Campus Mag n°68 fév/mar 2010
Campus Mag n°68 fév/mar 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°68 de fév/mar 2010

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : CampusMag

  • Format : (160 x 240) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 12,7 Mo

  • Dans ce numéro : Soul kitchen, un film de Faith Akin.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
dossier sophie @campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be PAS DE PANIQUE, TU N’ES PAS SEUL dans le collimateur et les autres candidats ne sont pas forcément mieux armés que toi… sauf si, comme toi, ils vont lire ce dossier « Emploi » jusqu’au bout. En effet, dans les lignes qui suivent, nous allons te montrer comment te présenter sous ton meilleur jour et surtout comment valoriser les connaissances que tu auras mis tant d’années à emmagasiner. NOMBREUX SONT CEUX QUI N’ONT PAS LA CHANCE ou le courage, ou la volonté ou les moyens de passer quelques années dans nos bonnes universités. Bonnes ? Oui, certainement, même si certains te prétendront qu’on trouve mieux ailleurs… qu’ils le prouvent ! De nombreux spécialistes ont pu comparer les études faites en Belgique par rapport à celles des autres pays européens ou étatsuniens et les résultats placent les universités de notre pays dans le peloton de tête. La difficulté à s’insérer de façon stable dans la vie professionnelle concerne principalement les jeunes sous qualifiés, ce qui n’est pas le cas des diplômés. Mais il faut savoir que les étudiants des filières courtes à vocation professionnelle accèdent peutêtre plus rapidement à un emploi correspondant 6 I mars 10 68 directement à leurs qualifications. Par opposition, on remarque que le monde de l’emploi ne se rue pas sur des diplômés en sociologie ou en psychologie (exemples)… ceux-ci trouvant généralement leur bonheur à moyen terme. UN MATHÉMATICIEN DOIT-IL DEVENIR PROF ? Non, bien sûr, sauf si c’est sa vocation. C’est un choix. Et après des études en sciences po, y a-t-il autre chose à faire qu’entrer dans le gouvernement du pays ? Affirmatif ! Il y a des « clichés » dont il faut se méfier. La plupart des filières universitaires ne sont pas directement liées à un secteur d’activités précis et ne conduisent donc pas à l’exercice d’une profession en particulier. Souvent, le domaine d’études choisi ne donne qu’une orientation générale à la carrière future : les étudiants reçoivent des connaissances scientifiques de base liées à leur discipline, mais les compétences acquises ouvrent des perspectives plus larges. C’est au fil des expériences et selon les aspirations de chacun et de chacune que se précisera petit à petit un projet professionnel. ENTRETIENS OU TESTS DE SÉLECTION ? L’un ne remplace pas l’autre et si les tests de sélection sont de plus en plus pratiqués, ils le seront encore davantage lorsqu’il y aura plusieurs dizaines de candidats pour un seul poste. Ces tests de sélection sont -comme leur nom l’indique- un moyen de faire un premier tri qui mènera par la suite deux ou trois candidats vers l’entretien final. Il n’y a pas qu’un type de test… il y en a des dizaines (des centaines ?). A la recherche d’un commercial, l’entreprise proposera des tests de mise en situation professionnelle… pour un informaticien, il s’agira plus vraisemblablement de tests techniques… Il existe aussi des tests d’aptitudes, comme le raisonnement verbal, la disposition numérique, le raisonnement abstrait…Pour tous ces tests, il faut avoir l’esprit vif et, donc, ne pas avoir guindaillé la veille !
Ah, j’oubliais, il y a aussi beaucoup de chances que tu sois confronté au test de personnalité. Généralement ici, ce seront des questions à choix multiple pour connaître ta capacité d’écoute, tes rapports avec les autres, ta capacité à prendre des décisions… SI TU N’ES PAS TOUT À FAIT MAUVAIS, le recruteur voudra en savoir plus sur toi et utilisera les réponses à tes questions pour entamer l’entretien. Attends-toi à ce qu’il y ait des critiques auxquelles tu pourras donner tes commentaires. Tu n’es pas au tribunal ici, mais tu pourras quand même te défendre… Mais ne le fais que si tu as de solides arguments. Connais-tu tes points faibles ? Il vaut mieux, parce que ça te permettra d’en citer un ou deux avec des exemples démontrant que tu as pu les surmonter. Les recruteurs adôôôrent… tu es dans le bon ! C’est en tout cas nettement plus crédible que de répondre à chaque question que tu es le meilleur. DANS LA PEAU DE L’AUTRE… Certains spécialistes du recrutement aiment les jeux de rôles dans lesquels le candidat doit se mettre dans la peau te telle ou telle personne exerçant une fonction bien spécifique. Là, c’est à toi de jouer. Fais-toi bien expliquer le job des personnes qui interviennent dans ce jeu de rôle et fonce, agis, décide… ne dis pas une seule fois « …nous allons réfléchir et faire le point plus tard ». Si dans la « vraie vie » il faut effectivement parfois réfléchir ou prendre l’avis d’un Conseil d’Administration ou d’une Assemblée générale, ici, le recruteur préférera une femme ou un homme qui va de l’avant. dossier sophie @campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be TU PARLES CHINOIS, TOI ? Non, bien sûr, moi non plus… ce n’est pas la langue usuelle dans nos contrées. Quoique, au train où vont les choses… Mais si tu ne parles que ta langue maternelle et « un peu » la deuxième langue du pays et « un peu » l’anglais, il y a peu de chances pour que tu te dégotes un job hyper intéressant. Dans la plupart des fonctions importantes il te faut au moins trois langues dont une solide maîtrise de l’anglais. Beaucoup de candidats surestiment (volontairement ou involontairement) leur niveau en langues. Si vous n’êtes pas sûr de vous, inutile d’en « rajouter ». Songez plutôt, dès à présent, à aller faire un petit tour au CLL (www.cll.be). En peu de temps, vous obtiendrez un bagage langues qui vous permettra de valoriser votre CV sans risques. 68 mars 10 I 7



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :