Bubble mag n°18 nov/déc 2010
Bubble mag n°18 nov/déc 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°18 de nov/déc 2010

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Elbbub

  • Format : (200 x 270) mm

  • Nombre de pages : 60

  • Taille du fichier PDF : 10,0 Mo

  • Dans ce numéro : Julia Roberts

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
Fun-en-bulle idées de cadeaux pour Noël ! 1. Pour changer un peu de la dînette de tous les jours, osez le set de sushis en tissu avec imprimés japonais. Oskar&Ellen, 36 €. D’autres superbes modèles sur www.lepingouindelespace.com. 2. Le Cube’Art, imaginé par Constance Blanot, est une sorte d’étagère derrière laquelle se glissent des panneaux richement illustrés. Au choix : 5 panneaux pour jouer à la marchande, aux animaux de la ferme, à l’astronaute, aux chevaliers et à la poupée… Leon’art : env. 79 € cube + 1 panneau, 25 € le panneau suppl. ; www.leon-art.fr. 3. Zero Gravity Micro : la voiture radiocommandée qui roule au sol, sur les murs et au plafond ! Spin Master, 37 €. 4. Succès garanti avec l’aile de traction Symphony TR, qui dispose d’une barre permettant des petits décollages en douceur et sans danger. Dès 8 ans, HQ Kites, 59,90 € ; www.sendrabazar.fr. 5. À la mode en ce moment, les « Paper Toys » se situent entre l’origami et la maquette. Des ciseaux, un peu de colle et voilà de petits jouets rétros. Djeco, 5,50 €. Commander en ligne devient un jeu d’enfants livres et jeux pour les enfants de 0 à 99 ans Boutique de Nantes 5, rue des Vieilles Douves (Place Royale) et maintenant sur internet à ludibulle.com 14
Par Fred la fée Bonus track Un crayon boule avec de drôles de bouilles, des tampons simplissimes pour que tout soit possible, les créations de Céline Vernier laissent à l’imagination la plus belle part du gâteau. www.pepillo.fr ç Caroline Gomez est une designer indépendante. Elle s’auto-édite et crée des pièces où se mêlent poésie et simplicité, travail artisanal et belles matières. Depuis cet automne, Mouta, sa petite boutique en ligne, permet à tous d’acquérir ses objets. http://mouta.bigcartel.com/ç On va voir si... je m’y tiens Se déguiser Le 25 décembre approche petit à petit, et le Père Noël aura peut-être besoin de petites mains pour coudre un déguisement de princesse ou d’ours... Astrid Le Provost, créatrice des patrons de couture Citronille, vient d’ajouter un nouveau tome à sa collection intemporelle éditée par Flammarion : Contes de fées intemporels. De quoi faire rêver petits et grandes ! Si vous ne maîtrisez pas les aiguilles, Astrid mettra en vente sur son site quelques robes de Peau d’âne. www.nilshappytoseeyou.fr ç L’école de la patience... Mais qu’offrir au petit dernier qui a déjà tout ? Des Kapla, pardi ! Je vous sens dubitative… pourtant, ces planchettes de bois aux proportions idéales vont transformer votre tout-petit en grand architecte, et à vous les heures de calme ! Enfin, jusqu’à ce que la dernière tour qui promettait de toucher le ciel ne s’écroule ! ç Bullosphère blog de maman Dans ma bulle : deux enfants – Adèle (7 ans), émile (5 ans) – et leur papa… Dans mon blog : des tranches de vie saupoudrées d’éclats de rire, d’une pincée de création, d’un soupçon de poésie et beaucoup de petits bonheurs à partager. Petitcollin a 150 ans ! Un jour, votre grand-mère a peut-être découvert sous le sapin un baigneur Petit Colin. Presque 100 ans plus tard, votre fille peut également avoir le sien, car l’entreprise existe encore ! Créé en 1860, cet atelier de Lorraine est en 2010 la plus ancienne et également la dernière fabrique de poupées en France. Les baigneurs en Celluloïd ont vu le jour en 1912, et de nombreuses innovations — les paupières qui se baissent lorsqu’on incline le poupon — lui ont fait traverser le temps. L’entreprise Petitcollin organise des visites commentées pour faire découvrir son histoire et son savoir-faire. Quoi de plus magique que d’assister à la naissance de ces bébés et ainsi découvrir toutes les étapes de fabrication : du travail de la matière brute jusqu’à la confection des vêtements, en passant par l’implantation des cheveux et le maquillage. Car, aujourd’hui encore, dans le village d’Étain, les finitions sont faites à la main. ç http://www.petitcollin.com www.bianca-and-family.com http://www.madamelamarchande.com 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :