Bubble mag n°14 hiver 2010
Bubble mag n°14 hiver 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°14 de hiver 2010

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Elbbub

  • Format : (200 x 270) mm

  • Nombre de pages : 60

  • Taille du fichier PDF : 5,5 Mo

  • Dans ce numéro : spécial cinéma d'animation.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
DVDthèque Spécial minus « L’Histoire de Pierre et Jeannot Lapin » Magnifiquement mis en images par les studios Frederick Warne & Co. et TVC London, ces 6 films reprennent fidèlement la précision anatomique des dessins de l'illustratrice : ses lapins ressemblent à des lapins au poil près et, d'ailleurs, se conduisent comme tels. Leurs rapports avec les humains sont en effet très peu édulcorés. Ainsi, le père de Peter Rabbit finit ses jours dans une tourte cuisinée par Mme McGregor ! Exigeante dans son trait, Beatrix Potter l'était également avec les enfants : elle s’est toujours refusée à remplacer un terme, si difficile soit-il, par un autre, plus simple mais moins précis. Plus aucune culpabilité à les mettre devant la télé ! YDe Beatrix Potter, Citel Vidéo, 12,99 € (à partir de 2 ans). Sorties 4 Studio Ghibli « Ponyo » La cuvée 2009 de Miyazaki… un très bon millésime ! YStudio Ghibli, 19,99 € le DVD et 29,99 € le Blu-ray (à partir de 4 ans). Disney Disney Coup de cœur « Tempête de boulettes géantes » Il faut l’avouer, le titre de ce film d’animation n’est pas des plus sexy et fait plutôt penser à un nanar qu’à une production de qualité. Mais détrompez-vous : adapté du livre pour enfants de Judi et Ron Barrett, l’histoire de Flint – un inventeur totalement loufoque dont la dernière invention fait pleuvoir des hamburgers sur une ville affamée – est un vrai régal ! Les mimiques des personnages, les répliques savoureuses et l’humour décapant justifient largement que ce film ait été classé n°1 au box-office dès sa sortie aux USA. À déguster en famille, toutes générations confondues… YDe Phil Lord et Christopher Miller, Sony Pictures Animation, 24,99 € le combo Blu-ray/DVD et 19,99 € le DVD. « Là-Haut » Le dernier et très réussi Disney/Pixar (cf. Bubblemag n°11). YWalt Disney Home Entertainment, 19,99 € le DVD (à partir de 6 ans). par Anne-Laure Troublé Best-of « Wallace & Gromit – Le Mystère du lapin-garou » Le Mystère du lapin-garou est le seul long métrage qui met en scène les célèbres personnages en pâte à modeler des studios anglais Aardman : l'inventeur Wallace et son chien Gromit. Sorti en salles en 2005 et, à l'époque, unanimement salué par la critique, il vient d'être réédité en DVD. Ce film d'animation cocasse et saugrenu, avec un sens de l'humour « british » à toute épreuve, a demandé 5 années de travail à l’équipe du talentueux Nick Park. Incontournable, il a obtenu l’Oscar du meilleur film d’animation en 2005. Posologie : pour enfants et adultes… YDe Nick Park. Paramount Home Entertainment France, 10 € (à partir de 7 ans). « Mary et Max » Le portrait plein d’humanité de deux personnages en marge de la société. Un petit chef-d’œuvre d’animation en pâte à modeler (cf. Bubblemag n°12). YGaumont Vidéo, 19,99 € le DVD et le Blu-ray (à partir de 14 ans).
par Perrine Quennesson et Anne-Laure Troublé Cinéma « Laban et Labolina » Rares sont les enfants, parents et grands-parents, en Suède ou en Norvège, qui ne connaissent pas Laban Le Petit Fantôme, héros des livres (une centaine !) d'Inger et Lasse Sandberg. Voici 6 de ses aventures au château Froussard, accompagné de sa petite sœur Labolina. Une fois n'est pas coutume : cette production est « interdite » aux plus de 4 ans ! La courte durée du film (43 min), l'animation minimaliste, la simplicité des histoires et une voix off qui tisse le fil des histoires sont en effet parfaits pour les minus, mais pas au-delà. Les histoires de ce Casper version Suède sont un bon prétexte pour initier vos tout-petits aux salles obscures. YSortie en salles le 3 février (à partir de 2 ans). « Jeannot l'intrépide » On doit à Carlotta Films la bonne idée de ressortir en salles le tout premier dessin animé de long métrage français produit en... 1950. Réalisé par Jean Image, le film, malgré des moyens financiers incomparables à ceux des productions américaines de Disney, fut un vrai succès, autant en France qu'à l'étranger, et fut récompensé par le Grand Prix du Film pour l'Enfance à la Biennale de Venise, en 1951. Bourré de charme, pédagogique (Jean Image était passionné par la vie des insectes et féru des livres de Maurice Maeterlinck) et magnifiquement coloré, ce film d'animation raconte l'histoire de Jeannot, un petit garçon courageux, qui décide d'aller combattre un ogre. Réduit à une taille minuscule, il atterrit à « Insect-ville » et se retrouve plongé dans l'univers mystérieux des insectes. À l'image de Fantasia de Disney, le film prend alors des airs de comédie musicale (quelques longueurs, malheureusement) avec, en prime, un sens de l'humour à toute épreuve, trait de caractère du réalisateur ! YSortie en salles le 10 février (à partir de 5 ans). « La Princesse et la Grenouille » C'est le grand retour à la 2D pour Disney ! Et c'est John Lasseter, ancien chef de Pixar et aujourd’hui tête créative des studios Disney, qui l'a voulu. Délaissant pour un temps la 3D dont il est le pape, grâce à des chefs-d'œuvre comme Wall-E ou Là-Haut, il revient avec ce bijou drôle, sincère et entièrement fait « à la main ». On s'y retrouve projeté dans la Nouvelle-Orléans des années 20 où le beau prince Naveen est transformé en grenouille par un ignoble magicien vaudou. Afin de reprendre forme humaine, il décide d’embrasser la jolie Tiana : hélas, celle-ci n'est pas une princesse mais une serveuse, et elle se retrouve à son tour métamorphosée en batracien ! Bourré de multiples références, La Princesse et la Grenouille est également un hommage aux films qui ont fait la gloire de Disney, du Livre de la Jungle à Aladdin en passant par La Petite Sirène. Constat : la magie Disney opère encore et toujours. Mais comment font-ils ? YSortie en salles le 27 janvier (à partir de 4 ans). « Fantastic Mr. Fox » Ce film d'animation, très attendu, est une adaptation du livre de Roald Dahl Fantastique Maître Renard, auteur prolixe et talentueux de livres pour enfants. Souvenez-vous : c'est à lui que l'on doit Charlie et la Chocolaterie, mis en images en 2005 par Tim Burton. Cette fois-ci, le jeune réalisateur autodidacte – et étiqueté « indépendant » – Wes Anderson a opté pour un film d'animation réalisé à partir de marionnettes, et, visuellement, le résultat est bluffant. Une vraie bouffée d'oxygène au milieu des habituels films d'animation en 3D. Truffé de répliques savoureuses, ce film s'adresse surtout aux parents et, un peu, aux grands enfants. Car l'humour subtil, latent dans chaque scène, demande une certaine maturité pour être perçu. À déguster, donc, sans hésitation, mais avec de jeunes ados. YSortie en salles le 17 février (à partir de 8/10 ans). 5



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :