Campus Mag n°67 déc 09/jan 2010
Campus Mag n°67 déc 09/jan 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°67 de déc 09/jan 2010

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : CampusMag

  • Format : (160 x 240) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 11,4 Mo

  • Dans ce numéro : [REC ]2

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
rencontre etienne @campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be A un moment donné, tu as été un peu en rébellion contre la religion, toi qui as eu une jeunesse protestante. On a l’impression que tu passes là du côté du mystique, il y a un côté très spirituel. Oui, il y a un côté spirituel dans cet album qui n’existait pas avant. Peut être que c’est l’âge, mais quand on a presque tout vécu, quand on a vécu le rêve de milliers de gens, on se rend compte que ce n’est pas nécessairement ça, le show business, le festival de Cannes, qui va remplir ton âme. Tu commences à chercher un autre sens. Il y avait cette rébellion qui s’est transformée en réaction, comme si tu avais digéré les choses. Le discours est un peu apaisé, même s’il y a des choses fortes dans tes paroles. Je suis quand même convaincu que la religion organisée est responsable de nombreux maux dans la société d’aujourd’hui, et historiquement. C’est peut être pour ça que je suis plus attiré par le bouddhisme ou le taôisme, par des sortes de quêtes spirituelles plutôt que par les Dix Commandements. C’est aussi un processus de renouvellement pour moi, j’essaie d’attaquer des questions un peu plus 18 I déc 09 67 grandes cette fois ci, les grandes questions de la vie et de l’amour. J’essaie de le faire de la façon la plus simple possible et d’utiliser les mots de tous les jours, pas des gimmicks. Dans cet album il y a des violons, des choses que tu n’avais pas l’habitude d’intégrer dans ta musique. Ça donne un contrepoids aux paroles, quelque chose de grave devient un peu moins grave, il y a quelque chose d’assez lyrique par moment ? C’est vrai, avec les cordes et les cuivres, nous avons cherché des choses qui ne se dataient pas. C’est ça le problème avec l’électro, quand on en utilise trop, comme la technologie s’améliore si vite, change si vite, ta musique est datée dans un période spécifique. Nous avons cherché des choses plus intemporelles comme les cordes, les cuivres, les choses qui viennent de la soul, de la musique classique, ou des plus belles bandes originales de films. Ce sont le genre de musique avec lesquelles nous avons grandi. J’espère qu’il y a un côté lyrique. Je suis trop proche de cet album pour vraiment l’analyser, ça va prendre un peu de temps pour avoir une distance objective avec l’album. Mais je l’espère.
In cinemas February 17 www.paradisofilms.eu DANIEL DAY-LEWIS SOPHIA LOREN JUDI DENCH PENÉLOPE CRUZ NICOLE KIDMAN MARION COTILLARD KATE HUDSON FERGIE



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :