Budo International n°296 15 sep 2015
Budo International n°296 15 sep 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°296 de 15 sep 2015

  • Périodicité : bimensuel

  • Editeur : Budo International Publishing Co.

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 178

  • Taille du fichier PDF : 47,3 Mo

  • Dans ce numéro : la solitude...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 130 - 131  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
130 131
Autodéfense frappe pour tuer. Il utilise l’arme avec une détermination nerveuse. Il coupe au bras, au visage, à la gorge, à l’abdomen avec un cutter, il attaque le tronc avec un stylet. Le troisième type de personnalité  : celle de l’assassin prémédité qui agit dans le seul but de tuer. La lame entre derrière ou de côté et s’il l’utilise de face, elle n’apparaît qu’au dernier moment. La lame ne se voit pas, elle est immédiatement enfoncée. Il y a peu d’informations sûres, toutes les mains sont dangereuses et les limites entre ces profils sont perméables. Avec les deux premières personnalités, il y a plus de probabilités de défense ; avec la troisième, les probabilités sont considérablement réduites. On peut peut-être survivre avec les deux premières, mais avec la troisième, il faut un miracle. Comme nous avons dit, un couteau ne demande pas des mains expertes pour produire des dommages mortels, mais si ce sont des mains expertes qui l’utilisent, il veut bien mieux être très loin de la situation. Avez-vous jamais vu les avant-bras d’une personne blessée par des coups de couteau ? Souffrir d’une blessure, même en des endroits non vitaux, voir son propre sang jaillir est un choc pour n’importe qui. Ce n’est pas pour rien qu’en règle générale, les cutters et les lames courtes sont les « outils » préférés des criminels. Ils savent ces choses par expérience propre. Toc toc… Il y a quelqu’un ? Contre le couteau, malgré ce que l’on voit un peu partout, il n’est en réalité pas possible de faire tout ce que l’on veut faire. Avant tout, nous devons être totalement conscients que les gens se déplacent très différemment par rapport à ce que nous avons coutume de voir dans un club. Un agresseur agit de manière déterminée. S’il nous attaque, la dernière chose qu’il fera, c’est laisser notre bras armé libre, facilitant nos manœuvres. Un bras armé est très fort, c’est le bras d’un super héros, il se déplace nerveusement, durement, rapidement, de manière imprévisible, il change de trajectoire, derrière lui un corps bouge. Le criminel peut attaquer de loin, en courant vers nous, il peut nous sauter dessus, nous pousser, nous envoyer des gifles ou des coups de poing, sortir l’arme après que vous ayez commencé à vous battre. L’agresseur peut prendre un couteau sur le bar, descendre d’une voiture avec un tournevis en main, casser une bouteille sur une chaise pendant qu’il se lance sur nous. Nous pouvons tomber, nous taper contre le mur, être tiré par notre veste. Les lumières nous éblouissent, la surprise nous paralyse. Peu importe que nous soyons plus grands, plus forts, plus agiles que celui qui tient l’arme, si nous voulons nous sauver, nous devons accepter le « gap »  : il a le pouvoir, quelques centimètres d’acier froid, et les muscles les plus entraînés du monde ne sont plus que du beurre. Sous les muscles se trouvent le parcours enchevêtré des veines, artères, tendons, nerfs et organes vitaux. C’est une question de centimètres  : une coupure, un petit trou et les jeux sont faits. Game over. Réagir, recommencer, résister. Dans ces conditions, c’est très difficile. Que pouvons-nous faire ? Rester avec les sens concentrés exclusivement sur la survie, parer ou dévier les attaques avec les meilleures stratégies disponibles, percevoir le temps pour frapper durement avec la technique la plus adéquate au moment juste, faire le plus de mal possible, s’adapter à l’événement en pensée et physiquement, utiliser toute « aide » possible pour marquer la différence. Pour un civil, quand une ouverture se présente, s’enfuir le plus vite possible… Et rentrer chez soi pour lécher ses blessures. En réalité, c’est notre attitude mentale la véritable « question ouverte » et c’est ce qui complique tout. Souvent dans un club, on s’entraîne excessivement à la technique et au mieux statique. Mais cela nous sauvera-t-il ? LA VIDÉO. NÉCESSITÉ VITALE ET VERTU MARTIALE « N’abandonnez jamais avec votre regard la main armée d’un poignard de l’adversaire… » Maître Achille Marozzo Opera Nova, 1536
Nova Scrimia « Un couteau ne demande pas des mains expertes pour produire des dommages mortels, mais si ce sont des mains expertes qui l’utilisent, il veut bien mieux être très loin de la situation ».



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 1Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 2-3Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 4-5Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 6-7Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 8-9Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 10-11Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 12-13Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 14-15Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 16-17Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 18-19Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 20-21Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 22-23Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 24-25Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 26-27Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 28-29Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 30-31Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 32-33Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 34-35Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 36-37Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 38-39Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 40-41Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 42-43Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 44-45Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 46-47Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 48-49Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 50-51Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 52-53Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 54-55Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 56-57Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 58-59Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 60-61Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 62-63Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 64-65Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 66-67Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 68-69Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 70-71Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 72-73Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 74-75Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 76-77Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 78-79Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 80-81Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 82-83Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 84-85Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 86-87Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 88-89Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 90-91Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 92-93Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 94-95Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 96-97Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 98-99Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 100-101Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 102-103Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 104-105Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 106-107Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 108-109Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 110-111Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 112-113Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 114-115Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 116-117Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 118-119Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 120-121Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 122-123Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 124-125Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 126-127Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 128-129Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 130-131Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 132-133Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 134-135Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 136-137Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 138-139Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 140-141Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 142-143Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 144-145Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 146-147Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 148-149Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 150-151Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 152-153Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 154-155Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 156-157Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 158-159Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 160-161Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 162-163Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 164-165Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 166-167Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 168-169Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 170-171Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 172-173Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 174-175Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 176-177Budo International numéro 296 15 sep 2015 Page 178