BIZweek n°374 24 déc 2021
BIZweek n°374 24 déc 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°374 de 24 déc 2021

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Capital Publications Ltd

  • Format : (260 x 370) mm

  • Nombre de pages : 7

  • Taille du fichier PDF : 1,7 Mo

  • Dans ce numéro : statistique du commerce international.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
The new way to subscribe orupgrade your Internet & TV Offers r Do it online on www.myt.m tilh orne Step 1 Step 2 Input your details & click on Choose your Internet Offer Step 3 Build your TV Package mauritius telecom TV Packs Spiceup your experience with our arnazing TV Packs ti Boll ywood Pack Rs eu. Step 4 Confirmyour offer Summary Your persona I detalls Your order Flre Name Lee Name 3ohn Smith Flue Ale. Humber...poure 427 XX XX 12345678910 Mobile Humber 5 709 XX XX Emeil mienne John5m1thagmall.corn Home Internet & TV Choose the &fer that t'est suits youf. L'offre HDtl morne.stv, Tout en mIllrnIre iGtes7. CEE= Or
VENDREDI 24 DÉCEMBRE 2021 BIZWEEK ÉDITION 374 Malgré un contexte très défavorable qui a contribué à la baisse au troisième trimestre, le volume des échanges a néanmoins augmenté de 11,9% entre le début de l’année et le mois de septembre. Ce résultat est légèrement inférieur aux prévisions commerciales les plus récentes de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) datant du 4 octobre, qui anticipaient une hausse de 12,7% au cours de la même période. La prévision d’une augmentation de 10,8% du commerce des marchandises pour l’ensemble de l’année 2021 pourrait encore se réaliser si les données relatives au quatrième trimestre montraient une reprise de la croissance en volume. C’est une réelle possibilité puisque les mesures visant à débloquer les ports de conteneurs sur la côte ouest des États-Unis ont donné quelques résultats. De plus, bien que le Baromètre du commerce des marchandises de l’OMC ait signalé un ralentissement de la croissance du commerce au cours des derniers mois de 2021, il reste conforme à la tendance. Toutefois, l’émergence du variant Omicron du SARS- CoV-2 semble avoir fait pencher l’équilibre des risques du mauvais côté, ce qui augmente la probabilité d’obtenir un résultat moins favorable. Les prix ont grimpé Par rapport au volume, la valeur du commerce mondial des marchandises a continué de grimper au troisième trimestre car les prix Q searchmauritius.mu LA TOUR STATISTIQUE DU COMMERCE INTERNATIONAL Le volume des marchandises a diminué au troisième trimestre, mais la valeur a continué d’augmenter Le volume du commerce mondial de marchandises a baissé de 0,8% au troisième trimestre de 2021 après quatre trimestres consécutifs de forte expansion, les perturbations de la chaîne d’approvisionnement, les pénuries d’intrants de production et la hausse des cas de COVID-19 ayant pesé sur la croissance des échanges makes searching simple à l’exportation et à l’importation ont fortement augmenté. Le commerce mondial mesuré par la moyenne des exportations et des importations a augmenté de 24% en glissement annuel au troisième trimestre en dollars EU nominaux. Cette croissance est plus faible que le bond de 46% enregistré au deuxième trimestre, mais plus forte que l’augmentation de 15% enregistrée au premier trimestre. La valeur des échanges a été dopée par les produits primaires, y compris les combustibles, dont les prix ont plus que doublé entre le troisième trimestre de 2020 et le troisième trimestre de 2021. Selon les statistiques du FMI, les prix des combustibles ont chuté en novembre après avoir culminé en octobre, mais ils ont augmenté de 137% en glissement annuel. Dans 130 120 110 sou 90 80 70 r:kô d de ô U"." ; 13.CU'a"`esd.P RP,1 s e â ee. s â ô s ô:ss. N SA vul le même temps, les prix des produits alimentaires ont augmenté de 23% et ceux des métaux communs de 13% par rapport à l’année précédente. Les prix de nombreux produits manufacturés ont également augmenté, faisant grimper l’inflation mesurée dans de nombreuses économies. La baisse du volume du commerce des marchandises au troisième trimestre est principalement due à des importations plus faibles que prévu en Amérique du Nord et en Europe. Cela s’est traduit par une diminution des exportations en provenance de ces régions et également d’Asie. Les importations asiatiques se sont contractées au troisième trimestre, mais cette baisse a été anticipée dans les prévisions commerciales d’octobre. [Source  : Organisation mondiale du commerce – 20 décembre 2021] Official online directory of Mauritius Telecom Business People 3

1 2-3 4-5 6-7 7


Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :