Budo International n°322 15 oct 2016
Budo International n°322 15 oct 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°322 de 15 oct 2016

  • Périodicité : bimensuel

  • Editeur : Budo International Publishing Co.

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 170

  • Taille du fichier PDF : 44,5 Mo

  • Dans ce numéro : self-défense pour tous.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
« Si vous me voyez dans une de vos pensées, embrassez-moi, vous me manquez » Julio Cortazar. Le surplus, ce qui reste à la fin de tout, combien de fois c’est vraiment ce qu’il y a. Notre histoire personnelle nous programme, les faits s’oublient, mais les marques restent. Nous pouvons oublier les faits, mais les sillons par où un jour l’eau a coulé, restent marqués dans notre orographie, personnelle et unique. Ce qui compose notre paysage lui-même, sont souvent ces sillons ; ce qui nous fait agir d’une manière ou d’une autre, ce ne sont pas tellement nos chères connaissances, qui se chevauchent comme des petits chemins dessinés dans un paysage cyclopéen marqué par d’immenses canyons, sculpté par les émotions, schémas et tant de fois par des situations vécues de manière inconsciente. Les pensées, raisonnements, réflexions, bref, notre aimé cerveau moderne, peut-être ne soit pas aussi important qu’il le croit. Combien de fois nous avons agi de manière totalement opposée à ce que lui-même nous a dicté ? Nous sommes tous, dans ce sens, bipolaires, nous naviguons tous dans la contradiction, parce que nous vivons insérés dans un monde d’oppositions, où percevoir la valeur du complémentaire n’est pas toujours facile d’apprécier. Le meilleur exemple, les goûts ; Cette décision généralement fantaisiste qui nous décante devant toute personne ou situation dans les premières secondes de la rencontre. Nous pouvons être si stricts dans ces petits détails et comment nous ne pouvons pas voir que nous le sommes aussi dans les grands détails donc ? La raison, la logique, même ce que nous appelons morale, possèdent souvent la même valeur qu’un pet pour repousser un lion. Le lion est beaucoup plus basique, plus vieux et moins malléable que notre cortex pré frontal. Les chemins initiés de notre existence, établissent les motifs primitifs qui sanctionnent le territoire de nos vérités « L’important ce ne sont pas ces coups bas que nous recevons, mais l’empreinte qu’ils laissent en nous. » Yasmina Khadra avec un immense pouvoir. Des autoroutes pour que les synapses marchent par là et pas juste à côté, pour décider l’opposé à ce que nous pensons que c’est bon, ou ce que les autres ont accepté comme tel sous forme de normes. Se connaitre soi-même commence par savoir que nous naviguons dans une mer continue de doutes, la certitude est un mirage, une décision qui, peut-être vient d’un autre endroit et avec une autre volonté cachée qui nous déplairait d’accepter si nous la rencontrons de face. Mais nous aimons nous sentir importants, en regardant l’horizon sur la passerelle de manœuvre, en naviguant dans la tempête de la vie, parce que accepter notre petitesse et une pauvre maniabilité de nos options et de celui qui les prend serait encore pire. Qui est vraiment sur la passerelle de manœuvre ? À la fin, qui est à chaque instant, ce qui reste, la lie, est tout ce que nous avons pour faire face à notre présent, pour opter à l’avenir, ce monstre que nous affrontons depuis la certitude auto-imposée dans une mer de considérations choisies de façon plus arbitraire que celle que nous aimerions accepter. L’être lui- même, ce qu’il presse et émane derrière de tout cela, c’est ce que les anciens appelaient l’esprit, le souffle qui remplit tous les coins de cet engrenage biologique complexe, de ce réseau de sillons, synapses et décharges électriques, qui est le cerveau. Sans lui, la coquille vide est seulement un prétexte, la mort est la certitude qui nous enseigne cette vérité, le prix à payer pour voir au-delà de l’évidence, de l’évident. Le cerveau n'est pas ce que nous sommes... c’est le mécanisme et ses sillons la lie des expériences passées et on le sait  : L’eau qui a coulé sous les ponts me bougera pas la roue... mais laissera le sillon ! « Les pensées, raisonnements, réflexions, bref, notre aimé cerveau moderne, peut-être ne soit pas aussi important qu’il le croit. Combien de fois nous avons agi de manière totalement opposée à ce que lui- même nous a dicté ? »



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 1Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 2-3Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 4-5Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 6-7Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 8-9Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 10-11Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 12-13Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 14-15Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 16-17Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 18-19Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 20-21Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 22-23Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 24-25Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 26-27Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 28-29Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 30-31Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 32-33Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 34-35Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 36-37Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 38-39Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 40-41Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 42-43Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 44-45Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 46-47Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 48-49Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 50-51Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 52-53Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 54-55Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 56-57Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 58-59Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 60-61Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 62-63Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 64-65Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 66-67Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 68-69Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 70-71Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 72-73Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 74-75Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 76-77Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 78-79Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 80-81Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 82-83Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 84-85Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 86-87Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 88-89Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 90-91Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 92-93Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 94-95Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 96-97Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 98-99Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 100-101Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 102-103Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 104-105Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 106-107Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 108-109Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 110-111Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 112-113Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 114-115Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 116-117Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 118-119Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 120-121Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 122-123Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 124-125Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 126-127Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 128-129Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 130-131Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 132-133Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 134-135Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 136-137Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 138-139Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 140-141Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 142-143Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 144-145Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 146-147Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 148-149Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 150-151Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 152-153Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 154-155Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 156-157Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 158-159Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 160-161Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 162-163Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 164-165Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 166-167Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 168-169Budo International numéro 322 15 oct 2016 Page 170