BIZweek n°288 1er mai 2020
BIZweek n°288 1er mai 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°288 de 1er mai 2020

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Capital Publications Ltd

  • Format : (260 x 370) mm

  • Nombre de pages : 9

  • Taille du fichier PDF : 4,1 Mo

  • Dans ce numéro : business Mauritius, pour la première fois en 40 ans, l'économie de Maurice va se contracter.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
my.t money uhnlimited mobile data with my.t money app 8908 myt.mu fun mauritius telecom
VENDREDI 01 MAI 2020 BIZWEEK ÉDITION 288 Global CEOs see U-shaped recession due to coronavirus The pandemic sweeping the world has killed nearly 180,000 people, routed financial markets and could trigger the worst economic meltdown since the 1930s Great Depression. Around 60% of chief executives are preparing for a U-shaped recovery - a long period between recession and anupturn - compared with 22% who predict a double-dip recession, according to an April 15-19 poll of 3,534 chief executives from 109 countries conducted by YPO, a business leadership network. The survey found that 11% of chief executives see coronavirus as a risk to the survival of their firm, while a further 40% say the pandemic poses a severe threat. «We have not seen a crisis like this for over a hundred years, and some household names will not survive,» said GlennKeys, Executive Chairman of Aspen Medical, a Sydney-based health services firmand YPO member. To get worse Business leaders in the hospitality and restaurant sectors were the most vulnerable with 41% of executives saying their firms were at risk of not surviving, while 30% in aviation and 19% in wholesale and retail sales feared they may go under, the survey found. There are some beneficiaries, with 10% of sector-specific retail and wholesale leaders as wellas heads of production firms in agriculture, factories, mines and utilities reporting a positive impact to their revenue. However, most chief executives expect things to get worse before they get better. Almost two-thirds of business leaders forecast a negative impact on earnings to continue for more than a year, while a quarter expect their workforce to be down by more than 20% a year from now. «Across the globe, the mindset of the business leader is clearly that the world has changed in a very short space of time,» said Scott Mordell, YPO’s chief executive. «We are in unchartered waters, filled with an unprecedented number of pitfalls, that are challenging some businesses’very existence.» [Source : Reuters] BIZ ALERT SURVEY Global business leaders are preparing for a drawn-out U-shaped recession due to the impact of coronavirus and many fear their companies won’t survive the pandemic, a survey of thousands of chief executives showed on Wednesday L’impression 3D aide à combattre le COVID-19 Avec l’épidémie de COVID-19 qui a fait son chemin à travers le monde, les fournitures médicales telles que les masques faciaux, les respirateurs et les ventilateurs sont devenues rares et cette pénurie a incité la communauté de l’impression 3D et ses aficionados à agir. Depuis les masques spécialisés jusqu’aux divers appareils respiratoires, l’impression 3D aide les gens à sortir des sentiers battus et à partager leurs créations gratuitement dans l’espoir que cela contribuera à réduire le taux d’infection. Brian Andrew, directeur général de RS Components en Afrique subsaharienne, affirme que l’intérêt pour les imprimantes 3D s’est considérablement accru ces dernières années. Il déclare ainsi ce qui suit  : « Lorsque l’impression 3D commerciale est apparue pour la première fois sur la scène, elle était chère et seules quelques personnes ont vu le potentiel de posséder une imprimante 3D. Avec les progrès de la conception de ces appareils, les imprimantes 3D sont devenues beaucoup plus abordables, ce qui rend cette technologie très accessible. Le phénomène de l’impression 3D s’est infiltré dans presque toutes les industries, aidant à la conceptualisation, au prototypage ainsi qu’à la production en petites séries de pièces et de composants ». Révolutionner la médicine Il a également ajouté que dans l’industrie médicale en particulier, l’impression 3D est continuellement utilisée pour améliorer la vie des patients et révolutionner les chirurgies pour les médecins dans le monde entier. Il a déclaré par ailleurs que « Si nous examinons l’innovation que l’impression 3D a apportée à l’industrie médicale, il nous suffit de regarder la procédure chirurgicale pionnière de l’année dernière développée par le professeur Mashudu Tshifularo et son équipe à l’Université de Pretoria (UP) en Afrique du Sud qui a utilisé des impressions 3D des os de l’oreille moyenne et qui a fait la une des journaux dans le monde entier. La toujours grandissante communauté de l’impression 3D a prouvé que cette technologie est là pour rester et que toute personne ayant une idée peut littéralement voir son idée prendre vie ». Alors que l’épidémie de coronavirus se propage à travers le monde, nous voyons des pays appliquer des restrictions de voyage strictes, travailler à partir de politiques domestiques et des mesures de distanciation sociale. Des pays encore plus développés voient leurs systèmes de santé surchargés et fatigués par la COVID-19. Dans les cas plus graves, les patients infectés peuvent avoir besoin de ventilateurs spécialisés pour assumer le rôle des poumons. Ces ventilateurs sont en nombre insuffisant de même que les masques et autres équipements de prévention et de sécurité. Cette pénurie d’équipements essentiels a réuni les ingénieurs de conception et les fabricants de la communauté de l’impression 3D qui ont déjà répondu à la crise mondiale en offrant leurs compétences respectives pour alléger la pression sur les fabricants, les prestataires de soins de santé et les gouvernements. 3

1 2-3 4-5 6-7 8-9 9


Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :