BIZweek n°308 18 sep 2020
BIZweek n°308 18 sep 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°308 de 18 sep 2020

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Capital Publications Ltd

  • Format : (260 x 370) mm

  • Nombre de pages : 8

  • Taille du fichier PDF : 2,7 Mo

  • Dans ce numéro : pluviométrie, offrir une meilleure visibilité jusqu'en 2021.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
VENDREDI 18 SEPTEMBRE 2020 BIZWEEK ÉDITION 308 u) E 190 7 170 150 o 8 130rn E c1 `‘', 110 C13 TI à-) g 100 0_, 0❑ 90 70 50 0 2016 2017 2018 2019 2020 2021 2022 2023 2024 2025 2026 2027 2028 2029 2030 que cette crise sans précédent a engendré des réformes salvatrices. Dans un contexte mondial instable, les gouvernements africains ont un besoin urgent de développer la production en aval, les chaînes d’approvisionnement régionales et les marchés de capitaux nationaux. Il semble également qu’une grande partie de la main-d’œuvre intègre l’économie formelle pour accéder au soutien financier du gouvernement et faire face aux mesures d’endiguement de la pandémie. Certaines de ces tendances ont vu le jour avant l’apparition de la pandémie, mais la COVID-19 semble les avoir accélérées. Les investisseurs qui restent en Afrique malgré le ralentissement actuel auront non seulement un rôle important à jouer dans sa reprise, mais ils y verront aussi des changements et des opportunités prometteuses. L’élément catalyseur  : Ou comment l’Afrique utilise les nouvelles solutions numériques pour redynamiser les industries traditionnelles Les investissements en faveur des technologies africaines ont atteint des niveaux record ces dernières années. Ils devraient diminuer en 2020, conséquence des récentes difficultés du secteur et de l’impact de la COVID-19 sur le financement extérieur. Toutefois, toute baisse de ce type doit être considérée comme une occasion de repenser les attentes et les méthodes de chacun, et non comme une indication selon laquelle les secteurs concernés seraient moins attrayants. La COVID-19 a permis de mettre en évidence la nécessité de solutions technologiques et numériques sur tout le continent. Elle a suscité le développement d’applications de santé pour aider à lutter contre la pandémie, de plateformes de commerce électronique pour POST SCRIPTUM faciliter la vie en situation de confinement, et de nouveaux systèmes de paiement et de micro-assurance. Le numérique et la technologie sont appelés à jouer un rôle bien plus important qu’auparavant dans l’avenir post-pandémique de l’Afrique. La vague de travailleurs et d’entreprises informels qui entrent dans l’économie officielle devra avoir accès à des services financiers et juridiques de base, qui seront probablement fournis par des plateformes en ligne ou mobiles. Les solutions numériques peuvent également contribuer à faciliter la tendance croissante vers la création de chaînes d’approvisionnement régionales. Une désinformation toxique  : La réputation et la géopolitique africaine à l’ère des opérations d’influence L’Afrique a toujours lutté pour écrire sa propre histoire et dépasser les généralisations, qui donnent à penser que pour le continent tout entier les chances de rédemption ou de devenir la prochaine puissance économique se seraient volatilisées. Cette lutte s’intensifie davantage dans la mesure où les acteurs internes et externes répandent activement des idées erronées par le biais d’opérations d’influence et de campagnes de désinformation. Les puissances étrangères impliquées dans de telles pratiques sont motivées par la concurrence géopolitique en Afrique, qui n’a cessé de croître au cours de la dernière décennie. En outre, les gouvernements africains renforcent leurs propres capacités en vue de déployer des campagnes similaires. Les investisseurs ne doivent pas supposer que ces activités n’ont d’impact que sur les gouvernements. Les investissements étrangers font souvent l’objet d’un débat politique dans les pays africains, et lorsque ce débat 0.8 Countries with fiscal space Botswana Egypt Mauritius Morocco South Africa Countries without fiscal space Angola Congo (DRC) Ethiopia Zambia e Zimbabwe est faussé par des acteurs extérieurs, les entreprises sont alors confrontées à des risques de réputation non négligeables. De plus, les campagnes de désinformation ont été utilisées par des groupes de militants à des fins de recrutement et pour faire en sorte que des manifestations pacifiques sombrent dans la violence, menaçant au passage la sécurité des opérations commerciales. Le risque posé par les opérations d’influence en Afrique ne doit pas être exagéré, bien que la tendance ne cesse de s’accroître compte tenu de l’usage généralisé des réseaux sociaux sur le continent. Tout comme la compréhension du paysage politique et commercial peut aider les investisseurs à éviter les pièges et à maximiser leurs chances de réussite, la compréhension du paysage médiatique – ce qu’il décrit et qui cherche à l’influencer – deviendra de plus en plus importante. 2 1 6
VENDREDI 18 SEPTEMBRE 2020 BIZWEEK ÉDITION 308 C’est une grande fierté pour Phoenix Beverages Limited aujourd’hui de pouvoir déclarer à la communauté Mauricienne que malgré le climat difficile rencontré au niveau macro-économique suite à la pandémie de Covid-19, sa volonté forte de continuer à investir plus de Rs 200 millions de son outil de production pour le futur, réitère par la même occasion la confiance qu’elle a en Maurice. Cette nouvelle ligne de production de bouteilles en verre consiste en un processus unique de lavage, d’inspection (ASEBI) des bouteilles vides, de remplissage et de capsulage automatique « State of the Art », ainsi que la remise en caisse et la palettisation automatique des casiers et bouteilles. La mise en place de la nouvelle ligne de production va par conséquent altérer la chaine de production et de distribution dans le marché pour une durée de 2 mois et demie. « La ligne de production précédente date de 45 ans. Elle est arrivée en fin de vie. Ce nouveau projet nous permet de changer pour un équipement offrant une technologie moderne qui nous permettra d’être à la pointe de l’embouteillage de verre. Elle génère l’effet positif d’un DEBRIEF Innovation chez PBL  : Une nouvelle ligne de production de bouteilles en verre Dans le cadre de l’un de ses projets d’innovation, Phoenix Beverages Limited installe et lance une nouvelle ligne complète d’embouteillage de verre à partir de fin novembre-début décembre de cette année-ci emballage plus rapide et flexible, ainsi que la possibilité de nouveaux types ou de catégories de produits », explique Gérard Merle, Senior Manager Non-Alcoholic Beverages & Civil Engineering chez Phoenix Beverages Limited. Ce nouveau projet sera accentué par une panoplie d’avantages sur le long-terme, à savoir une efficacité renforcée, entrainant une économie d’énergie et de temps qui s’inscrit dans la droite ligne du renforcement de nos capacités de délivrer des produits plus durable et respectueux de notre environnement. Le SUNCARE Charity Golf Competition revient le 10 octobre au profit du Cancer Ward Sun Resorts organise pour la quatrième année consécutive la SUNCARE Charity Golf Competition à l’île aux Cerfs Golf Club le samedi 10 octobre. Ce tournoi de golf caritatif se déroule sur 18 trous en formule scramble en équipe de 4. Dans un contexte un peu particulier cette année, la compétition accueille tout de même plus de 96 joueurs. Tous les bénéfices récoltés seront reversés au Sun Children Cancer Fund. Créé en 2008, le Sun Children Cancer Fund soutient et finance l’unité des enfants atteints du cancer de l’hôpital Victoria à Candos. Sun prend en charge l’entretien de cette unité où une centaine d’enfants est soignée. L’année dernière, ce tournoi avait permis de récolter Rs 1.7 millions pour rénover entièrement le bâtiment qui abrite le Cancer Ward ainsi que la salle d’éveil et de jeux. MCB Rodrigues Scholarship 2020 : Alia Lutricia Félicité et Marie Anaëlle Prudence boursières Alia Lutricia Félicité et Marie Anaëlle Prudence sont les récipiendaires de la MCB Rodrigues Scholarship 2020. Elles bénéficieront ainsi d’une bourse de la MCB Forward Foundation et poursuivront des études tertiaires à l’Université de Maurice. La cérémonie officielle de remise des bourses a eu lieu le lundi 14 septembre à Port-Louis. Agées toutes les deux de 19 ans, les jeunes boursières, effectueront un BA (Hons) French à l’Université de Maurice. Elles ont un rêve commun  : se mettre au service de la jeunesse rodriguaise. Total Mauritius dévoile le nouveau packaging de ses lubrifiants Nouvelles couleurs, nouvelles étiquettes et design plus ergonomique  : voici en quelques mots les caractéristiques du nouveau bidon dévoilé par Total Mauritius pour l’ensemble de sa gamme de lubrifiants TOTAL. La cérémonie de dévoilement a eu lieu le jeudi 10 septembre 2020 dans la station-service TO- TAL Belle Vue, en présence de plusieurs personnalités dont Yogida Sawmynaden, ministre du Commerce et de la Protection des Consommateurs, Patricia Buisson-Hays-Narbonne, Directrice Générale de Total Mauritius, Eric Leal et Francois Gellé respectivement Chief Executive Officer et Chief Operating Officer de Leal & Co Ltd, aussi distributeur agréé des lubrifiants TOTAL à Maurice. Red Bull Car Park Drift  : Dernière préparation avant l’événement du 3 octobre La septième édition du spectaculaire Red Bull Car Park Drift (Mauritius), approche à grands pas. Rendez-vous est pris pour le 3 octobre dans le parking du stade Anjalay Coopen à Belle Vue. Les dernières séances de préparation des pilotes, mises sur pied par les organisateurs, auront lieu ce week-end. Les participants s’entraînent depuis fin juillet pour ce grand rendez-vous, sur un circuit mis sur pied par Robert Chung, le consultant technique local pour cette compétition internationale organisée par Red Bull. Le Red Bull Car Park Drift mauricien édition 2020 aura lieu à huis clos car Red Bulla adopté mondialement un principe de précaution par rapport à la Covid-19 et évite les grands rassemblements pour les événements que la marque organise dans cette situation difficile. Seuls seront présents sur le circuit et autour  : les pilotes, les membres de leurs équipes techniques, les organisateurs et officiels, ainsi que les journalistes. Tous sont invités à prendre les précautions de rigueur par rapport à la Covid-19. 7

1 2-3 4-5 6-7 8


Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :