Campus Mag n°72 nov/déc 2010
Campus Mag n°72 nov/déc 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°72 de nov/déc 2010

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : CampusMag

  • Format : (160 x 240) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 5,4 Mo

  • Dans ce numéro : sports d'hiver, où aller ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 44 - 45  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
44 45
dvd douch @campus.be Lost 6** Grand gagnant du revival des séries qu’ont connu les années 2000, « Lost » aura réussi à tenir ses fans en haleine pendant six saisons. Contrairement à d’autres -au hasard « Heroes », « Prison Break » - les aventures des survivants du vol Océanic 815 ont donc tenu sur la distance, avec un final à la hauteur des attentes même s’il en laissera plus d’un pantois. Inutile de dévoiler les réponses ; les mordus les connaissent déjà et les autres n’ont qu’à se procurer ce box de 5 DVD regroupant les 17 épisodes ainsi que des bonus très bien fournis parmi lesquels un épilogue inédit qui apporte son lot de clarifications. (ABC Studios) 44 I nov/déc 10 72 Jacques Tati*** On peut parler de « chef d’œuvre » lorsqu’on évoque le cinéma de Jacques Tati, réalisateur culte qui marqua les années’50 et’60 de son empreinte un peu surréaliste. Grand rêveur, fantaisiste, sorte de Mister Bean avant l’heure, son personnage décalé de Monsieur Hulot demeure, 50 ans plus tard, d’une pertinence et d’une drôlerie à l’épreuve de toutes les critiques. Très bien restaurés, les trois films proposés dans ce boîtier (« Playtime », « Mon Oncle » et « Les vacances de Mr Hulot ») sont des films majeurs à voir absolument. (Twin Pics) *** Replay ** Play * Forward ° delete www.campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be ajami** Ajami est le nom d’un quartier de Jaffa, lieu cosmopolite où cohabitent Juifs, Musulmans et Chrétiens. On y découvre les destins croisés de jeunes gens issus des trois communautés. Nasri a 13 ans et vit dans la crainte de représailles d’un clan adverse depuis que son oncle a tiré sur un membre de leur gang. Malek est un jeune réfugié palestinien et travaille clandestinement pour financer l’opération que sa mère doit subir. Binj est palestinien et rêve d’un futur serein auprès de sa petite amie chrétienne. Dando, policier juif, recherche son jeune frère disparu... Tous sont meurtris. Tous présentent des cicatrices de la vie. Tous vivent dans une ville déchirée. Mais tous survivent dans l’espoir de jours meilleurs. « Ajami », nominé aux Oscars dans la catégorie « Meilleur Film Etranger », est une œuvre magnifique au souffle épique qui n’est pas sans rappeler le travail d’un Inárritu (« Amour chiennes », « Babel »). Splice* Les débuts du réalisateur Vincenzo Natali ont été fulgurants puisque son premier film demeure aujourd’hui encore un bijou de cinéma de science-fiction : « The Cube », malgré son budget riquiqui, a marqué toute la génération des années ‘90. Incapable de confirmer par la suite, Natali a disparu du circuit classique pour ne plus réaliser que des séries B. Son nouveau-né, « Splice » est donc à considérer comme tel. Et la surprise est plutôt bonne : relecture du thème de « Frankenstein », il met en scène un couple de scientifiques (Adrian Brody et Sarah Poley) qui réussit à fusionner ADN animal et humain pour mettre au monde une créature à laquelle il va rapidement s’attacher. Ultra référencé au monde de David Cronenberg (« Faux semblants », « Chromosome 3 » et bien sûr « La Mouche »), ce film réussit à créer une vraie tension, rendant certains passages embarrassants tant le couple de scientifiques flirte et dépasse les limites éthiques que sa profession impose. (Dutch Filmwork)• Douch



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :