Bubble mag n°3 sep/oct 2007
Bubble mag n°3 sep/oct 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3 de sep/oct 2007

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Elbbub

  • Format : (170 x 240) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 4,3 Mo

  • Dans ce numéro : SOS garde d'enfant.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 38 - 39  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
38 39
o Les entreprises n’hésitent plus à démarcher des sociétés privées pour concevoir leur crèche. Bénédicte Ranchon, responsable de la Communication des Petits Chaperons rouges, confirme : « On assiste à un véritable changement des mentalités. Les patrons réalisent que la crèche peut être un atout pour leur société : les salariés sont moins stressés et travaillent dans de meilleures conditions. De plus, nous réservons quelques places d’urgence pour les salariés dont la nounou serait malade ou la crèche municipale en grève. » Un bémol, néanmoins : la crèche d’entreprise peut impliquer un rythme fatigant pour l’enfant, car il est souvent réveillé tôt et doit parfois effectuer un long trajet. aLes Petits Chaperons rouges Ils ouvrent en moyenne une crèche par mois ! Tél. : 01 41 40 81 81 ; www.lpcr.fr. Qu’on se le dise : le site de Bubblemag – www.bubblemag.fr – dispose de son propre service SOS garde d’enfant. Les Grands-Mères Il suffit de saisir son code postal occasionnelles sont une pour trouver une nounou, une association de retraitées baby-sitter ou une famille pour qui proposent des gardes la garde partagée les plus d’enfants de moins de 5 ans, proches de chez vous. du lundi au jeudi, en journée et seulement sur Paris. hTél. : 01 46 33 28 45. Le chèque emploi-service universel (CESU) permet à la fois de rémunérer et de déclarer un salarié employé à domicile. L’utilisateur bénéficie d’une réduction de l’impôt sur le revenu de 50 % des dépenses engagées, dans la limite d’un plafond annuel. À retirer auprès de votre établissement bancaire (CESU bancaire) ou proposé par votre entreprise (CESU préfinancé). rwww.cesu.urssaf.fr Le Carré Faber est un vaste appartement lumineux au cœur du XV e arrondissement, entièrement dédié aux enfants de moins de 4 ans et à leurs mamans. Il propose un service de placement de babysitters, avec le forfait « 5 contacts » pour 360 € et le forfait « contacts illimités » pour 590 €. h 1, rue Bausset. Tél. : 01 40 45 71 36 ; www.carrefaber.com. C’est l’allocation « Paris petits à domicile », versée par la Ville de Paris aux parents qui font garder leur enfant à domicile. Pour en bénéficier, il faut avoir au moins un enfant de moins de 3 ans, habiter Paris depuis au moins trois ans et bénéficier de la Paje. Elle varie en fonction du nombre d’enfants et des revenus. aRenseignements : http://www.v2asp.paris.fr/v2/ vos_demarches/allocation_ petit_a_domicile.asp Composée d’auxiliaires puéricultrices et d’infirmières, l’association Nursing s’est spécialisée dans la sortie de maternité et les gardes temporaires pour les nouveau-nés. Plusieurs formules : la nuit (79 € brut) ou tout un week-end (118 € pour 24 h) + frais d’agence : 11,50 € par intervention. aTél. : 01 40 55 07 33. Un site très ergonomique de mise en relation pour la garde partagée : http://www.bebe-nounou.fr.
par Bruno Cuaz Le rugby « Allez, les petits ! » Le rugby a bien évolué depuis que Roger Couderc faisait vibrer les téléspectateurs en noir et blanc. Aujourd’hui, les joueurs du Stade Français voient la vie en rose et s’exhibent dans un célèbre calendrier. Le sport s’est professionnalisé mais a gardé une âme et un esprit fraternel. Il s’est, comme bien d’autres, adapté aux tout-petits, et les écoles de rugby sont ouvertes aux enfants – garçons et filles – à partir de 5 ans révolus. Pas question cependant de plaquages violents ou de mêlées anarchiques ; les entraîneurs vont d’abord essayer d’enseigner les principes fondamentaux de ce jeu inventé en 1823 : la solidarité et le respect de l’adversaire. Pour les enfants, la taille des terrains et des ballons est évidemment réduite, tandis que l’on insistera sur l’aspect ludique. « Je préfère que les éducateurs racontent aux enfants des histoires de trésor à emmener dans le château d’en face, indique Jean-Claude Laval, responsable des écoles de rugby d’Ilede-France, plutôt que de les dégoûter en les faisant courir sous la pluie. » Sans nier la notion de contact – les plaquages au niveau de la ceinture sont autorisés –, les premières années d’apprentissage visent surtout à encourager la motricité, la coordination et l’esprit d’équipe. Très tôt, les enfants deviennent leurs propres arbitres, et le rugby se mue d’abord en sport d’aventure avant de plonger vraiment dans la compétition. Bulle d'oxygène SPORT Il y a 144 écoles de rugby en région parisienne, réparties au sein de 10 comités départementaux. Les plus célèbres sont celles du Stade Français ou du Racing- Métro, sans oublier le PUC, Paris XV ou Massy. Renseignements au Comité d’Ile-de-France : 01 43 42 51 51, www.cifr.fr. Un livre très illustré qui détaille les différentes actions de jeu : l’essai, le plaquage, le raffut, la percussion, avec des textes de Richard Escot, journaliste à L’Équipe. yÉd. La Martinière Jeunesse,13 €. Créé en 2002 par la Fédération française de rugby et P’tit Dop, le challenge est la première compétition nationale pour les moins de 11 ans. Le 2 juin dernier, il a réuni 8 équipes de 11 joueurs au Centre national de Marcoussis, dans l’Essonne, en présence de Lionel Beauxis, joueur de l’équipe de France. La victoire est revenue à l’US Salles/ Sanguinet, un club de Gironde.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :