Campus Mag n°71 sep/oct 2010
Campus Mag n°71 sep/oct 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°71 de sep/oct 2010

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : CampusMag

  • Format : (160 x 240) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 12 Mo

  • Dans ce numéro : Illéfal, un film d'Olivier Masset-Depasse.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
dossier Jessica @campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be Le classement des meilleures universités africaines par InternetLab Rank University Country World Rank 1 University of Cape Town South Africa 398 2 Universiteit Stellenbosch South Africa 566 3 University of Pretoria South Africa 718 4 University of Witwatersrand South Africa 720 5 Rhodes University South Africa 738 6 University of South Africa South Africa 1,449 7 University of Western Cape South Africa 1,553 8 American University in Cairo Egypt 1,826 9 North West University South Africa 1,857 10 University of KwaZulu-Natal South Africa 2,214 11 University of Johannesburg South Africa 2,323 12 University of the Free State South Africa 2,369 13 Université de La Réunion France 2,387 14 Nelson Mandela University South Africa 2,542 15 University of Dar Es Salam Tanzania 2,819 16 University of Zimbabwe Zimbabwe 3,072 17 Al Akhawayn Universit Morocco 3,174 18 Cape Technikon South Africa 3,414 19 University of Mauritius Mauritius 3,682 20 University of Zululand South Africa 3,724 peintures, j’ai tondu des pelouses, j’ai donné des cours, j’ai fait du baby sitting. En Afrique, les étudiants font tout, de A à Z mais il y en a aussi qui ont un vrai métier au quotidien, tout au long de l’année. Coudou -toujours lui- me signale qu’un de ses potes a hérité d’une belle moto 125 cm3 et que chaque jour, en semaine comme le week-end, il fait taxi-moto de une à trois heures par jour. 10 I sep/oct 10 71 En fin de journée, après les cours, il repasse chez lui, prend son casque et, grâce à la recette de la veille, passe à la pompe pour mettre quelques litres dans le réservoir. Il ne s’enrichit pas avec ce petit travail, mais c’est une rentrée régulière et, en plus, il adore rouler à moto et véhiculer les gens dans la ville. UNIVERSITÉ LIBRE OU CATHO ? Pour l’instant, ce n’est plus ça l’important. Aujourd’hui, bon nombre de profs qui, probablement, sont un peu moins suivis par une hiérarchie, se sentent inspirés par le « malin «. Ils donnent leurs cours ‘normalement’mais y glissent systématiquement un peu (voir beaucoup) de morale spirituelle. L’occultisme et le satanisme sont au programme.
Eckankar, la Rose-Croix, le Message de Graal ou autres dérives de la religion peuvent avoir quelque intérêt pour certaines personnes mais ce qui est surprenant, c’est que ces dérives spirituelles se font en plein sites universitaires, sans contrôle et au vu et au su des responsables des programmes scolaires. LES AFRICAINS AIMENT PRIER. En RDC aussi, on est très pratiquant, que ce soient les tout petits, les tout vieux et aussi les étudiants. En se promenant dans la rue, on fait immédiatement le distinguo entre la sage jeune fille pratiquante, la jeune fille moderne et dynamique et la jeune fille plutôt dévergondée… Si la religion catholique est toujours bien présente dans les villes et les campagnes, on rencontre de plus en plus d’églises dites « de réveil «. Avec Bineka, je me suis rendue dans plusieurs de ces églises et il faut dire que les évangélistes, pasteurs ou autres prophètes qui officient là sont très forts et que l’on a vraiment envie de les croire. Avec tout ce qu’ils promettent, c’est tentant d’essayer. On veut manger… ils promettent à manger. On veut du travail… ils promettent du travail. On veut de l’argent… ils promettent beaucoup d’argent. Ils sont prêts à s’engager personnellement pour garantir les miracles qui arriveront demain, demain, demain… ou aprèsdemain. Ils rappellent sans relâche à leurs ouailles que le Congo RDC est l’un des pays les plus riches du monde, que Dieu leur a donné des ressources forestières et minières incroyables et que tout cela va bientôt leur appartenir. Et l’on constate que plus les Congolais sont pauvres, plus ils se tournent vers la prière et plus les églises de réveil se remplissent. Les évangélistes perçoivent dîmes et offrandes qui leur permettent de vivre comme des rois ! Selon Bineka, toutefois, les étudiants et étudiantes de l’UniKin qui sont pratiquants resteraient davantage attachés à des églises traditionnelles qu’à celles dites « de réveil «. Au début, Bineka pensait que cet étudiant racontait n’importe quoi comme beaucoup d’autres de ses condisciples mais elle ajoute : « Ce n’était pas un truc qui me tracassait vraiment et je n’y ai plus pensé mais, au fil des semaines et des mois, à de très nombreuses reprises, j’ai eu la confirmadossier Jessica @campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be LES POINTS SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLES. Non, non, tu n’as pas mal lu. Moi, j’en avais entendu parler à plusieurs reprises. Je pensais que c’était une petite blague de potache. J’en parle à Bineka et voici ce qu’elle me raconte : « L’année dernière, j’étais en première et dans certaines branches, j’étais un peu sous la moyenne. Un jour j’ai été approchée par un étudiant d’une classe supérieure qui savait à peu près tout de moi et, surtout de mes points un peu faibles. Avec un grands sourire, il m’a dit que si je me laissais faire par un certain prof, je pouvais être certaine d’avoir au moins 14 à l’examen. Il était donc le rabatteur officiel de ce prof (et peut-être d’autres aussi) ! Je n’avais aucune intention de faire quoi que ce soit avec un prof mais je lui ai demandé des précisions. Et là, j’ai eu droit à tous les détails, sans la moindre pudeur : je dois aller voir le prof… je lui dis que je suis d’accord pour tout… on ne va ni chez moi, ni -bien sûr- chez lui, mais dans un local de l’unif et là, en marche pour un bon petit rapport sexuel. Et si j’accepte le rapport sans préservatif, ma cote sera encore un peu meilleure «. 71 sep/oct 10 I 11



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :