Budo International n°318 15 aoû 2016
Budo International n°318 15 aoû 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°318 de 15 aoû 2016

  • Périodicité : bimensuel

  • Editeur : Budo International Publishing Co.

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 218

  • Taille du fichier PDF : 53,4 Mo

  • Dans ce numéro : l'art au mille visages.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 200 - 201  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
200 201
VACIRCA BROTHERS JIU- JITSU Brazilian Jiu Jitsu Les Origines et le Développement du Jiu-Jitsu 2016 Franco Vacirca, Sandra Nagel L‘ascension du Jiu-Jitsu brésilien Même si nous supposons que le groupe Kodokan avec les Maitres Tokugoro Ito, Mitsuyo Maeda, Shutaro Ono et Nobushiro Satake, était déjà arrivé à Manao en 1914, la première école officielle de Jiu-Jitsu et Judo n’arriva à Sao Paulo jusqu’en 1918, fondée par Maître SADA Miyake et par Maître Takaharu Saigo. Onze ans plus tard, en 1929 et également à São Paulo, un autre Maître japonais, Geo Omori, fonda son école de Jiu-Jitsu, qui mit le premier pilier du style brésilien de cette méthode de lutte. Certaines sources locales affirment que Maître Omorio fut l’élève des Maîtres Miyake et Saigo, d’autres qu’il venait de l’Institut Kodokan de Tokyo, cependant, je crois qu’il sera très difficile de confirmer ces deux histoires après tant d’années. A l’époque, il était facile de trouver de nombreux Dojos dans les arrière-cours des maisons, mais Maîtr e Omorio fut l’un des pr emiers à établir une Académie de Jiu-Jitsu pr ofessionnelle dans son nouveau pays.
Brazilian Jiu Jitsu Le premier contact de Carlos Gracie avec le Jiu-Jitsu fut quand il devint l’assistant de Maîtres Donato Pires dos Reis, un agent de police et un instructeur d’autodéfense, qui à son tour avait appris personnellement « l’Art doux » de Maitre Mitsuyo Maeda. À ce moment-là, Maitre Pires était le représentant du Jiu-Jitsu dans les forces spéciales de la police et Carlos Gracie rentra et réussi le cours de trois mois de Maître Pires à Belo Horizonte, dans les années 1928/1929 En avril 1929, le jeune Carlos Gracie, qui vivait à nouveau avec sa famille à Sao Paulo, après trois mois seul à Belo Horizonte, avait sollicité pour le poste de professeur de self-défense dans la Police brésilienne, qui était sous la direction de Maître Geo Omori. Mais ces postes étaient occupés principalement par des Maîtres japonais de Jiu Jitsu ou d’autres experts principalement étrangers. Quand le chef de la police de forces spéciales l’interviewa, Carlos essaya d’expliquer qu’il avait appris le Jiu-Jitsu de plusieurs Maîtres japonais, mais aussi de Maitre Pires, de sorte que sa sollicitude fut refusée. Maitre Omori, qui était impressionné par le jeune brésilien et par sa capacité au Jiu-Jitsu, essaya de l’aider, mais le poste fut finalement attribué à un expert suédois avec plus d’expérience dans l’enseignement et qui maintenait une excellente relation avec le commandant en chef. Geo Omori regretta cette décision et vu dans le jeune Gracie beaucoup de potentiel, donc il offrit à Carlos un combat convenu afin qu’il puisse montrer ses talents de Jiu-Jitsu devant un grand public. Entre les deux, ils convinrent qu’aucun d’entre eux gagneraient et que le combat finirait par un clair match nul. Ce fut l’occasion que finalement Carlos Gracie put utiliser pour avancer dans sa carrière de Jiu-Jitsu. Mais le père de Carlos, Gastão Gracie, voulait voir son fils à gagner le combat. Cependant, comme Maître Omori était un combattant avec une grande habileté et expérience qui voulait juste aider la jeune Gracie avec son offre, l’accord ne fut pas changé. Mais il y avait un autre problème aussi, parce que jusqu'à ce moment Carlos n’avait pas eu une expérience réelle sur le Ring. Il avait juste appris les techniques de self-défense de Jiu - Jitsu, mais il n’était pas formé pour un combat sur le ring. Donc Omori dut le préparer aussi pour ce combat. En plus de Carlos, son jeune frère George Gracie (parfois aussi appelé Jorge) rejoint aussi la formation. George était, quelques années, plus jeune que Carlos, mais le Maître japonais découvrit vite que Jorge avait toutes les qualités pour devenir un grand combattant.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 1Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 2-3Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 4-5Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 6-7Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 8-9Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 10-11Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 12-13Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 14-15Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 16-17Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 18-19Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 20-21Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 22-23Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 24-25Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 26-27Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 28-29Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 30-31Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 32-33Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 34-35Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 36-37Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 38-39Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 40-41Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 42-43Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 44-45Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 46-47Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 48-49Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 50-51Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 52-53Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 54-55Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 56-57Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 58-59Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 60-61Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 62-63Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 64-65Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 66-67Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 68-69Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 70-71Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 72-73Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 74-75Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 76-77Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 78-79Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 80-81Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 82-83Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 84-85Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 86-87Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 88-89Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 90-91Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 92-93Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 94-95Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 96-97Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 98-99Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 100-101Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 102-103Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 104-105Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 106-107Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 108-109Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 110-111Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 112-113Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 114-115Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 116-117Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 118-119Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 120-121Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 122-123Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 124-125Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 126-127Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 128-129Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 130-131Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 132-133Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 134-135Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 136-137Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 138-139Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 140-141Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 142-143Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 144-145Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 146-147Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 148-149Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 150-151Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 152-153Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 154-155Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 156-157Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 158-159Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 160-161Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 162-163Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 164-165Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 166-167Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 168-169Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 170-171Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 172-173Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 174-175Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 176-177Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 178-179Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 180-181Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 182-183Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 184-185Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 186-187Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 188-189Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 190-191Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 192-193Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 194-195Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 196-197Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 198-199Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 200-201Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 202-203Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 204-205Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 206-207Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 208-209Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 210-211Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 212-213Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 214-215Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 216-217Budo International numéro 318 15 aoû 2016 Page 218