Campus Mag n°67 déc 09/jan 2010
Campus Mag n°67 déc 09/jan 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°67 de déc 09/jan 2010

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : CampusMag

  • Format : (160 x 240) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 11,4 Mo

  • Dans ce numéro : [REC ]2

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 40 - 41  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
40 41
dvd douch @campus.be Anges et démons ** Ecrit avant « Da vinci code » par Dan Brown, « Anges et démons » s’inscrit pourtant à l’écran comme la suite des aventures de Robert Langdon (Tom Hanks) au royaume des croyants. Cette fois, le professeur est amené à déjouer un complot visant l’élection du nouveau pape. On avait été déçu de découvrir l’adaptation cinématographique de « Da vinci code ». Ici, c’est l’inverse : on n’attendait pas grand-chose de ce film tiré d’un roman par ailleurs très moyen. On en ressort plutôt emballé par le bon dosage action/réflexion, par l’irréprochable casting (Tom Hanks, Ewan Mc Gregor, Stellan Skarsgard) et par la réalisation un peu moins lourde de Ron Howard. Une bonne surprise donc. (SPHE) Looking for Eric *** La rencontre entre Ken Loach, faiseur de drames forts et humanistes et Eric 40 I déc 09 67 Cantona, ex-joueur de foot et philosophe de comptoir, avait de quoi provoquer l’incrédulité. En dehors du fait que le premier dépeint depuis des années l’Angleterre du bas, peuplée de chômeurs amateurs de foot que le second a fait rêver pendant une décennie sous les maillots de Sheffield, Leeds et Manchester United. Les deux n’avaient à priori pas grand-chose en commun. Sauf évidemment l’amour du cinéma. Loach a donc enrôlé Cantona qui joue son propre rôle dans ce film racontant l’histoire de ce père célibataire et paumé, supporter de ManU, convaincu que seul Canto peut l’aider à s’en sortir. Le résultat à l’écran est une petite merveille d’humour et d’humanité, deux qualités rares au cinéma. (Twin pics) Terminator Renaissance ** Commençons par les mauvaises nouvelles pour confirmer que ce quatrième volet est clairement le moins bon de la série « Terminator ». Pourquoi ? Parce que la réalisation a été confiée au pétaradant Mc G, auteur du catastrophique « Charlie’s angels ». Parce que cet épisode-ci se déroule dans le monde futur, cassant le concept de la série qui se passait toujours dans le monde d’avant la prise de pouvoir des machines. Parce que Schwarzy n’est évidemment plus là en chair et en câbles. Parce qu’il n’y a pas d’histoire et que le film n’est qu’une longue suite de scènes de batailles. Parce que, parce que, parce que ! Les raisons ne manquent pas. Et pourtant, on ne peut parvenir à se désintéresser du sort de John Connor, héros familier depuis 1984 dont on connaît le destin. Un peu comme la madeleine de Proust, la magie continue à opérer. Et on attend déjà le prochain volet (celui de la rencontre dans le futur de John et son père ?) avec impatience. (SPHE) Katanga business ** Le réalisateur belge Thierry Michel en connaît un rayon en ce qui concerne l’Afrique et plus précisément le Congo. Il avait déjà réalisé les excellents documentaires « Mobutu, roi du Zaïre » et « Congo River ». Il s’attaque cette fois à la région du Katanga, province du sud est du pays, qui regorge de ressources minières. Elle est à ce titre une des régions les plus riches du monde alors que sa population crie famine en voyant passer quotidiennement les camions surchargés des multinationales qui se déchirent ce bout de terre. Il est ici question d’une autre guerre, celle de la mon- *** Replay ** Play * Forward ° Delete www.campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be dialisation, celle du fric, celle des intérêts économiques de quelquesuns. C’est passionnant et révoltant. (Twin pics) Let’s make money *** Le propos du documentaire « Let’s make money » n’est finalement pas très éloigné de celui de « Katanga business » puisqu’ici aussi il s’agit de dénoncer la culture du fric. Déjà auteur de « We feed the world » sur les dérives de l’industrie agro-alimentaire, l’Autrichien Erwin Wagenhofer s’attaque avec au néolibéralisme. Il traque aux quatre coins de la planète les abus du système financier mondial. Que font les banques avec notre argent ? A qui profitent les paradis fiscaux ? Pourquoi privatise-t-on les transports en communs ? Qui tire les ficelles de la pauvreté des pays du tiers monde ? Autant de questions dont on connaît et redoute les réponses mais qui grâce à l’approche didactique de Wagenhofer prennent ici encore plus de poids. Tout est minutieusement, subtilement et rigoureusement dénoncé, rendant le malaise encore plus profond. Et dire qu’après avoir vu cela, rien ne changera. (Twin pics).•
seat.be SEAT 2009 * GABRIELE TARQUINI 2009 * - SEAT CHAMPION DU MONDE FIA WTCC 2009 - Pour fêter notre victoire, tournée générale de carburant ! … chez votre concessionnaire. En effet, si vous commandez maintenant votre SEAT ** il vous offrira une carte essence d’une valeur de 500 €. Alors en ligne droite chez votre concessionnaire ! * Sous réserve de publication des résultats officiels de la FIA WTCC. ** Carte carburant de 500 euros gratuite pour toute nouvelle Leon/Altea/Altea XL/EXEO/EXEO ST, immatriculée avant le 31/12/2009, chez les concessionnaires participants. Modèle réservé au circuit. carte carburant gratuite IL Y A DÉJÀ UNE SEAT LEON TDI À 15.590 € UNE MARQUE DU GROUPE VOLKSWAGEN



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :