main levée sur ta tablette et hop, ce texte apparaît en caractères d’imprimerie. Libre à toi alors, de le convertir dans la police ou la graisse de ton choix. Bon à savoir : le Windows 8 n’a pas envoyé le Windows 7 aux oubliettes. Celui-ci se trouve en n o 78 FEV-MAR 2012 13 ème année arrière fond, ce qui permet de travailler en parallèle à la fois sur la tablette et sur le PC. Tous les logiciels tournant sur Windows 7 fonctionnent parfaitement sur Windows 8. Quand ce fameux Windows 8 sera disponible ? Aujourd’hui on n’en sait encore rien. LE DÉVELOPPEMENT DURABLE Autorités, chercheurs, économistes sont tous d’accord sur le fait qu’il faut s’impliquer sans réserve dans une politique de développement durable, que ce soit pour des raisons purement environnementales, technologiques ou économiques. Parfois plus difficile à faire qu’à dire, mais le consensus existe. Heureusement. La notion de développement durable est imposée ou, en tout cas, fortement préconisée par l’Union Européenne qui précise « Le développement durable est un objectif clé pour toutes les politiques de la Communauté européenne. Il vise à l'amélioration continue de la qualité de vie sur terre des générations actuelles et futures. Il a pour objectif de préserver la capacité de la terre à favoriser la vie dans toute sa diversité. Il repose sur les principes de la démocratie et de l'État de droit ainsi que le respect des droits fondamentaux, y compris la liberté et l'égalité des chances pour tous. Il assure la solidarité intra- et intergénérationnelle. Il cherche à promouvoir une économie dynamique, le plein emploi, un niveau élevé d'éducation, de protection de la santé, de cohésion sociale et territoriale, ainsi que de protection de l'environnement dans un monde en paix et sûr, respectant la diversité culturelle «.
Si cette philosophie en matière de développement technologique fait bien partie des objectifs de l’UE, il n’en va pas de même dans d’autres parties du Monde ou seul le profit domine, ce qui rend les rapports, les échanges et tous contacts extrêmement difficiles. Les termes de cette note de l’Union Européenne proviennent principalement du fameux rapport Bruntland datant de 1987 intitulé « Our Common Future « (Notre avenir à tous) dans lequel on peut lire « Le développement durable est un mode de développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs. Deux concepts sont inhérents à cette notion : 1° le concept de ‘besoins’, et plus particulièrement des besoins essentiels des plus démunis, à qui il convient d'accorder la plus grande priorité et 2° l'idée des limitations que l'état de nos techniques et de notre organisation sociale impose sur la capacité de l'environnement à répondre aux besoins actuels et à venir «. LA COMMUNICATION PASSE PAR LA LANGUE Et c’est ici que l’on voit que le développement technologique est un facteur prépondérant de la communication. Le géant Google vient de mettre sur le marché le Translate 2.2, une nouvelle version de Google Translate, téléchargeable gratuitement. Aujourd’hui, c’est toi qui va principalement pouvoir en profiter quand tu seras en vacances, pour draguer ton moniteur de plongée à Cuba ou ta guide à Copenhague. Selon moi, le produit n’est pas encore arrivé à son aboutissement pour les véritables conversations professionnelles… mais on est sur la bonne voie. En tout cas, la procédure est des plus simples : tu parles à ton téléphone dans ta langue et le programme se charge de traduire -en temps réel- ce que tu racontes, dans l’une des quatorze Dossier kelly@campus.be langues actuellement disponibles dans le programme (anglais, espagnol, portugais-brésilien, français, néerlandais, tchèque, allemand, italien, japonais, coréen, chinois, polonais, russe et turc). « À l'heure actuelle, la technologie n'en est qu'à ses débuts, et est toujours affectée par des facteurs comme les bruits de fond et les accents régionaux « nous confie Chin Jeff, le Chef de Produit. Un exemple : si ta prononciation n’est pas parfaite ou s’il y a des bruits de fond, on peut te demander « Where is the train « et le système pourrait comprendre « Where is the rain « ce qui, bien sûr, provoquera une réponse bien différente ! Pour atténuer ce risque d’erreurs, tu peux d’une part ajouter des mots ou des expressions dans ton dictionnaire perso. Mais mieux : tu peux aussi écouter ton texte avant de l’envoyer par téléphone à ton destinataire et donc, s’il le faut, le corriger. Et ce n’est pas tout : chaque échange dans le dialogue peut être obtenu en traduction plein écran pour qu’il soit possible de faire partager la conversation avec d’autres personnes. 13 ème année n o 78 FEV-MAR 2012 7



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :