BIZweek n°318 27 nov 2020
BIZweek n°318 27 nov 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°318 de 27 nov 2020

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Capital Publications Ltd

  • Format : (260 x 370) mm

  • Nombre de pages : 6

  • Taille du fichier PDF : 1,8 Mo

  • Dans ce numéro : la commission des services financiers.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6  |  Aller à la page   OK
6
VENDREDI 27 NOVEMBRE 2020 BIZWEEK ÉDITION 318 ADMINISTRATION Jeasie Bappaya eek MARKETING ET PUBLICITÉ Email  : nizweek.rnarketingegmall.com 5. Antonio Street, Port Louis Tél ; {+23012311744,21117431Fax  : (+23[4 zen.14 Email  : binfieek.redaction@gmecom limmur mamit Delegation of the European Union to the REpublic of Maunous and to the Reixtdir of Délégation de [Unir.411P auprès de la Reput Luire et de lait'elamanlae, DEBRIEF CEDEM ET LA FONDATION JOSEPH LAGESSE Cérémonie de signature de deux contrats de subventions de plus de Rs 25 millions L’Union européenne apporte un nouveau soutien financier de plus de 25 millions de roupies aux organisations de la société civile pour des actions en faveur des femmes et des filles, en marge de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes célébrée le 25 novembre L’Union européenne a signé avec le CEDEM (Centre d’Education et de Développement pour les Enfants Mauriciens) et la Fondation Joseph Lagesse deux contrats de subventions pour un montant total de plus de 25 millions de roupies pour des actions pour la prévention des violences à l’égard des filles et l’autonomisation des filles. Dans son allocution d’ouverture, l’Ambassadeur de l’Union européenne auprès de la République de Maurice, S.E.M. Vincent Degert, a déclaré  : « Il y a un an, nous parcourrions ensemble les rues de Port Louis dans le cadre d’une marche blanche contre la violence faite aux femmes. La Ministre de l’Egalité du Genre et du Bien-être de la Famille, tout juste nommée, était des nôtres comme de nombreuses femmes parlementaires de tous les bords politiques, regroupées pour exprimer notre indignation face à ces crimes choquants et en invitant la société et chacun de nous à agir selon ses moyens et responsabilités. Aujourd’hui, je vous remercie donc de votre présence à cette cérémonie qui va marquer un engagement concret de l’UE par la signature de deux contrats de subventions pour la prévention de la violence à l’égard des femmes et des filles et l’autonomisation des filles. » Les deux subventions font suite à un appel à projets lancé l’année dernière par la Délégation de l’UE au titre du programme « Appui aux organisations de la société civile ». Les actions seront mises en œuvre sur une durée d’environ 4 ans et seront soumises à un processus de suivi rigoureux. L’UE va octroyer deux nouvelles subventions à des organisations de la société civile pour des actions similaires d’ici la fin de l’année. Au total, ce sont près de 55 millions de roupies que l’UE va investir pour promouvoir l’égalité entre les hommes et les femmes. Cim Finance accompagne ses clients dans leur quête d’emploi Apporter son soutien à ses clients qui ont perdu leur emploi à cause de la crise sanitaire. C’est dans l’objectif d’aider, mais surtout d’autonomiser ces personnes qui vivent des moments difficiles depuis des mois, que Cim Finance a décidé de mettre en place un ‘Job Support Programme’en collaboration avec des agences de recrutement du pays, soit Adecco, Alentaris, CareerHub et Myjob. L’idée est de mettre en contact ces demandeurs d’emploi avec de potentiels employeurs, et une équipe dédiée de l’institution financière sera entièrement dévouée à cette cause. Les demandeurs d’emplois doivent au préalable prendre rendez-vous et apporter les documents nécessaires le jour J, notamment le CV, et une pièce d’identité. L’équipe responsable les aidera à créer leur profil, à télécharger leurs documents et à postuler sur les portails d’emploi des partenaires de recrutement. Journée internationale des droits de l’enfant  : SWAN réitère son soutien aux ONG « Sak zanfan bizin lamour lor later », chantait Laura Beg. Dans le cadre de la Journée internationale des droits de l’enfant, observée le 20 novembre, SWAN a voulu apporter un peu de réconfort aux petits Mauriciens en situation précaire. L’assureur a ainsi remis des chèques totalisant Rs 1000 000 à 19 organisations non gouvernementales (ONG) œuvrant pour le bien-être des enfants. La cérémonie s’est tenue, le jeudi 19 novembre au SWAN Centre, en présence de Louis Rivalland, CEO de l’entreprise, et des représentants des diverses ONG récipiendaires entre autres invités. En sus des associations qui œuvrent en faveur des enfants, les ONG impliquées dans les domaines de l’éducation, la santé, le développement et l’environnement entre autres, ont eux aussi bénéficié du soutien de SWAN. C Mauritius sensibilise au jardinage bio Deux ateliers « green » étaient au programme du samedi 14 novembre au C Mauritius. Le premier était axé sur le jardinage domestique biologique et l’agriculture urbaine, alors que le second traitait la culture en intérieur d’herbes fines. L’hôtel et son personnel ont pu découvrir les techniques de greffe et l’horticulture. Les ateliers étaient animés par Mauribio, le premier producteur de fruits et légumes Bio et Naturels à Maurice. « Cette initiative a pour but de mettre en avant le ‘Crossing’qui fait partie des 12 expériences ‘Cignatures’de la marque et démontrer notre respect pour la nature et ses bienfaits. Nous avons à cœur de créer une atmosphère zen dès l’arrivée de nos clients », indique Gino Carpen directeur des ressources humaines et responsable de l’activité « jardinage » au C Mauritius. Réouverture de l’emblématique Sugar Beach après une rénovation complète Sugar Beach, hôtel 5* de la côte ouest, a rouvert ses portes le 20 novembre. Situé au bord de la célèbre plage de Flic en Flac, le Sugar Beach s’est refait une beauté et a hâte d’accueillir ses premiers hôtes. Après la rénovation de ses chambres l’an dernier, l’hôtel propose aujourd’hui de nouvel espaces intérieurs et extérieurs dont la remise à neuf du manoir, un nouveau lobby et un restaurant principal offrant trois concepts innovateurs de restauration avec des coins distincts dédiés à la cuisine mauricienne, gastronomie française et grill. C’est Paule de Romeuf, architecte d’intérieure des Ateliers Paule de Romeuf qui a planché sur cette deuxième phase de rénovation du Sugar Beach. 6

1 2-3 4-5 6


Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :