BIZweek n°45 18 mai 2015
BIZweek n°45 18 mai 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°45 de 18 mai 2015

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Capital Publications Ltd

  • Format : (260 x 370) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 4,9 Mo

  • Dans ce numéro : Navin Ramgoolam en état d'arrestation.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
ous Youth Centre.
A N A L Y S E B O U R S I È R E VENDREDI 16 MAI 2015 BIZWEEK ÉDITION 45 3 J’AI ENTENDU... HERRSHA L-BOODHUN Atypique. C’est en ces termes qu’AXYS Stockbroking qualifie le premier quadrimestre. Déjà que le cas de BA Investment a impacté sur la bourse locale. « Rs15bn have been wiped-off from the SEM’s total market cap, which has fallen to under Rs270M out of which Rs10bn evaporated as consequence of government actions/measures and/or comments », lit-on dans le rapport de la firme. Cette dernière soutient également que « We expect financials to trade sideways in coming weeks given the post-BAI turmoil and continuing aftershocks. » Par ailleurs, pour cette période, la MCB a enregistré un désinvestissement étranger à hauteur de Rs 1,7 milliard, pendant que la SBM a été « sévèrement sanctionnée » pour avoir considéré la reprise de la Bramer Bank. L’action a donc régressé de 16%, à 85 sous, avant de rebondir à 93 sous. Sur le plan des jeux, les actions d’Automatic Systems Ltd et de Lottotech ont accusé une régression de 51% et 43% respectivement. Au niveau des hôteliers, c’est Sun Resorts qui a le plus baissé (-13%). Dans le secteur de l’aviation, Air Mauritius a fait les frais des spéculations, rumeurs et pertes anticipées. L’action a chuté de 22% pendant le quadrimestre. Parmi les compagnies sucrières, c’est Omnicane qui a été la plus affectée (-13%). Quant à Phoenix Beverages Ltd, le titre a établi un niveau record en grimpant de 30%, à Rs 300. Enfin, sur le plan immobilier, Bluelife a dégringolé de 12% au total. LUNDI DES ‘CROSSES’ATYPIQUES Une séance pour le moins « bizarre ». Les indices ont clôturé en baisse en raison des chutes conséquentes au niveau de plusieurs titres. Les activités locales étaient prédominantes, surtout des transferts d’actions. Une nouvelle fois, c’est la MCB et la SBM qui ont volé la vedette, à hauteur de 80% de la valeur totale échangée. Mais les deux titres ont connu des ‘off-board crosses’de Rs 512 millions et Rs 483 millions respectivement. Mais ils n’étaient pas les seuls. CIEL a enregistré un ‘off-board cross’de 3,5 millions d’actions à Rs 6,60 (- 4,3%). De gros volumes ont été échangés sur LUX*, à hauteur de 1,5 million d’actions, ENL Land (Rs 11 millions), UBP (Rs 11 millions), Ciel Textile Limited (Rs 7,4 millions) Terra (Rs 5 millions) et CIM (Rs 4,9 millions). MARDI VOLATILITÉ DE MISE La valeur totale échangée sur la SEM a atteint Rs 251 millions, tandis que le SEM a clôturé à son plus bas en deux semaines, à 1,939.67 points. Si la séance de lundi était atypique, celle de mardi a été marquée par la volatilité. C’est l’action d’Air Mauritius qui a été la plus volatile, en dégringolant de 8,6% à Rs 10,05 en réponse à des rumeurs de pertes et de ‘hedging’. Omnicane a aussi atteint son plus bas en 2 ans, soit Rs 70 (-4,1%) et Fincorp, le plus bas en 9 mois à Rs 20,20 (-6,1%). La MCB et la SBM ont enregistré des Net Foreign Sales de Rs 55 millions et Rs 14 millions respectivement. Gamma a aussi chuté, ainsi qu’ENL Land. Entre-temps, Bluelife a repris à Rs 5 (+2,9%). MERCREDI LA BOURSE SE RESSAISIT Plus de gagnants que de perdants. Ce qui fait que la valeur totale échangée a atteint Rs 66 millions, et le SEMDEX 1,956 points (+0,9%). Par ailleurs, la SBM – dont les profits après impôts ont légèrement chuté – s’est hissée à 96 sous (+3,2%), et la MCB à Rs 203. Puis, NMH a grimpé à Rs 65 (+7,4%) avant de clôturer à Rs 63 (+4,1%). Les deux autres hôteliers, Sun Resorts et LUX*, ont maintenu le statu quo à Rs 41 et Rs 58,75 pendant que Constance Hotels est monté à Rs 36,45 sur un minimum de 100 actions en raison d’un meilleur résultat financier. Comme les dernières fois, Phoenix Beverages Limited, très sollicité par les investisseurs étrangers, a grimpé à Rs 310, établissant ainsi un nouveau record. JEUDI BOOST DES RÉSULTATS DU PREMIER TRIMESTRE Les grands titres ont enregistré une performance assez positive pour le premier trimestre de 2015. L’impact sur la bourse ne s’est pas fait attendre. Sun Resorts et LUX* ont grimpé de 2,1% et 3,8% respectivement, à Rs 41,85 et Rs 61. Rogers a atteint son plus haut en 15 semaines, à Rs 30,50, et Ciel Textile son plus haut en 6 semaines, à Rs 36,50. Par contre, quelques titres n’ont pas échappé à la baisse. La SBM – malgré des achats à hauteur de Rs 12 millions – a glissé à 95 sous, et Mauritian Eagle Insurance a atteint son plus bas en 17 mois, à Rs 100.50. VENDREDI LA MCB GRIMPE APRÈS LES RÉSULTATS Le SEM-10 et le SEMDEX ont grimpé lors de cette séance. L’annonce d’une hausse de 91,4% de ses profits a eu l’effet escompté sur l’action de la MCB. Cette dernière a enregistré un ‘cross’de 270,000 actions à Rs 205 avant de clôturer la séance à Rs 206,75 sur un volume de 498,800 actions. Parmi les industriels, Phoenix Beverages Ltd a encore grimpé pour atteindre Rs 310,25 sur un ‘cross’de 11,300 actions. Air Mauritius s’est également repris en main, en se hissant de 7,3% à Rs 11. Par contre, Bluelife a délaissé 1% à Rs 4,95 sur un volume de 100 actions. Sur le plan sucrier, Omnicane a sacrifié 0,7% sur un volume de 600 actions. Au niveau des hôteliers, NMH a grimpé à Rs 63,75 avant de descendre à Rs 63. C l a u s e de N o N - r e s p o N s a b i l i t é Les différentes informations contenues dans cette page ont une valeur purement informative. BIZweek ne donne toutefois aucune garantie quant à la précision, l’exactitude, ou l’opportunité des informations ou des données. BIZweek ne s’engage nullement à prodiguer des conseils aux investisseurs et ne vise pas à influencer le marché. Ces textes ont pour objectif principal d’informer et ne constituent en aucun cas un avis ou une invitation à réaliser un investissement. Pour des informations précises, un conseil professionnel avec un expert en la matière est préconisé.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :