Campus Mag n°70 été 2010
Campus Mag n°70 été 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°70 de été 2010

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : CampusMag

  • Format : (160 x 240) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 13,4 Mo

  • Dans ce numéro : En route pour les festivals.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
16 I été 10 70 rencontre etienne @campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be Eros Ramazzotti L’italien s’exporte on ne peut mieux… Depuis le 12 mars, « Bucaneve », le quatrième single de l’album Ali Era Radici est entré dans les playlists des radios européennes. Il faut dire que le bel Eros est aujourd’hui en tournée mondiale. Après être passé de la France à l’Autriche et de la Suisse à la Russie, il a entamé depuis peu son tour d’Amérique du Sud… Décidément, l’italien s’exporte on ne peut mieux… Rencontre.
rencontre etienne @campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be Ton dernier album avant celui-ci était un best of, étais-tu concerné par le choix des chansons qui l’ont constitué ? Que penses-tu de tes chansons précédentes aujourd’hui ? Ce best of était un disque pour le moins inhabituel, car j’y ai refait de nombreuses chansons. Nous avons réalisé un gros travail qui, en tout, aura duré plus d’un an, avec des producteurs et des arrangeurs issus des quatre coins du globe, raison pour laquelle cela nous a pris autant de temps. En réécoutant mes chansons, je me dis que ma voix n’avait pas la même maturité, qu’elle était plus adolescente. Même les chansons étaient différentes, l’harmonie y était moins marquée. Aujourd’hui, l’harmonie -ou les accords, pour être plus précis- est un peu différente, un peu plus complexe. Mais ça va, c’était la voie à suivre, l’évolution qui s’imposait. Comment et quand as-tu commencé à écrire les chansons de ce nouvel album ? J’ai tout un tas d’idées, je les mets chaque jour sur CD, dans mon studio où je suis toujours en enregistrement. Quand j’ai une idée, je la fige et je la mets de côté. Quand nous avons décidé de commencer à enregistrer le disque, nous avons pris cette idée et l’avons mise au point, ensemble. Je dis « nous », car je travail avec Claudio et Gullit pour la musique, d’où ces projets multiples. « Parla con Me » parle du danger de la technologie, qui isole les gens plutôt qu’elle ne les rapproche. Qu’est-ce que j’en pense ? Mon idée était de montrer que c’est mieux d’utiliser la technologie plutôt que d’être utilisé par elle ! Si tu veux t’entendre avec les gens, je pense que tu dois tout d’abord communiquer. C’est de cela que parle ma chanson, de combien il est difficile de communiquer, spécialement avec les jeunes. Les plus jeunes en particulier préfèrent « chater » sur internet avec des gens qui vivent à 50 mètres plutôt que d’aller les voir, frapper à leur porte, et leur ouvrir leur coeur et leur esprit. Je pense que les ordinateurs et la technologie sont importants, mais comme je le dis depuis un moment, on doit se servir de la technologie et non le contraire. Parle-nous du son du dernier album ainsi que du design de la pochette et du livret. Tu as travaillé à Los Angeles, penses-tu avoir un son plus américain, plus rock’n’roll ? Et sur les photos du livret il y a des références à la culture américaine aussi ? Tu sais, pour moi l’important, c’est de bien travailler une chanson, avec un texte profond, qui ait un sens. Après, on peut très bien l’habiller comme on veut. L’important, c’est qu’elle sonne juste et qu’elle parle aux gens, qu’elle leur aille droit au coeur, 70 été 10 I 17



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :