Cadences n°330 janvier 2020
Cadences n°330 janvier 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°330 de janvier 2020

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Les Concerts Parisiens

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 3,7 Mo

  • Dans ce numéro : piano Elisabeth Leonskaja.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
les publi rédactionnel concerts du mois 4 questions à… Sophie Lemonnier-Wallez, directrice artistique de Musicalia Violoniste concertiste et passionnée de voyages, elle a créé le concept des croisières Musicalia pour tous ceux qui ont envie de partir à la découverte de la musique, des talents et des destinations touristiques majeures. D.R. Cadences  : Pouvez-vous nous dire comment s’effectue le choix des artistes invités ? Sophie Lemonnier-Wallez  : Pour leur talent et leur désir de partager avec nos passagers ! À côté d’artistes et de personnalités comme Jean-François Zygel, Frédéric Lodéon, Christian Merlin, Olivier Bellamy, Augustin Dumay, Philippe Bernold, Frank Braley, Henri Demarquette, Emmanuel Rossfelder découvrez le programme ! saison 2020 5 croisières musicales sur l’Elbe, le Pô, le Danube, le Rhin et le Douro. Recevez notre programme détaillé (itinéraires, excursions…) en nous contactant  : par téléphone au 01 75 77 87 48 par mail à contact@croisieres-exception.fr sur notre site www.croisieres-exception.fr/cadences 16 cadences janvier 2020 et, étant musicienne moi-même, je suis heureuse d’avoir l’opportunité de faire découvrir des artistes que je trouve remarquables. Notre partenariat avec Proquartet permet aussi de présenter à bord de jeunes formations – trios et quatuors à cordes- C’est ainsi que nous accueillerons cette saison, sur le Danube et sur le Rhin, les quatuors Mona, Yako et Agate ainsi que le trio Sora. Ils sont déjà tous couronnés de prix internationaux. Ce sont les références de demain ! C.  : Comment déterminez-vous les programmes des concerts ? Y a-t-il un lien (j’imagine que oui !) avec les sites visités ? S.L.-W.  : En fonction de la géographie musicale des destinations, en premier lieu ! Des fleuves comme le Danube, l’Elbe, le Rhin, le Pô sont si riches de musique(s) ! Le répertoire de prédilection donné à bord est celui de la musique de chambre avec ses nombreux chefs-d’œuvre mais il y a aussi le récital de piano, la voix. En plus des concerts qui sont donnés à bord, nous proposons également à nos passagers d’assister à des représentations dans des salles prestigieuses  : le Musikverein à Vienne, l’Opéra de Dresde, la Fenice à Venise… offre spéciale Réservée aux lecteurs de Cadences  : – 300  € par pers. (code CADENCES) pour toute réservation avant le 29 février 2020 En naviguant sur les rivages où sont nés et où ont vécu les compositeurs, on les rencontre intimement, si j’ose dire, grâce aux excursions  : sur l’Elbe avec la visite de la maison natale de Dvorak ; à Prague avec le si mozartien Théâtre des États, Vivaldi ou Corelli et l’hospice de la Pietà à Venise, la maison natale de Beethoven à Bonn…C.  : D’ailleurs, établissez-vous des itinéraires selon des thèmes musicaux précis ? S.L.-W.  : Oui ! c’est le cas de notre croisière Beethoven 250 sur le Rhin ! Une croisière évènement unique en son genre où les passagers se retrouveront en immersion totale dans les plus beaux chefsd’œuvre Beethoveniens  : sonates pour piano, trios, quatuors, sonates pour violon et piano… Exceptionnellement sur cette destination, nous naviguerons jusqu’à Bonnpour visiter la maison natale de ce compositeur en compagnie de Frédéric Lodéon que nous retrouverons bien sûr à bord pour un cycle de conférences sur les grandes époques de la vie et de la création de Beethoven.C.  : Comment s’effectue la gestion des concerts sur un navire ? Y a-t-il des impératifs spécifiques à prendre en compte (piano, accord du piano etc) ? S.L.-W.  : Nous sommes sur un bateau  : tout s’organise autour de la navigation et c’est une aventure incroyable de faire monter, à bord et à la force des bras, un piano de concert ! Les croisières ont lieu sur des bateaux de petite capacité et, avec une grande fluidité, les répétitions, les conférences, les rencontres et les concerts ont lieu dans le salon du bateau qui devient un véritable salon musical.
La musique classique à découvrir en famille François Olislaeger Avec la série « Les Enfantines », la Maison de la Radio propose aux plus jeunes spectateurs une première expérience de concert adaptée à leur âge, aussi ludique qu’immersive. Ils rejoignent les musiciens directement sur la scène pour vivre pleinement le moment. C’est cette fois Ludwig van Beethoven qui est au centre du nouveau projet, pour fêter son 250 e anniversaire. Archétype de l’artiste incompris, génie mythique ayant marqué à jamais l’histoire de la musique, il sera mis à l’honneur avec beaucoup de brio par les musiciens de l’Orchestre Philharmonique de Radio France. Le 1er février (11h & 14h30) – Maison de la Radio, Studio 104 Musiciens de l’Orchestre Philharmonique de Radio France. Hana San Studio, direction d’acteur & mise en espace. Tél.  : 01 56 40 15 16. William Beaucardet Introductif Dès 3 ans Les Enfantines, Ludwig van Collectif Dès 10 ans Chœur d’enfants de l’Orchestre de Paris Directeur musical des Wiener Sängerknaben, Gerald Wirth a lui-même été choriste enfant et enseigne le chant choral comme personne. Pédagogue hors norme, il est invité à la Philharmonie pour un concert des plus prometteurs en collaboration avec le Chœur d’enfants de l’Orchestre de Paris, formé depuis quelques années par un autre des plus grands chefs de chœur actuel, Lionel Sow. Au programme figure un florilège d’œuvres de Félix Mendelssohn, Joseph Rheinberger et Johannes Brahms. Un répertoire dont Gerald Wirth a la maitrise absolue et qu’il aime faire découvrir et partager avec le plus grand nombre. Le 22 janvier (20h30) – Cité de la Musique Chœur d’enfants de l’Orchestre de Paris. Dir.  : Gerald Wirth. Tél.  : 01 44 84 44 84. Participatif Dès 8 ans Violaine Thel en familledu mois Mozart, Les Petites Noces En 1785, Mozart cherchait un sujet pour son nouvel opéra mais aucun des thèmes habituels ne lui convenait. Il choisit finalement une comédie française écrite par Beaumarchais, La Folle journée ou Le Mariage de Figaro. Les Noces de Figaro prirent ainsi forme grâce une collaboration avec le librettiste Lorenzo Da Ponte qui adapta la pièce française. Pourtant, suite aux controverses qu’elle avait suscitées en France, la pièce était interdite de représentation par l’empereur Joseph II, frère de Marie-Antoinette. C’est donc dans la plus grande discrétion que Mozart et Da Ponte travaillèrent. Lorsque l’opéra fut donné pour la première fois, malgré de nombreux obstacles, le 1er mai 1786 à Vienne, il connut un immense succès. Tous les numéros furent bissés. Les Noces de Figaro furent ensuite données à Prague et devinrent très populaires. Da Ponte sut tirer toute l’humanité et l’efficacité de la pièce de Beaumarchais avec ses rebondissements inattendus. Le texte d’origine est bien respecté même si les phrases les plus choquantes furent retirées, notamment la fameuse attaque de Figaro au Comte  : « Vous vous êtes donné la peine de naître, et rien de plus. » Les personnages nous touchent par leurs émotions peintes avec beaucoup de réalisme, que ce soit la nostalgie de la Comtesse ou la colère de Figaro. Après les spectacles Un Barbier et Une Carmen, le Théâtre des Champs- Élysées propose une nouvelle adaptation pour jeune public de l’un des chefs-d’œuvre de l’opéra. Ces « Petites Noces », dirigées par Iñaki Encina Oyón à la tête de l’Orchestre des Jeunes d’Îlede-France et mises en scène par Gilles Rico, nous invitent à découvrir la musique de Mozart dans une aventure participative. Le 26 janvier (17h) – Théâtre des Champs-Élysées D’après les Noces de Figaro. Orchestre des Jeunes d’Île-de-France. Dir.  : Iñaki Encina Oyón. Gilles Rico, mise en scène. Avec Tamara Bounazou, Kamil Ben Hsaïn Lachiri… — Tél.  : 01 49 52 50 50. janvier 2020 cadences 17 les concerts



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :