Campus Mag n°66 sep/oct 2009
Campus Mag n°66 sep/oct 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°66 de sep/oct 2009

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : CampusMag

  • Format : (160 x 240) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 8,3 Mo

  • Dans ce numéro : Micmacs à Tire-Larigot

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
tourisme john @campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be Pologne LE CHOC DES CULTURES ? Tu sais, la Pologne est un pays bien européen, bien intégré et très proche de chez nous. Alors, les « chocs des cultures «, c’est plutôt à l’autre bout de la planète que l’on pourra les rencontrer. Mais -et c’est bien heureux- quand on arrive dans ce grand pays (dix fois la Belgique !) le dépaysement est frappant. Et ce n’est pas uniquement parce que les Polonais sont capables de prononcer des mots de ±20caractères (je n’ai pas compté) avec seulement une ou deux voyelles (là, j’ai bien compté !). DANS LA RUE, les hommes ont un look très proche de ce que l’on voit chez nous. Au niveau des traits physiques, de la coiffure, des vêtements. Pour les femmes, c’est pareil, sauf qu’il me semble qu’il y en a un pourcentage plus important de très jolies et qui marchent avec prestance (pardon, mes petites sœurs…). Et, quand il fait beau, les jambes et les épaules se dévoilent, ce qui apporte du piment au paysage. A Varsovie, dans la circulation de cette ville de 1,8 million d’habitants (près du double si l’on compte 34 I oct 09 66 l’agglomération), on croise le même type de véhicules récents que chez nous, de la petite Toyota iQ à la grosse Audi Q7 en passant par les françaises et autres coréennes… le pays est en marche et va de l’avant. DÈS QUE TU VEUX EN SAVOIR PLUS sur la culture et les régions là, tu vas comprendre que les Polonais sont quand même différents. Alors qu’ils sont dynamiques et créatifs, qu’ils veulent de l’Europe alors qu’ils n’ont pas encore l’Euro (±4 Zloty = 1 Euro), ils restent toujours fort tournés vers leur passé. Et ce passé, pour eux, c’est souvent la Seconde Guerre mondiale. Les Normands, par exemple, ne parlent de « leur « débarquement qu’à l’occasion d’une rétrospective et préfèrent nous séduire avec leur Calva ou leurs bonnes vaches à Camembert ; -). Septante ans
tourisme john @campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be www.campus.be après le dernier coup de fusil ou la dernière bombe, les Polonais nous parlent encore toujours de cette guerre. Il est vrai que le deuil peut être long à faire, sachant que, sur les 50 millions (!) de personnes qui ont perdu la vie au cours de cette guerre… près de six millions étaient des Polonais. DES ÉGLISES PARTOUT. C’est bien normal : plus de 80% des Polonais sont catholiques. Un catholicisme fortement imprégné du culte de la Vierge. On peut voir des statues de celle-ci dans des milliers d’endroits… même dans des bistrots ! Et ici, les curés arborent toujours fièrement leur soutane. Pour connaître une ville ou une région, si tu fais appel à une agence ou un bureau de tourisme pour une visite guidée, sache que tu passeras un bon moment dans et autour des églises et que toutes ont une longue, très longue histoire. Et, pour le cas où tu ne le saurais pas, on ne manquera pas de te rappeler que le précédent pape était Polonais. C’est vrai que, à l’instar de ses compatriotes, il était quand même plus convivial que le nouveau ! AH, CE BON CHOPIN ! Ce génie musical aux dons incontestés a effectivement vécu les vingt premières années de sa vie à Varsovie (1810- 1830). Ensuite, il s’est rendu surtout à Paris et aussi à Majorque, dont quelques années avec George Sand. Alors que Solidarnosk semble être passé de mode, Chopin, lui, est toujours bien à l’ordre du jour. On le voit partout, sur les affiches, les prospectus, les noms de lieux, enseignes de magasins… Alors qu’il n’a vécu que moins de 40 ans, il reste numéro Un au hit parade des stars varsoviennes, deux siècles après sa naissance. 66 oct 09 I 35



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :