BIZweek n°285 10 avr 2020
BIZweek n°285 10 avr 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°285 de 10 avr 2020

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Capital Publications Ltd

  • Format : (260 x 370) mm

  • Nombre de pages : 7

  • Taille du fichier PDF : 1,2 Mo

  • Dans ce numéro : l'impact du covid-19 sur l'économie mauricienne.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
16rmrnoteyi PEÏE NET 1 3, U RECHARGE mauritius telecom ils 49 Daily UNLIMITED 300MB'UNLIMITED. ti) CALLS SMS Rs 99 Weekly UNLIMITED 1GB* 60mins FREE'UNLIMITED. t  : « 1` El CALLS SMS Rs 399 Monthly UNLIMITED 180mins FREE" CALLS 8908 I myt.mu Unlimited Mobile Data with met money app4GB* UNLIMITED...ideraer SMS DEEZER Conditions a ly - Free calls & SMS applicable on my.t mobile network only - Fair Usage Policy appe
VENDREDI 10 AVRIL 2020 BIZWEEK ÉDITION 285 Sebi opens doors for Mauritius based funds to get preferential Cat I FPI license Market regulator, the Securities and Exchange Board of India (Sebi) has opened the doors for Mauritius based funds to get preferential Category 1 Foreign Portfolio Investor (FPI) license. Until now, only the off-shore funds coming from jurisdictions that are Financial Action Task Force (FATF) compliant were allowed to obtain a INITIATIVE SOCIALE category I license. However, on Tuesday Sebi amended the rules saying even the funds coming from those countries which are non-FATF compliant may obtain FPI license if central government approves. In other words, Mauritius-based funds can now obtain Category 1 license, if Government of India provides an exemption. BIZ ALERT The development assumes significance as several Mauritius based investors have been facing uncertainty ever since the country was put on a ‘grey list’by the Financial Action Task Force (FATF) in February Bank One s’engage à verser Rs 2 pour chaque transaction digitale et contactless Dans le but d’apporter son soutien aux personnes touchées par le COVID-19, la Bank One s’engage à verser Rs 2 pour chaque transaction effectuée sur ses plateformes Internet Banking et Mobile Banking ainsi qu’à travers les paiements sans contact (contactless card payment) « En tant que service essentiel et acteur clé dans le secteur bancaire, nous continuons à suivre de près l’évolution de la pandémie à Maurice. Le confinement a eu un impact conséquent sur la vie de nombreuses personnes et c’est la raison pour laquelle nous tenons à réitérer notre soutien à la population. La somme récoltée sera versée sur le compte bancaire du COVID-19 Solidarity Fund* qui a récemment été ouvert et qui rappelons-le est une initiative du gouvernement afin de venir en aide aux personnes vulnérables », explique Shehryar Ali, Head of Retail de la Bank One. La Bank One opère actuellement 5 agences notamment à Port Louis, Quatre Bornes, Curepipe, Flacq et Rose Belle et ce de 10:00 à 13:00 du lundi au vendredi. Les guichets automatiques de la Bank One à travers l’île sont également opérationnels 24/7. « Nous recommandons fortement à nos clients et au public en général de se rendre dans nos succursales ou d’utiliser nos guichets automatiques uniquement en cas de besoin et de privilégier l’Internet Banking ou le Mobile Banking. Nous avons également augmenté les limites quotidiennes pour les paiements sans contact qui sont actuellement de Rs 3,000 pour chaque achat et de Rs 6,000 par jour », ajoute Shehryar Ali. *Le numéro de compte est le suivant  : 03181066712 La MCB suspend, temporairement, les frais bancaires associés à sept services à l’intention de ses clients individuels. Cette mesure, qui a pris effet le 1 avril 2020, sera effective jusqu’au 30 juin prochain. Avec la propagation du virus du Covid-19 et le couvre-feu en vigueur dans le pays, la MCB entend soutenir ses clients individuels au mieux de ses capacités. Services concernés Les frais bancaires qui ont été temporairement suspendus sont  : Les frais pour les retraits en espèces à partir d’un guichet automatique autre que de la MCB. Les frais associés aux Standing Orders qui ont échoué faute de compte approvisionné. Les frais pour les transactions de Direct Debit qui ont échoué faute de compte approvisionné. Les frais pour les transferts vers un autre compte de la MCB. Les frais pour les transferts vers une autre banque locale. Les frais pour les retards de paiements pour les cartes de crédit. Les frais pour les dépassements de limites pour les cartes de crédit. Canaux digitaux En cette période de couvre-feu, les canaux digitaux sont des moyens fiables et sécurisés pour effectuer plusieurs transactions. La MCB demande ainsi à ses clients d’utiliser son service d’Internet Banking ou encore son application JuiceByMCB pour effectuer leurs transactions d’usage comme la vérification de leurs soldes, des The development assumes significance as several Mauritius-based investors have been facing uncertainty ever since the country was put on a ‘grey list’by FATF in February. The changes willalso put to rest the concerns Mauritius-based funds faced due to indirect transfer taxes. « The amendment will expand the list of countries eligible for a Category I status beyond the FATF member countries », said Rajesh Gandhi, partner, Deloitte. « It will not only mean lower KYC for FPIs from such countries but also exemption from the indirect share transfer regulations. One can now expect non FATF countries such as Mauritius and those from the Middle East trying to lobby and get included in the list. » [Source  : Economic Times, India, 7 April 2020] Covid-19  : la Banque africaine de développement crée un fonds doté de 10 milliards de dollars La Banque africaine de développement a annoncé, mercredi, la création d’un fonds doté de 10 milliards de dollars pour aider les pays membres régionaux à lutter contre la propagation du Covid-19 sur le continent. Cette nouvelle initiative de la Banque lui servira de relais principal pour diriger ses opérations dans le contexte de crise actuel. Ce fonds est mis à disposition des gouvernements et de l’ensemble des acteurs du secteur privé d’Afrique. Le président du Groupe de la Banque africaine de développement, Akinwumi Adesina, a indiqué que cette enveloppe tenait compte des difficultés budgétaires de nombreux pays du continent. « L’Afrique est confrontée à d’énormes défis budgétaires pour agir efficacement face à la pandémie de coronavirus. La Banque africaine de développement déploie toutes ses capacités de réponse à l’urgence pour aider l’Afrique en ce moment critique. Nous devons protéger des vies. Ce fonds aidera les pays africains dans leurs efforts pour contenir la propagation rapide du Covid-19 », a déclaré le président Adesina, en saluant le soutien indéfectible des administrateurs de la Banque. Le fonds est doté de 5,5 milliards de dollars pour les opérations souveraines dans les pays membres de la Banque et de 3,1 milliards de dollars pour les opérations souveraines et régionales via les pays du Fonds africain de développement, le guichet de prêt à taux concessionnels du Groupe de la Banque chargé de répondre aux besoins des pays fragiles. Un montant supplémentaire de 1,35 milliard de dollars sera consacré aux opérations du secteur privé. Covid-19  : La MCB suspend les frais bancaires sur plusieurs services transferts vers des comptes de la MCB ou d’une autre banque locale, la recharge de leur portable ou encore le paiement de certaines factures. « Avec la suspension temporaire de certains de nos frais bancaires, nous tentons, plus que jamais, d’être à l’écoute de nos clients et mettons tout en œuvre pour essayer de trouver des solutions afin de les aider à surmonter ces moments difficiles », soutient Alain Law Min, Chief Executive – MCB Ltd. 3

1 2-3 4-5 6-7 7


Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :