Branded n°12 sep/oct/nov 2015
Branded n°12 sep/oct/nov 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°12 de sep/oct/nov 2015

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Branded Magazine

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 78

  • Taille du fichier PDF : 17,6 Mo

  • Dans ce numéro : l'énigme du féminin...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
The only food group lem your baby needs. "Kou Ir y « et.dr alze.ç cimize beeely tuby And Li"bre « rue ir rerre. ler.m.m, Nal—ma. — (de nourriture laiteuse pour le bébé et sexuelle pour l’amant) et amour. Le sein cristallise alors le continuel va-et-vient entre un courant tendre et un courant sensuel. Lorsque ce chemin se fait de manière fluide, la femme peut donc être à la fois heureuse mère et fougueuse maîtresse, pouvant investir, tour à tour, chacun des deux protagonistes dans un équilibre harmonieux. A contrario, les achoppements constatés trouvent régulièrement leurs origines dans l’idéalisation ART BRANDED 18 Free hookup with every deliver-y Iteieelar LOU Ir buby dl kesul cosi Lhng mortifère d’une composante du féminin au détriment de l’autre (par exemple « l’enfant à tout prix » ou, au contraire, l’attaque de l’image du corps après la grossesse « une immonde vache à lait »). Du sein honteux, au sein conquérant, ces différentes modalités de traitement du féminin sont évidemment propres à l’histoire singulière de chaque femme et en perpétuel mouvement. Rien n’est figé lorsqu’il s’agit de la femme.
Quelque soit le degré d’équilibre trouvé par la femme, l’homme, de son côté, n’en est pas moins perdu entre ces deux seins qu’il doit partager avec l’enfant. A ce propos, les expériences sexuelles des couples en période d’allaitement sont riches d’enseignements. Pour certains hommes, la confrontation au sein volumineux, débordant de lait (d’ailleurs, l’écoulement de lait apparaît souvent au moment de l’orgasme du fait du flux hormonal), alimente une excitation supplémentaire permettant de pimenter la vie sexuelle, si évidemment Madame intègre également le sein nourricier comme nouvel attrait. Pour d’autres, la vision du sein lactant représente une réelle menace identitaire suscitant la peur de la séduction érotico-maternelle (faire l’amour à une(sa) mère), et angoisses de castration, puisque le pénis n’est plus le seul organe puissant, mais en concurrence directe avec le sein. Les troubles transitoires de la sexualité peuvent signifier, inconsciemment, cet impossible partage. L’injonction, à la femme, de l’arrêt de l’allaitement peut constituer un dernier cri d’espoir dans la tentative masculine de liaison des deux facettes du féminin. Il incombe alors à la femme, de lui rappeler que le sein, objet éternel d’amour, était à l’amant avant même d’être transmis à l’enfant. Cette sécurité affective permettra de contenir les inquiétudes masculines et de trouver une juste distance avec le sein nourricier, lorsqu’il jouera avec le sein érotique. Etre femme, être mère, ne peuvent se concevoir sans intégration psychique de l’homme. Malgré ses propres difficultés, c’est lui qui parvient à séparer mère et enfant pour ART BRANDED 19 redonner à la femme sa dimension charnelle. Et, plus essentiellement, c’est principalement en convoquant le sein de manière érotique, que l’homme va séduire et pénétrer la femme pour lui donner un enfant, et donc lui offrir sa dimension maternelle. Ainsi, l’érotisme et le maternel, par le biais du masculin, restent à jamais liés. Sabrina Belemkasser Psychologue clinicienne/Psychothérapeute Gynécologie-Obstétrique CHI Poissy/Saint-Germain-En-Laye



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Branded numéro 12 sep/oct/nov 2015 Page 1Branded numéro 12 sep/oct/nov 2015 Page 2-3Branded numéro 12 sep/oct/nov 2015 Page 4-5Branded numéro 12 sep/oct/nov 2015 Page 6-7Branded numéro 12 sep/oct/nov 2015 Page 8-9Branded numéro 12 sep/oct/nov 2015 Page 10-11Branded numéro 12 sep/oct/nov 2015 Page 12-13Branded numéro 12 sep/oct/nov 2015 Page 14-15Branded numéro 12 sep/oct/nov 2015 Page 16-17Branded numéro 12 sep/oct/nov 2015 Page 18-19Branded numéro 12 sep/oct/nov 2015 Page 20-21Branded numéro 12 sep/oct/nov 2015 Page 22-23Branded numéro 12 sep/oct/nov 2015 Page 24-25Branded numéro 12 sep/oct/nov 2015 Page 26-27Branded numéro 12 sep/oct/nov 2015 Page 28-29Branded numéro 12 sep/oct/nov 2015 Page 30-31Branded numéro 12 sep/oct/nov 2015 Page 32-33Branded numéro 12 sep/oct/nov 2015 Page 34-35Branded numéro 12 sep/oct/nov 2015 Page 36-37Branded numéro 12 sep/oct/nov 2015 Page 38-39Branded numéro 12 sep/oct/nov 2015 Page 40-41Branded numéro 12 sep/oct/nov 2015 Page 42-43Branded numéro 12 sep/oct/nov 2015 Page 44-45Branded numéro 12 sep/oct/nov 2015 Page 46-47Branded numéro 12 sep/oct/nov 2015 Page 48-49Branded numéro 12 sep/oct/nov 2015 Page 50-51Branded numéro 12 sep/oct/nov 2015 Page 52-53Branded numéro 12 sep/oct/nov 2015 Page 54-55Branded numéro 12 sep/oct/nov 2015 Page 56-57Branded numéro 12 sep/oct/nov 2015 Page 58-59Branded numéro 12 sep/oct/nov 2015 Page 60-61Branded numéro 12 sep/oct/nov 2015 Page 62-63Branded numéro 12 sep/oct/nov 2015 Page 64-65Branded numéro 12 sep/oct/nov 2015 Page 66-67Branded numéro 12 sep/oct/nov 2015 Page 68-69Branded numéro 12 sep/oct/nov 2015 Page 70-71Branded numéro 12 sep/oct/nov 2015 Page 72-73Branded numéro 12 sep/oct/nov 2015 Page 74-75Branded numéro 12 sep/oct/nov 2015 Page 76-77Branded numéro 12 sep/oct/nov 2015 Page 78