Campus Mag n°75 été 2011
Campus Mag n°75 été 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°75 de été 2011

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : CampusMag

  • Format : (160 x 240) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 6,3 Mo

  • Dans ce numéro : comment survivre à la saison des festivals.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
www.campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be 6 I été 11 75 festivals Sophie @campus.be DOUR, LA LOCOMOTIVE… Avant 1989, personne ne connaissait Dour. Mais depuis ce premier festival de rock créé en Wallonie, il en va tout autrement. Pour les amateurs de musique, Dour est une commune magique… même si son aura ne brille que quelques jours par an. Mais attention, grâce probablement au festival, Dour a développé un tourisme qui met en valeur son patrimoine et organise aussi diverses activités comme le circuit pédestre avec jogging encadré. DIVERSITÉ MUSICALE. Donc, les groupes de DJ’s feront leur show sur 7 scènes. Moi, je te recommande chaudement le Cannibal Stage où tu verras, du vendredi au dimanche, du Metal et du Hardcore… Je n’ai pas encore la programmation définitive mais, dans les divers chapiteaux, tu frôlera les Tribute to Bob Marlez, Cube, House of Pain, Public Enemy, Pulp, Suede, Ellen Allien, Hercules and Love Affair, Boys Noize, Laurent Garnier… dis, je m’arrête ; tu ne crois quand même pas que je vais te citer ici les noms des 200 groupes, non ? EN DUR À DOUR ! Il m’est arrivé, il n’y a pas si longtemps que ça, de « loger « avec deux amies (donc à trois !) dans une mini-tente pour deux, dans un confort… j’te dis pas ! Dur, dur, de tenir quatre jours comme ça… mais quand on a la foi, tout est possible ! Aujourd’hui pourtant, les organisateurs te proposent un camping ‘étoilé’ (!) en dur. On parle ici de ‘FestiHut’, qui sont des petites maisons en bois équipées de quatre lits avec matelas. Elles sont dans le FestiVillage, à proximité des toilettes et des douches. Et, comme elles ferment à clef, tes affaires y sont en sécurité. Je viens d’entendre que les mille FestiHuts étaient toutes réservées. Alors, soit tu attends un désistement, soit tu te fais inviter là où il n’y aurait que 3 personnes, par exemple…Quand c’est trop bien, ça part vite ! • Sophie DourFestival 2010 - Crédit photo : Robin Goossens, Simon Grossi, Kmeron



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :