Campus Mag n°74 avr/mai 2011
Campus Mag n°74 avr/mai 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°74 de avr/mai 2011

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : CampusMag

  • Format : (160 x 240) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 6,3 Mo

  • Dans ce numéro : essai Renault Wind.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
Clubbing agenda des clubs jj @campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be VERSUZ 9 YEARS Hasselt est connu pour son festival ‘Pukkelpop’, mais en matière de clubbing, le chef-lieu de la province du Limbourg attire également de nombreux fêtards toutes les semaines. En effet, la fameuse discothèque Versuz reste un fleuron de la dance pour tous les noctambules du Royaume. Le 7 mai, il fêtera ses 9 ans d’existence. Un peu moins d’une décennie qu’on y festoie avec les plus grands dj’s de la planète derrière les platines. Pour l’occasion, le Parisien Martin Solveig (qui sort son nouvel album ‘Smash’) viendra mettre le feu au dancefloor avec sa house groovy. Les habitués Dave Lambert, Tom Leclerq, Barry Fore, Mc Shurakano et Sakso On The Sax l’accompagneront dans ce délire. L’entrée à cette soirée haute en couleurs est fixée à 20 euros tandis qu’une place en VIP vous coûtera 30 euros. Infos : www.versuz.be HOUSE ON FIRE Le 27 mai, l’américain dj Sneak posera ses valises au Café d’Anvers pour une nouvelle soirée ‘House on Fire’. Soit rien que de la house (la techno et l’électro seront prescrits). On connaît Sneak exploitant ses techniques de mix pour mettre un public en transe en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire. Il est à l’origine de la house filtrée maintes fois utilisée par des artistes comme Armand Van Helden, Basement Jaxx ou Daft Punk. Ses hits sous différents pseudonymes sont devenus des classiques (Fix my sink, You can’t hide from your bud…). Il a en outre remixé des titres pour Justin Timberlake et The Avalanches. Bref, Sneak est une grosse pointure qu’il serait inimaginable de manquer. A ses côtés, on retrouvera Rob Low et Cheap Charly Men. Et quoi de plus normal que d’aller les applaudir dans le cadre enchanteur du fameux club d’Anvers. Infos : www.cafedanvers.com BASSLEADER Avis aux fans de jump, hardstyle et hardcore, Bassleader est de retour en Belgique. C’est le 14 mai qu’il faudra se donner rendez-vous au Flanders Expo de Gand pour s’adonner aux sons les plus hard dans la musique électronique. Pas 4 I avril/mai 11 74 moins de cinquante dj’s répartis dans quatre salles feront monter les basses afin de vous dégommer les genoux jusqu’au bout de la nuit. Seront présents : Outblast, Fenix, Davoodi, Mark with a K, Headhunterz, Showtek, Psyko Punkz, Coone, Angerfist, Korsakoff, Mad Dog ainsi que les vétérans Darkraver, Dark-e, Ruthless et Q-ic. A cela se rajoutent bien évidemment des animations plus grandioses les unes que les autres comme les fameux lightshows qui à eux seuls valent déjà le déplacement. Une aire VIP est également prévue pour ceux qui veulent être plus à l’aise. Infos : www.bassleader.be YOU Les dernières soirées de folie avant la déferlante des blocus et autres examens est arrivée. Il est grand temps donc de prendre le chemin du You pour se trémousser, draguer, rigoler et s’amuser entre amis sur le dancefloor tant connu de la rue Duquesnoy à Bruxelles. Même si vous ne connaissez pas les thématiques (French Kiss, You’niversity, Noisy Boys, Heaven…) ou les artistes qui seront dans le dj booth, il n’y a pas de quoi s’alarmer. Le You est un peu comme une seconde maison où l’on se sent chez soi. L’ambiance est sympa et rares sont ceux qui sont repartis déçus de ce club. Au contraire, lorsqu’on le visite, le virus est adopté et l’envie d’y retourner se fait vite ressentir. Alors tu sais quoi faire… Infos : www.leyou.be FIESTA CLUB Si tu recherches un club de première classe qui ressemble aux discothèques les plus prestigieuses d’Ibiza ou Saint-Tropez, une seule adresse à Bruxelles s’offre à vous : le Fiesta Club. Situé le long du canal pas loin du marché matinal, le club possède la réputation d’avoir une clientèle select accueillie comme des princes et mêlée aux stars belges et internationales qui foulent son sol. Autre curiosité : le toit entièrement transparent permet de danser sous les étoiles. Côté musique, le vendredi est dédié aux sons urbains et groovy tandis que le samedi est entièrement consacré à la house de qualité. Des carrés VIP sont évidemment prévus si tu veux venir en petit groupe et consommer de l’alcool comme des stars. Tu l’auras compris, pour le strass et les paillettes, c’est au Fiesta Club que cela se passe. Infos : www.fiesta-club.be
dossier Sophie @campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be La mobilite en Belgique Et le stop ? Faut pas rigoler. L’auto-stop, on en a déjà fait mais c’était plutôt pendant les vacances ou dans une zone sans bus. On sait que le stop peut être occasionnellement un bon dépannage mais, attention, on ne sait pas toujours sur qui on tombe ; alors, faire du stop à deux, c’est toujours mieux… Nous, ce qui nous intéresse ici, c’est notre mobilité au quotidien. 74 avril/mai 11 I 5



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :