BIZweek n°313 23 oct 2020
BIZweek n°313 23 oct 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°313 de 23 oct 2020

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Capital Publications Ltd

  • Format : (260 x 370) mm

  • Nombre de pages : 7

  • Taille du fichier PDF : 2,8 Mo

  • Dans ce numéro : une taxe sur les services digitaux proposée aux pays membres Africain.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
6 7
VENDREDI 23 OCTOBRE 2020 BIZWEEK ÉDITION 313 Il fait partie d’un projet plus large de cette même Commission, SigneNatir, un pacte visant à accompagner la communauté des affaires vers le développement d’une île Maurice durable et inclusive. Le Guide du Développement Inclusif était le premier volet du projet SigneNatir à être lancé publiquement. Dans le cadre de ce lancement, Kevin Ramkaloan, CEO de Business Mauritius, a accueilli ce mardi au Hennessy Park Hotel, à Ébène, le vice-président de la République, Eddy Boissézon, des membres de l’organisation, des représentants d’ONG et les médias pour présenter le projet. Le CEO a mis l’accent sur l’importance de cette initiative, et a souligné être particulièrement fier de ce Guide qui incarne un pas concret de la communauté des affaires vers une croissance partagée qui profite à tous. « La communauté des affaires a toujours répondu présente pour un développement durable et inclusif au sein du DEBRIEF Business Mauritius lance le Guide du Développement Inclusif Le mardi 20 octobre, Business Mauritius a lancé un Guide du Développement Inclusif à l’attention des entreprises, réalisé dans le cadre du travail de sa Commission « Sustainability and Inclusive Growth ». Ce guide est le fruit d’une réflexion de plus de deux ans par les membres de la Commission, avec l’aide de divers représentants de la communauté des affaires et d’organisations non-gouvernementales (ONG) A NU METT ENN DIALOG La causerie mensuelle « A nu mett enndialog » est de retour et ce, en mettant l’accent sur le mois consacré à la lutte contre le cancer du sein, « octobre rose ». Chaque COMMUNAUTÉ DES AFFAIRES Octobre rose  : La lutte contre le cancer du sein année, 500 à 600 nouveaux cas de cancer du sein sont diagnostiqués à Maurice. Et cette tendance ne cesse de s’accentuer. Le Dr Guy Adam, Chirurgien généraliste, pays. Toutefois, ce guide va plus loin en établissant des procédés nouveaux et une stratégie réfléchie pour que nous puissions, ensemble, atteindre les buts que nous nous fixons », a-t-il déclaré. L’objectif est d’engager un maximum d’entreprises dans un véritable changement en faveur du développement inclusif. Business Mauritius a annoncé que plus de 60 compagnies de tailles diverses se sont déjà engagées sur ce pacte, et vise plus de 200 signataires durant les 12 prochains mois. animera cette causerie mensuelle sur la thématique « Cancer du sein  : les 50 dernières années ». La séance se tiendra le lundi 26 octobre à la Clinique Darné à Floréal Rs 742,300 récoltées lors de IBL On The Move 2020 Dès 5 heures du matin, organisateurs et bénévoles étaient au rendez-vous à Azuri Ocean & Golf Village pour les derniers réglages avant d’accueillir les sportifs. Plus de 1 150 participants étaient inscrits aux différentes courses, dont de nombreux enfants enthousiastes qui ont aussi réalisé des performances honorables. Parmi les épreuves adaptées pour les sportifs confirmés et amateurs  : courses à pied de 6km ou 12km, course en VTT de 40km et le triathlon en solo ou en équipe. En effet, Rs 742,300 ont été recueillies par le biais des inscriptions et donations pour l’ONG bénéficiaire, TIPA (Terrain for Interactive Pedagogy through Arts). Le Groupe IBL a créé cet événement pour allier les valeurs du sport et d’entraide., I Cim Finance participe au retour des plantes endémiques sur l’île aux Aigrettes Elles avaient été évacuées afin d’être sauvées. Menacées par les effets de la marée noire, provoquée par l’échouement du MV Wakashio en août dernier, plus de 3000 plantes endémiques, dont certaines sont extrêmement rares, sont de retour au cœur de l’écosystème unique de l’île aux Aigrettes, réserve naturelle située dans le sud-est de l’île Maurice, au large de Pointe d’Esny. Le vendredi 2 octobre, une dizaine d’employés de Cim Finance ont fait équipe avec le personnel de la Mauritian Wildlife Foundation (MWF) pour ramener ces plantes de la pépinière du Forest Office de Mahebourg, où elles avaient été entreposées, vers l’île aux Aigrettes. Les volontaires ont ainsi aidé à charger les camions et les différents bateaux engagés dans cette délicate opération. Pour l’institution financière, ce projet découle de son engagement en faveur de la protection de l’environnement et de son partenariat de longue date avec la MWF. Clôture de l’initiative ‘Nou lagon nou leritaz, ensam anou protez nou laplaz’C’est dans une atmosphère familiale que la Délégation de l’Union européenne et la Tourism Authority ont clôturé, le dimanche 18 octobre, la campagne ‘Nou lagon nou leritaz, ensam anou protez nou laplaz’avec une journée de sensibilisation sur la protection de l’océan à Mont Choisy. Au programme  : présentations des actions de différentes organisations dont les activités sont liées à la protection de l’environnement et ou à la mer. Plusieurs centaines de personnes ont répondu à l’invitation de la Délégation de l’Union européenne et de la Tourism Authority pour participer à une journée de sensibilisation sur la protection de l’océan à Mont Choisy. De 9 heures à 14 heures, les visiteurs ont pu profiter d’un programme complet avec des jeux et des cadeaux dans une ambiance musicale. Ceux qui ont participé aux jeux et au concours de dessin sont repartis avec des prix attractifs et instructifs. Les enfants ont tous reçu le livret «A la découverte du lagon» des Editions Vizavi réimprimé grâce au partenariat de l’UE avec la Commission de l’océan Indien. Festival Kaz’Out  : Des ateliers artistiques organisés pour les habitants de la région L’invitation est lancée. Pour sa 7e édition, qui aura lieu le samedi 7 novembre à L’Aventure du Sucre, à Beau Plan, le Kaz’Out propose des ateliers ouverts aux habitants de la région, dont le but est de donner à tous l’occasion d’exploiter sa fibre artistique et sa créativité en participant à la réalisation des décors du festival. Des séances sont régulièrement organisées depuis le début du mois d’octobre dans les locaux de LivelyUp, organisateur du festival, au Mount, à Pamplemousses. Celles-ci ont lieu tous les week-ends, de 10 heures à 16 heures. Cette année, plusieurs ateliers seront proposés lors du festival pour sensibiliser et initier le public, petits et grands, à certaines pratiques durables telles que la permaculture, la récupération d’eau de pluie ou encore la mise en place d’un jardin communautaire. LUX* Grand Gaube et LUX* Belle Mare  : Des soirées démentes au programme C’est un long week-end « horriblement » fun que prévoit LUX* Grand- Gaube à la fin de ce mois. Le programme du vendredi 30 octobre s’annonce riche en événements. Dîner au thème d’Halloween au restaurant The Palm Court, concours du meilleur costume, chasse aux bonbons « trick or treat », projection du film pour enfants « Mickey’s house of villains », « Thriller pop-up » au Palm Court Bar, Happy-hour au Beach Rouge, et projection du film Anabelle 3 pour les adultes. Le samedi 31, les visiteurs pourront profiter d’un coucher de soleil à donner des frissons lors d’un «sundowner» au Banyan. L’entrée est libre pour le public et divers forfaits sont disponibles pour le dîner. La fête sera aussi au rendez-vous au LUX* Belle Mare qui met en place un Blue Moon Festival. 6
VENDREDI 23 OCTOBRE 2020 BIZWEEK ÉDITION 313 Sur chaque site, trois contenants réceptionnent les déchets recyclables tels que le papier et le carton, le verre, ainsi que le plastique et l’aluminium. La marque finlandaise Molok a été choisie pour l’élégance de son design et ses nombreuses fonctionnalités. La capacité importante des conteneurs permet d’une part un tassement plus important des déchets, puisque les déchets sont compressés par leur propre poids, et d’autre part des collectes moins fréquentes (et donc une économie de coûts et d’émission de CO2 des camions de ramassage). 60% d’un Molok sont sous terre, où la température inférieure permet de réduire les odeurs liées aux déchets. Green Ltd, le fournisseur local des Molok, se charge de la collecte à l’aide d’un camion-grue. Chaque Molok est équipé d’un capteur IoT (Internet of Things) qui communique son taux de remplissage à Green Ltd afin que l’entreprise puisse optimiser le planning ADMIN#SIFIAliON Jessie Bappaya MARKETING ET PUBLICITÉ Emall  : nuweekararketingegmail.com 5. Antonio Street, Port buis Té' : B-23Q) 2111744, 21117431 Fax : (+230) 1371.14 lameek.reclactiontIgmadzarnGESTION DURABLE DES DÉCHETS des collectes. Bientôt, les usagers pourront eux aussi avoir accès à la localisation et aux taux de remplissage des Molok sur le site web de la ville, moka.mu, où les guides de tri seront publiés. « La bonne gestion des déchets est un DEBRIEF La Smart City de Moka met de nouveaux modèles de poubelles de tri à la disposition du public Moka fait de la gestion durable des déchets un axe prioritaire. C’est dans cette optique que la ville a placé douze contenants de recyclage à travers quatre sites de points d’apport volontaire, ce qui permettra de garantir une meilleure gestion des déchets. Ces nouveaux modèles de poubelles de la marque Molok ont été installés à l’entrée de Vivéa Business Park, à Telfair en face de la nouvelle station-service Shell, devant Synergy à Helvetia et au sein du quartier résidentiel de Courchamps. Le public, guidé par un panneau explicatif, est invité à y déposer ses déchets recyclables dans trois bacs prévus à cet effet service essentiel au bon fonctionnement d’une ville intelligente », affirme M. Boullé. Au-delà d’encourager au recyclage, l’installation des Moloks est une des Smart Initiatives qui visent à changer, sur la durée, les habitudes des Mokassiens. Emtel prévoit la mise en service du câble METISS à partir d’octobre C’est une nouvelle ère numérique qui s’apprête à s’ouvrir pour les abonnés d’Emtel et l’île Maurice toute entière. Le projet ME- TISS (MEIting poT Indianoceanic Submarine System) deviendra bientôt une réalité. En effet, les travaux nécessaires à sa mise en opération ont été complétés la semaine dernière à Maurice et dans les îles avoisinantes, notamment La Réunion et Madagascar, alors que l’installation est toujours en cours en Afrique du Sud. 24 fois plus puissant que les câbles actuels, le câble sous-marin ME- TISS ouvrira ainsi une nouvelle autoroute numérique vers les réseaux internationaux qui remontent au large vers l’Afrique. Ce projet d’envergure est porté par un consortium international composé de six opérateurs dont Emtel et du CEB FiberNet de Maurice ; de Canal+, SFR Réunion et Zeop de l’île de La Réunion ; et de Telma de Madagascar. Long de 3 000 kilomètres, METISS reliera les trois îles à la haute bande passante internationale en Afrique du Sud, participant ainsi à démocratiser l’accès à Internet pour les populations. La mise en service de cette infrastructure dans les mois à venir sera l’aboutissement de plus de cinq ans d’études pour comprendre les fonds marins et pour choisir les partenaires techniques pour la fabrication du câble à Calais, dans le nord de la France. Starting Blocks Internship  : BCW Africa étend sa formation à la région africaine BCW (Burson Cohn & Wolfe) Africa, l’une des principales agences de communication en Afrique, et partenaire de Blast BCW à Maurice, a lancé aujourd’hui la version virtuelle de son programme de stage phare, BCW Africa Starting Blocks, dans toute la région africaine. Cela fait plus de 20 ans que BCW Africa gère le programme Starting Blocks en Afrique du Sud. Celui-ci est destiné aux étudiants de dernière année en relations publiques des universités locales et l’objectif est de leur fournir une formation pratique sur le terrain, combinée à un programme théorique couvrant les éléments essentiels des relations publiques. À ce jour, 60 stagiaires ont reçu leur diplôme après avoir suivi le programme Starting Blocks en Afrique du Sud, et beaucoup d’entre eux occupent maintenant des postes de direction dans des agences et des entreprises, tant au niveau mondial que local. Le premier programme virtuel a débuté le 1er octobre 2020, avec 45 participants issus de 10 pays du continent, à savoir Ouganda, Kenya, Rwanda, Maurice, Eswatini, Côte d’Ivoire, Ghana, Nigeria, Maroc et Afrique du Sud. Les employés de Constance Hotels & Resorts se mobilisent pour offrir 60kg de vêtements à The Good Shop Et si nous redonnions une seconde vie à nos vêtements ? C’est le choix qu’ont fait les employés de Constance Hotels & Resorts en participant à une collecte organisée par le département Sustainability. Grâce à cette initiative, quelque 61 kilos de vêtements ont été collectés et remis au magasin The Good Shop qui se trouve à Curepipe. Le don a été effectué par Djaved Fareed, Corporate Sustainability Manager du groupe hôtelier, le vendredi 25 septembre. 60% des vêtements récoltés ont été directement mis en vente par le magasin, alors que 30% seront recousus et remis en état avant d’être envoyés à des organisations non gouvernementales qui les distribueront à des personnes dans le besoin. Les vêtements restants seront quant à eux recyclés en litières pour animaux domestiques qui seront ensuite commercialisées par The Good Shop. Un père de famille de Vacoas décroche le premier gros lot de la campagne Shell « Banané toute lané » Le premier gagnant de la promotion annuelle de Vivo Energy Mauritius, société détentrice de la franchise Shell à Maurice, est un père de famille de 51 ans habitant Vacoas. RajeeveGobin a remporté le premier lot de la campagne « Banané toute lané », soit Rs 32,400 par mois pendant un an. Les clients Shell ont encore la chance de remporter jusqu’en décembre 2020 les trois autres lots de la campagne. Client fidèle et adhérent du Shell Smart- Club depuis le lancement du programme de fidélité en 2015, l’heureux gagnant est un habitué de la station-service Shell Floréal. « Je fréquente cette station non seulement par commodité mais aussi pour la qualité de l’accueil, et lorsqu’une promotion arrive on y participe machinalement sans s’attendre à ce genre de surprise », concède RajeeveGobin. La coquette somme de Rs 32,400 sera versée, comme un vrai salaire, chaque fin de mois sur le compte du gagnant. 7

1 2-3 4-5 6-7 7


Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :