BIZweek n°370 26 nov 2021
BIZweek n°370 26 nov 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°370 de 26 nov 2021

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Capital Publications Ltd

  • Format : (260 x 370) mm

  • Nombre de pages : 8

  • Taille du fichier PDF : 2,2 Mo

  • Dans ce numéro : atelier de travail à l'hôtel le Méridien.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
VENDREDI 26 NOVEMBRE 2021 BIZWEEK ÉDITION 370 Global  : real estate total returns by sector%. year on year change in total return Index 16 14 12 10 2 6 4 2 À a 2022 2022 - 2026 À Pre-pandernic 0 I Indusinal ResidentialAli property Office Relail Hotel Source  : Oxford EconorniceMSC I A POST SCRIPTUM RESEARCH BRIEFING The global real estate bounce will extend into 2022 After bouncing back from the pandemic in 2021, global real estate will likely have another strong year in 2022 – Oxford Economics expects returns of 8%. Despite disruptions in product and labour markets and isolated covid outbreaks, economic activity and employment growth will continue at pace, driving global real estate returns Despite a softening of global GDP growth in Q3, the recovery looks set to bounce back in Q4 and continue into 2022. With an overall improving health situation globally and tentative signs that supply constraints may be abating, we expect growth to strengthen from here even if it doesn’t hit the heights of H2 2020. A continued relaxation of restrictions globally is crucial to the ongoing recovery as it allows spending to be diverted toward services and away from durable goods. This should help to alleviate much of the pressure on global supply chains. But it is also crucial to broadening out the recovery in real estate returns to sectors beyond industrials. Industrial properties lead the way Still, we think it will take time for the pattern of consumption to fully rotate back to something like a normal split between durable goods and services spending. Consequently, global industrial real estate returns are set to lead the recovery in 2022 at just over 14%, particularly as distribution centres and urban logistics will benefit and manufacturing more generally should expand rapidly to keepup with demand. Global investor demand for residential properties in 2022 is expected to sustain yield compression, generating another strong year for returns. The defensive characteristics of the residential sector, combined with the long-termdemand drivers of urbanisation, smaller households, and affordability constraints on home ownership will continue to attract capital. We estimate global residential returns of 8.6% in 2022, similar to 2021 and the highest since 2015. Office and retail returns have suffered much more than industrial and residential in the pandemic, but looking ahead we expect the gap to start narrowing. Returns of 6.6% and 5.9% in 2022 respectively, while still lagging, will represent a big improvement on 2020 and 2021 (particularly for retail). However, downside risks still exist – not least from the recent reimposition of covid-related restrictions and enforced homeworking in parts of continental Europe. Looking further ahead there is a clear distinction to be made between the two sectors. Office returns are set to weaken in the medium termas interest rates rise and as sustainability and hybrid working polarise the market. However, we continue to believethat cities will remain very much ‘alive’. At the same time, we expect modest strengthening in retail returns over the next five years. We believethat the long-run shift to online retail will endure (hence the strong expected industrial returns), but equally the correction in the retail sector combined with the boom in industrial and residential has generated more repurposing opportunities, while the resilient performance of retail parks and supermarkets during the pandemic has lifted demand for these assets. We expect returns to average 6% over the next 5 years, well below the pre-pandemic average of over 8%. The hotel and leisure sector returns have clearly been most damaged by the pandemic, falling more than 5% in 2020 alone. We expect the sector to continue to makeup ground in 2022, but with business travel lagging the recovery, the 5.2% returns we expect this year are still below the pre pandemic average. While 2023 will see the peak in post pandemic returns, the mediumtermoutlook remains subdued. North America leads the recovery Our macro thesis that this global recovery will be one of the most uneven by historical standards extends to our real estate views. On an absolute basis, North American property returns will lead the way. returning 9%. This is 1ppt more than the global average and more than 2ppts more than APAC. However, relative to the pre-pandemic period, European property returns are actually the star performer. We don’t expect European returns to be strong on an absolute basis (8.3%), but rather the combination of lower interest rates and more « catchup » growth in activity and employment should mean the outlook is relatively good. Interest rate risks give way to stagnation The current surge in inflation represents a risk to the immediate outlook. First, the rise in energy prices and supply chain disruption will weigh on activity and employment, directly lowering real estate returns. Second, if central banks react by significantly raising interest rates, this will lower capital returns. Overall, our modelling shows this would only dent our returns projections, as the impact of a rate rise would be smalland potentially reversed if our view of underlying inflation is correct and disinflationary forces are set to reassert themselves next year. Beyond the near term, we think the chances of moving to a new inflation regime are still small. Instead, we are likely still stuck in a secular stagnationlight equilibrium. That stagnation and modestly rising interest rates is reflected in our underwhelming total return forecasts. [Source  : Oxford Economics – 23 November 2021] 6
VENDREDI 26 NOVEMBRE 2021 BIZWEEK ÉDITION 370 Les organisations font face à des changements rapides influencés par la Covid-19, le changement climatique et les innovations technologiques. Un nouveau rapport encourage les responsables des fonctions financières des organisations à adopter ces changements, à s’y adapter, et à prendre les devants afin de ne pas en subir les conséquences négatives. Dans leur rapport intitulé « Transformational journeys  : finance and the agile organisation », l’ACCA, CA ANZ et Generation CFO affirment que la fonction financière et les compétences qui y sont liées sont intimement associées à la transformation des organisations. Les auteurs soulignent toutefois ADMINISTRATION Jessie Elappaya MARKETING ET PUBLICITÉ Ernall r bizweek.marketinegmaii.coni 5, Amortie Street, Port Louis I:(+23012171744,2111743 I Fax +2301 2,1371,14 Ernail lairweekredaction@enaiLaorr ACCA ET PARTENAIRES que la confiance dans les compétences des experts en finance et comptabilité est indispensable afin qu’ils conservent leur pertinence dans le futur. La mise en œuvre d’une cohérence entre les pratiques des équipes financières et les objectifs des organisations pour lesquelles elles opèrent est vitale afin de s’assurer que ces pratiques contribuent efficacement à la transformation de ces organisations, quelle que soit la taille de ces dernières. L’éventail des rôles des équipes financières est de plus en plus large et inclut la gestion de données touchant aux opérations, au climat et à des domaines non financiers, en aidant ainsi à fournir des observations et réflexions basées sur des DEBRIEF Rapport sur le rôle de la fonction financière dans la transition des entreprises L’ACCA, CA ANZ et Generation CFO s’associent pour aider les équipes de services financiers à gérer les bouleversements, les risques et les changements permanents. Les observations de NTT DATA démontrent que la transformation est composée d’une série de changements stratégiques et progressifs, qui améliorent le « business model » analyses fiables de ces données – elles-mêmes obtenues par des méthodes efficaces. Ces équipes doivent donc occuper une place de choix dans la transformation des organisations, en étant des acteurs incontournables des programmes dédiés à la gestion des performances et de la surveillance. « Les professionnels de la finance ont un rôle clair à jouer dans la transformation. La nature de ce rôle dépend de leur propre vision de l’importance de la contribution que la fonction financière peut apporter à l’organisation de demain. Les équipes financières doivent être visionnaires et dynamiques, face aux réalités d’un changement inexorable », dit Helen Brand, la chief executive mondiale de l’ACCA. Cap Business Océan Indien lance sa Feuille de route 2021-2026 Contribuer à l’émergence d’un nouveau paradigme de développement économique régional plus juste, durable et résilient. Telle est l’ambition de Cap Business Océan Indien pour les cinq prochaines années. L’association, qui représente le secteur privé des îles de l’océan Indien, a officiellement lancé sa Feuille de route 2021-2026 le lundi 22 novembre 2021. L’économie bleue, la connectivité, le tourisme, l’énergie et la construction, ainsi que l’agriculture sont les cinq secteurs prioritaires retenus dans un contexte de relance post-Covid. Les enjeux liés à l’inclusion, la biodiversité, l’économie circulaire et les stratégies bas carbone des entreprises seront, quant à eux, au cœur de tous les projets et initiatives. L’association entend ainsi participer aux transformations systémiques du tissu économique régional. Immobilier  : Helvétia poursuit son développement pour un quotidien facile à vivre Proposer un environnement idéal pour s’installer en famille et profiter de tous les avantages d’une ville éco-consciente et bien planifiée. C’est dans cette optique qu’Helvétia, quartier qui rythme le paysage de Moka depuis 2010, amorce le tournant d’une série de projets visant à améliorer la vie des habitants. Espaces bureaux, appartements, duplex et terrains viendront enrichir l’offre immobilière, tandis qu’un jardin d’enfants, un parc ou encore un centre sportif apporteront encore plus d’offres de loisirs. Par ailleurs, un parc d’une superficie de trois hectares et un nouveau complexe multi-sports verront également le jour à proximité, entre les quartiers d’Helvétia et de Telfair. Le début des travaux est prévu en 2022. Ceridian réunit les talents et l’industrie technologique lors d’un salon virtuel des carrières Ceridian a co-organisé le salon virtuel Tech Career Expo 2021, le 10 et 11 novembre 2021, afin de mettre en relation les chercheurs d’emploi du secteur de la technologie avec les entreprises de ce secteur à Maurice qui cherchent à embaucher. L’objectif de cet événement était d’aider les talents à s’engager auprès des principaux employeurs de Maurice sur les opportunités les plus recherchées dans le domaine de la technologie. L’événement a été organisé en collaboration avec Techfindr, un service international de gestion des talents technologiques, afin de permettre aux professionnels du secteur de rencontrer plus de 10 entreprises prêtes à embaucher les meilleurs talents. Team building virtuel chez MC Vision  : la cohésion d’équipe, un pilier essentiel de l’entreprise Les employés de MC Vision/CANAL+ Maurice ont partagé un moment ludique et convivial, grâce à un team building virtuel organisé par Maboulz TM. Cet événement qui avait pour thème la communication collaborative interne à travers la cohésion d’équipe, l’esprit de groupe et la communication, a eu lieu via Zoom le 21 octobre dernier. Des employés de différents départements ont formé des groupes de 10 à 12 personnes et se sont transformés en acteurs, réalisateurs et scénaristes pour créer ensemble des bandes dessinées animées sur le thème de la collaboration. L’accès aux soins du diabète  : le CIDP fait le point Dans le cadre de la journée mondiale du diabète célébrée le 14 novembre 2021, le Centre International de Développement Pharmaceutique (CIDP) a souhaité faire le point sur l’accès aux soins du diabète à Maurice. Le Dr Ounisha Mungur, Medical Director et Yashnee Chunnoo, Pharmaceutical Operations Lead au CIDP, qui se trouve au Biopark à Socota Phoenicia, ont voulu partager de précieuses informations sur les éléments fondamentaux des soins du diabète afin de sensibiliser les Mauriciens sur la présence et les traitements de cette maladie. Les statiques de 2021 classe Maurice au 5e rang mondial où la prévalence du diabète est la plus élevée. Le CIDP attire l’attention sur l’importance de mener des études cliniques à l’île Maurice pour les patients diabétiques car cela pourrait les aider à avoir un meilleur avenir. 7

1 2-3 4-5 6-7 8


Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :