Campus Mag n°67 déc 09/jan 2010
Campus Mag n°67 déc 09/jan 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°67 de déc 09/jan 2010

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : CampusMag

  • Format : (160 x 240) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 11,4 Mo

  • Dans ce numéro : [REC ]2

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
auto kelly @campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be 1976, UNE GRANDE ANNÉE ? JE NE SAIS PAS : JE N’ÉTAIS PAS ENCORE NÉE Pourtant, cette année-là, de grandes choses se sont passées. Si je me souviens bien, c’est à cette époque que les premiers Macs ont été mis sur le marché par la société Apple. Toujours un poil plus chers que les « PC « mais tellement plus conviviaux… et sans virus. Et puis 1976, c’est aussi l’année où Volkswagen a décidé de lancer un pavé dans la marre. Un pavé nommé « GTI «. Les premières ont surpris. Et puis, ce fut le délire, un phénomène de mode. Ces Golf GTI à la fois belles, sûres, solides et puissantes se sont arrachées comme des petits pains durant des années. LA GOLF GTI, UNE LÉGENDE. A l’époque, il n’y avait qu’elles, mais quasi tous les autres constructeurs sont retournés à leurs planches à dessin et ont gonflé leurs modèles de base en leur octroyant un peu plus de chevaux par-ci, des jantes plus larges par-là avec, en prime un volant sport et un ‘striping’de Dieu le père. Cela n’a pas empêché la Golf GTI de poursuivre sur sa lancée et de sortir plusieurs versions améliorées d’années en années. La Golf en est à sa sixième génération et, après son modèle de base en 3 et 5 portes, la Golf Plus, la BlueMotion et la Variant, voici revenue la Golf GTI et sa ‘petite’sœur, la Golf GTD, Diesel oblige. 26 I déc 09 67 MAIS C’EST QUOI, LA DIFFÉRENCE ? Extérieurement, par rapport à une Golf « normale « un connaisseur verra immédiatement que l’on a affaire à un morceau surchoix. La proue est bien différente avec un bouclier original, légèrement (mais suffisamment) agressif, vraiment une très belle gueule… avec les légendaires filets rouges qui ornent la calandre. L’arrière nous présente un super échappement double style R32 (série IV) et un aileron redessiné qui coiffe le hayon. Tout ça, avec un châssis surbaissé de 22 mm, donne un look bien différent de la Golf de base. L’intérieur n’est pas en reste. Et les sièges y sont certainement pour quelque chose, avec des appuis latéraux plus massifs qui soutiennent mieux le corps des pilotes nerveux. Le volant, inspiré directement de celui de la
Passat CC est aussi tout à fait dans le ton. Les pédales en alu, ce n’est pas mal non plus. Et puis, cette nouvelle Golf GTI possède une ligne d’échappement nettement plus sophistiquée qui crée une ambiance sonore branchée sans être inutilement bruyante. Juste un joli petit ron-ron. SUR LE PLAN TECHNIQUE, il faut aussi savoir que les ressorts, les amortisseurs et le stabilisateur arrière ont fait l’objet de mises au point spécifiques. Au travers des jantes alu, on peut également distinguer les étriers rouges des freins qui garantissent des performances de décélération adaptées aux performances effectives du bolide. À part ça, toute la panoplie de sécurité et aides à la conduite sont au programme : anti-patinage électronique, programme électronique de stabilisation, différentiel autobloquant, régulation adaptative du châssis… et j’en passe. LA GUERRE ENTRE GTI ET GTD ? Mais non ! Ces deux bêbêtes sont quasi semblables même si, au plan purement performances, la GTI reste un rien en tête. Ce qui est évident, c’est que l’une fonctionne à l’essence et l’autre au Diesel, ça c’est clair. La GTI, c’est carrément 210 chevaux sous le pied droit, avec une vitesse de pointe de 240 km/h (tu vois le topo !) et le zéro/cent en moins de sept secondes. Pour faire mieux, il faut aller voir les grosses cylindrées sport -tu as dit Porsche ? - qui coûtent cinq fois le prix. GTI et GTD sont affichées exactement au même prix tarif : 29.254 euros. Comme la GTD n’affiche « que « 170 chevaux, il est évident que ses performances seront légèrement moins exceptionnelles que celles de la GTI mais, rassures-toi, ça arrache quand même ! Il n’y a donc pas la moindre guerre entre GTI et GTD. C’est uniquement une affaire de choix.• Kelly auto kelly @campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be VW GOLF GTI/GTD• Comme je n’étais pas encore née en 1976, je ne sais plus si GTI signifie ‘Grand Tourisme International’ou ‘Grand Tourisme Injection’… mais c’est quelque chose comme ça en tout cas.• En plus des différentes fonctions, on trouve dans l’habitacle plusieurs zones en aluminium (planche de bord, console, portières…).• Moteur deux litres, turbocompressé à injection directe qui développe 210 chevaux (GTI) ou 170 chevaux (GTD) pour une consommation de moins de 9 litres aux 100 km.• La GTI ou la GTD restent des références en matière de voitures moyennes, pratiques, sûres, rapides et branchées… avec toujours une excellente valeur de revente. 67 déc 09 I 27



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :