Bubble mag n°26 déc 12/jan 2013
Bubble mag n°26 déc 12/jan 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°26 de déc 12/jan 2013

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Elbbub

  • Format : (200 x 270) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 8,2 Mo

  • Dans ce numéro : Joyeux Noël et Bonne Année...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 32 - 33  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
32 33
r L -Vuyt,,,fLeeence„ 1. ; ".(1.:1111} tire parent, rela &Irlanderl'étre crÉ.7.itif ()lui, tout à fait, Mais C*e.S1 alLIRSi cela qui rend la reldlion à Ir..nfant si inléressanle, tif érteru.isalue. dlevirnet ris lie et apporte alors beaucoup (le 1)onheur. Penses- ;'crierpr'll soit possible d'erhapper aux conflits entre parents et enfants, É.ILJI sont. bien souvent. le Int quutidien rie prof iule IlInt III. I.1n1IIl11rti Non, ir..11.1pper aux conflits. ce serait même nocif, Les conflits sont naturels, Quand il n'y a pas de conflits dans une relation, c'est qu'il manque. une personne, qu'il y en a line trop dépenda erl l'atore• Mais il plut y en avoir netlernent moins. Or nous, les parents, F aussi beaucoup. On sait aujourd'hui qu'un enfant de 2 ans est un enfant qui Veill faire par lui-rnéme. Lui donner un ordre, c'est le meilleur moyen de k• vcrif fp ; es.t./. Plotin que de ltri dire g mets les icones ! I., essayez « regarde le temps qu'il fait dehors ii pleut rio il faii soleil Il pleui, Alors. qu'est-cc que tu mets V.. Sans tomber dans l'excès de lui donner le choix pour Foui. Car ce serait alors ingerable pour loti ! II lui faut des choix qui soient proportionnels.i son cerveau, à ses capacités,c. dcc Avec votre appruc H. let. risque de culpabiliser les parents en a., simifaut les capriÉ es un manque fel:tirer', CPU l'iineietiou. ill. leur pari ernInchement, réalite d'aujourd'hui, c'est que les parents se sentent terriblement coupables et, en plus, impuissants et démunis. Si mon livre dépasse les -1.6 00.0. exemplaires, c'est parce qu'il répond à Lir. vrai besoine.i que ce Li g'je propose Ineurtionne. mon livre ne dit pas g. voici ce qu'il ne tau ; pas faire s• ce que les parents entendent trop souvent, mais plutôt voici des pratiques. dans des sirtiations ikv> enneMies, pour fonciirinner autnrxrpni Mon livre ne dit pas " voici ce qu'il rie faut pas faire " ce que les pareras entendent trop snuven [mais plutôt vok-i des ï € es ratiques, darp, des situations bien concrètes, pour fonctionner autrement'1. N Fille d'un psyr.hologur. fil d'une psychanalyste qui a lurlgiefilp. lrovaillii Necker auprès (l'enfant., atteint,rte mucovisciciose, Isabelle Filliozat s'est retrouvée très tôt plongée dans le monde des émotions Psychologue : psychothérapeute et f01111.1 Dr if('Cil relations humaines et communication ello a anime penclani 20 ans de nombreuse, formations et reçu des individus eu pratique privée. Depuis EI ans, elle a cessé ces cieux activités pour former des professionnels dans son École des Intelligences Relationnelle. et Émotionnelle - école qu'elle a fonce 2E1K16 - et aniince des stagne sur.1 La grammaire rirs émotions g r trtiverts ç tom, Suucieuse de lrenertetlre et rie diffuser 50I1 approche au grand public, elle n'a de cesse d'écrire 114$ litres à son actif !), de rédiger des articles, de participer à des conférences, des émissions de radio... Stages, biographie, ogriférences, bibliographie— retrouvez foules ces irriter- : mations sirr www.fihrinzat.nei. Dies'vsIlfr releye/que• la confia riCe (Si'lai. la securite inferieure, Plur. ri fil le ne s1 SIey...15 si Éréquente, lods ikvirLd.tion.. I t*S ire, la cause ISABELLE FILUOZAT TOUT, essayé fi or urdus « rage : irdwrier limer:amie teerdedelemo.liairs Mulet pr. Anttinit tmclitionnels en rent-Ils, en'mo- le vais va donner un exemple. Il n'y a pas si longtemps,uine bonne amie. m'appelle pour me demander conseil face au cacrtpcwtentent de *ln fils dr. 8 ans. Tous les soirs, la muiridn.lne.lriiiiiim 1.1,111 Le1.1.11T1r.. di ! mrdlil, de rébellion. La vie à la irmison était devenue un enfer, Le diagnostic iclassiquel alors posé étiit qu'elle. ne lui donnait pas assez de limites, qu'elle étai : Kerr fusionnelle avec lui et qu'il aval'développé 111W 4 intolérante frristrdlion R, Une.S [F.} plus culpabilisante,— En lut posant cleJqldelgit.111b, it en est ressorti que son fils se comportait ainsi uniquement les jours d'école. le lui ai alors expliqué que s'iI se mettait en colère, ce n'était pas parce qu'il se seniail forsiré rie fie re415 Oblenir Ide og r lel le r hose - cl'n'E'l que des prétextes -, mais qu'il be déchargeait sans doute d'un problème sans savoir comment le communiquer. (Jr s'est avéré qu'en classe il finissait son travail avant tout le monde. Résultat il ricslail des heures as ▪ rani ricin faim. el il étai'très saje„, Une situeiou qu'il endurait cri serrant les dents, mais qui le faisait exploser une fois à la maison. Aujourd'hui, Il a sauté une classe, et loti : MI redevenu normal.
L j I à.•à linms : à I I, 1.11 L IIrd• "7111101 IF IL montre durloigl et voua. toujours hm'I "Se• Qua pd mn-7er 8,eue lé 1 antre eau. lrcrk exr's erCe dire 4 40., vasrrt pan. >a ; pua qa œPre ni Frime. L lege LYrIetra warda,narre mors kiKleri• 4s 4I•rwrel..4‘% Nide,. 11 {i41 n1r".4 40 t'and ibla• Filsequie.-11>rn triernera CL rein a:Land il rée rie peau CI.J Ln edirreen den u-ewtme r I reirr.4111 ; reiri leeera.mrsrtle Eacibraans que lawil•1=11711:1 6 ide da tee I Si...vu. I j dan va.w.rder. LdeLF dem « Ire eres..werfinrie-. FI (1.1:1.1..,11±111y net citait ! axe-. r power" Armer. A. I rive•we-.al, I. gw-bia, rarwlerwee iRoud la perdem, acxe e-. cdradi a Jo wr_a ar..." Fe yr. 1.31.11/kner dEF6A p.le te's.e hem erse 44er Ide... els I 1.10.1p.n..6115d,,, M.rd..rtell. Cer% elonr, : 12.- initam• Wc... nii.nrrer r i I ln vasrt N1eormtienner,f 5srffisra-.E _rampe : F L EUr no vrur pas quitter te srruure• Ra.are.•.F9 w 4 ; • -a. 11r.%rtn:...,-Oe vi IterEPrioldl el Ir. Mené el.11eee Man elge. *Lm an. issu.. rie pee a die male peau armada 6 dadas La derre rad la mannd &nen de sr Ekraan ars aie.1.6rda, Pd Int Lerdo ib.-inags enlid. 4 wid de En limer 4 dsldradrnnad MIT MeV ICIIMPEM L19£111146ili T11•Cli lier MIMAI riirlifelliCEZEVOT -7e.kid.pteeeince. PSVC I : 1.:.DACOL ; e EiE>Eits. ras ; L EI,'El Li nui lt Donner 4.1es phiteit tjo'iElterslire Tmeltbe.iii14 Sq..1111.1t'na• r• ore.. Ce* 4 vrille ni TE. rec Ma. Km a car. I sise'I. Caniendra radie a, len ion atl de-a panel A ed% Ar erreel &aorte. per se ad-r. 6 le ti esi tri bai. et. Wel., dr.1 une at1.1a Ires r' ; Lron-T,awrlihmiir vl irtlemiris.1 dlr varffia.e.rr Lit Ir rearfflr.air prao. De lire an ber tube b perd• et lu mie [ter In nes. S tore de han ne-1 de Grippe se plo pekeenwert el tee lieu ires aeee eà. Jerece rhal1›Kt9.. Egin. eraieeri'Eueeir.Pr...1 ▪ re hmarnkw. 4 I rioneieirr,srm..p.r,1 1 ; en res.e raye te dr. nad le vanner.'ire a mea nirerie r• la moS'foi derrizerie are daadien den dem Le pria caddr1 abysiehd cm-rna eva.ehr. Mil.f.W• NieLdedl. des reae4 ardI inala le Ir" el perme el crearr awe'jalrr min ad ne. esen4 1 tel& ea te &et ale Drim ratai gr r*auWr do rem rate parle lem J use plareend ererrtennel. Peu peur en amie, w1 panaly. gins el ler leserrlian d'agace que Inkterakte. I rS rab. N *mire dan la perdre lesr enben ernaL gin rem werean ln" dee }el eeri reine ffir MUS Ire Nue" Ln perrn•smen : mahdirc.- d. rk r «.1.4.0 Ira.* Mat Lm dardas Foulard Medan ad 4 oNçoivotere c ta rimailla. aihroErdd d'Odin DI Ida liman Fer draussid Edda daman Pâtie Neira et limrade ileasl slepifet arexpla. Axez e xu ; arraw ✓arier i r pri de retirée ? 4 rem r a in reael *99.01.0 ur tarer•ir dèperra le pals arr du ware la palan lm en de lekeurn in mat de unaid 1 neded, sn de* u eue ru, : end *bau $.4 Ger [er I date, preererl plabion 41.81".6111.12.tleCt.I2 Merl'al lbirleili7 1 "") Il nal pal krçarreW aimai da parer In net xi le Eblvamp ettem I r nie nb ; % 0 di mu+ e d.frai ar IrserdadresidgfIeeq Ir Lie tai 11drdedi ve terre lame Ire, u Hm. renard a LI rorrin mimai el a Pie bel «. di *mer kid Medi &lems i den ide tue si Laquait d'Oman sida paladin'rhdaa fia el i otite dernsdidS 4 Éerwe eeje benne ! de pana 1.-E dadadea ers arme déErt redaddes 7



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Bubble mag numéro 26 déc 12/jan 2013 Page 1Bubble mag numéro 26 déc 12/jan 2013 Page 2-3Bubble mag numéro 26 déc 12/jan 2013 Page 4-5Bubble mag numéro 26 déc 12/jan 2013 Page 6-7Bubble mag numéro 26 déc 12/jan 2013 Page 8-9Bubble mag numéro 26 déc 12/jan 2013 Page 10-11Bubble mag numéro 26 déc 12/jan 2013 Page 12-13Bubble mag numéro 26 déc 12/jan 2013 Page 14-15Bubble mag numéro 26 déc 12/jan 2013 Page 16-17Bubble mag numéro 26 déc 12/jan 2013 Page 18-19Bubble mag numéro 26 déc 12/jan 2013 Page 20-21Bubble mag numéro 26 déc 12/jan 2013 Page 22-23Bubble mag numéro 26 déc 12/jan 2013 Page 24-25Bubble mag numéro 26 déc 12/jan 2013 Page 26-27Bubble mag numéro 26 déc 12/jan 2013 Page 28-29Bubble mag numéro 26 déc 12/jan 2013 Page 30-31Bubble mag numéro 26 déc 12/jan 2013 Page 32-33Bubble mag numéro 26 déc 12/jan 2013 Page 34-35Bubble mag numéro 26 déc 12/jan 2013 Page 36-37Bubble mag numéro 26 déc 12/jan 2013 Page 38-39Bubble mag numéro 26 déc 12/jan 2013 Page 40-41Bubble mag numéro 26 déc 12/jan 2013 Page 42-43Bubble mag numéro 26 déc 12/jan 2013 Page 44-45Bubble mag numéro 26 déc 12/jan 2013 Page 46-47Bubble mag numéro 26 déc 12/jan 2013 Page 48-49Bubble mag numéro 26 déc 12/jan 2013 Page 50-51Bubble mag numéro 26 déc 12/jan 2013 Page 52-53Bubble mag numéro 26 déc 12/jan 2013 Page 54-55Bubble mag numéro 26 déc 12/jan 2013 Page 56-57Bubble mag numéro 26 déc 12/jan 2013 Page 58-59Bubble mag numéro 26 déc 12/jan 2013 Page 60-61Bubble mag numéro 26 déc 12/jan 2013 Page 62-63Bubble mag numéro 26 déc 12/jan 2013 Page 64-65Bubble mag numéro 26 déc 12/jan 2013 Page 66-67Bubble mag numéro 26 déc 12/jan 2013 Page 68