BIZweek n°295 19 jun 2020
BIZweek n°295 19 jun 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°295 de 19 jun 2020

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Capital Publications Ltd

  • Format : (260 x 370) mm

  • Nombre de pages : 6

  • Taille du fichier PDF : 6,8 Mo

  • Dans ce numéro : demande de mise en liquidation de Mazars.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
Pages : 1  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
1
IMF BLOG COVID-19 worsens pre-existing financial vulnerabilities ÉDITION 295 151 – VENDREDI 19 23 JUIN 2020 2017 L’HEBDOMADAIRE DIGITAL GRATUIT L’HEBDOMADAIRE ÉLECTRONIQUE GRATUIT KRITI TAUKOORDASS V/S SUDHIR SESUNGKUR Demande de mise en liquidation de Mazars logée à la Cour suprême L’annonce a paru dans deux quotidiens du mercredi 17 juin. Une demande de mise en liquidation de la firme Mazars a été logée le 5 juin dernier. Le pétitionnaire, Udaysingh Taukoordass, plus connu sous le nom de Kriti Taukoordass. Les défendeurs  : Sudhir Sesungkur et la firme Mazars Ltd, de même que Mazars Corporate Finance Ltd, dans l’affaire qui remonte à 2017 Kriti Taukoordass Sudhir Sesungkur 2017. Kriti Taukoordass réclamait des dommages de Rs 32 millions à son ex-partenaire d’affaires, Sudhir Sesungkur. Taukoordass poursuivait son ancien partenaire, à savoir l’exministre des Services financiers et son épouse devant la Cour suprême pour détournement de fonds. Ils étaient partenaires d’affaires pour le compte de Mazars. Ils avaient créé des Corporate Financial Services pour offrir des services et des conseils dans les domaines de l’audit, de la taxe et de la comptabilité. Selon la plainte de Taukoordass, Sudhir Sesungkur aurait réclamé de l’argent à des clients après avoir été expulsé de Mazars comme partenaire. Le 5 juin dernier, dans cette affaire opposant les deux anciens partenaires, Taukoordass et Sesungkur, une demande de mise en liquidation de Mazars Ltd (une branche de Mazars qui compte une présence globale dans près de 90 pays) et de Mazars Corporate Finance Ltd a été logée en Cour suprême. Les défendeurs, à savoir Sudhir Sesungkur, Mazars Ltd et Mazars Corporate Finance Ltd ont jusqu’au lundi 22 juin pour faire connaître sa position par rapport à la demande de mise en liquidation. Pour rappel, Kriti Taukoordass avait été nommé par la Financial Services Commission (FSC) – en mars 2017 – pour enquêter sur les transactions boursières de New Mauritius Hotels (NMH) de février 2016. Or, après la soumission de son rapport, New Mauritius Hotels, ENL Land, Rogers et SWAN avaient tous logé des poursuites contre Kriti Taukoordass à hauteur de 1 milliard de roupies. Quant à Sudhir Sesungkur, il n’a pas obtenu de ticket aux dernières élections du 7 novembre. Ex-ministre des Services financiers et de la Bonne gouvernance, il a été au centre de quelques incidents le temps qu’il occupait ce portefeuille. Il aurait notamment giflé un caméraman, en 2018, à Sebastopol. En février de la même année, son fils a été impliqué dans un accident de la route, et a été testé positif à l’alcootest. Saint Aubin Ltée  : La MCB loge une nouvelle demande de mise en liquidation Le 20 septembre 2019, le Groupe Saint Aubin reçoit un « order of receivership » par la Mauritius Commercial Bank Ltd. Ordre qui aurait été émis à l’insu du Groupe, et contre lequel il a fait appel. Cet ordre a ainsi été suspendu par la cour (« receivership temporarily stayed by order of the court »). La MCB est revenue à la charge en logeant une nouvelle demande de mise en liquidation de Saint Aubin Ltée, le vendredi 12 juin, sous l’Insolvency Act 2009. Les principales activités du Groupe Saint Aubin tourne autour du restaurant Bois-Chéri, le Domaine des Aubineaux, la Route du Thé ou encore d’autres pôles d’activités qui n’ont fait que plomber la dette de St Aubin.

1 2-3 4-5 6


Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :