BIZweek n°257 13 sep 2019
BIZweek n°257 13 sep 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°257 de 13 sep 2019

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Capital Publications Ltd

  • Format : (260 x 370) mm

  • Nombre de pages : 9

  • Taille du fichier PDF : 3,9 Mo

  • Dans ce numéro : Oxfam remet cela pour Maurice.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
VENDREDI 13 SEPTEMBRE 2019 BIZWEEK ÉDITION 257 BIZ ALERT QUALIFICATIF « PARADIS FISCAL » Oxfamremet cela pour Maurice Dans son document intitulé Les Deux Visages d’un Continent  : Lutter contre les Inégalités en Afrique, publié au début du mois de septembre, OxfamInternational critique de nouveau Maurice en tant que « paradis fiscal » L’Afrique est en train de devenir l’épicentre de l’extrême pauvreté dans le monde. Alors que le nombre de personnes vivant avec moins de 1,90 dollar par jour a énormément diminué en Asie, il est en augmentation en Afrique. C’est ce qu’on peut lire dans un nouveau rapport d’OxfamInternational, publié au début de ce mois, et ayant pour titre Les Deux Visages d’un Continent  : Lutter contre les Inégalités en Afrique. « Pour autant, tout espoir n’est pas perdu. De nombreux pays d’Afrique prennent des mesures positives pour lutter contre les inégalités », indique le rapport. A cet égard, Maurice est cité parmi les pays qui font des efforts louables pour éliminer la pauvreté. Pays Classement pour l’Afrique Afrique du Sud Classement mondial « Certains gouvernements s’engagent pleinement dans la réduction des inégalités en actionnant le levier des dépenses sociales. La Namibie, l’Afrique du Sud, l’île Maurice et la Tunisie s’illustrent particulièrement à cet égard. » Pour ce rapport, Oxfama procédé au premier classement des nations africaines d’après leur engagement pour lutter contre les inégalités. Conventions fiscales agressives Or, sous le chapitre Paradis fiscaux et fuite des capitaux, OxfamInternational dépeint Maurice comme un des plus grands « paradis Score Dépenses Score Fiscalité 1 31 34 3 65 Namibie 2 32 27 29 56 Tunisie 3 40 59 17 50 Seychelles 4 45 104 35 31 Lesotho 5 55 71 65 52 Ile Maurice 6 63 52 143 44 Cap-Vert 7 77 84 124 59 Algérie 8 80 94 69 86 Botswana 9 83 85 71 94 Malawi 10 87 108 7 121 Conventions fiscales agressives Score Travail COLLECTION DES RECETTES 2018 – 2019 Or, sous le chapitre Paradis fiscaux et fuite des capitaux, OxfamInternational dépeint Maurice comme un des plus grands « paradis fiscaux » et évoque les conventions fiscales « agressives » que notre île aurait conclues avec plusieurs pays d’Afrique. « Le système fiscal international défaillant, qui est exploité par les grandes entreprises et les plus fortunés cherchant à optimiser leur fiscalité, est un autre problème de taille en Afrique. Les récentes « Mauritius Leaks » ont mis au jour la façon dont les multinationales privent les pays africains de recettes pourtant vitales. L’île Maurice, qui est un paradis fiscal, a conclu des conventions fiscales agressives avec plusieurs pays africains autorisant de nombreuses multinationales Pour l’exercice à acheminer 2018-2019, leurs la flux MRA de capitaux a effectué une collecte totale de 98,4 milliards de et le règlement rapide des litiges en matière fis- et savoir à transférer le règlement leurs profits alternatif des des pays litiges africains fiscaux vers l’île Maurice afin de tirer parti de retenues fiscales réduites », y lit-on. roupies. Ce montant comprend 8,9 milliards cale, ont rapporté un montant de 431,4 millions de roupies. accordés Le à l’Afrique suivi des par non-déclarants 10 paradis a de En guise roupies d’illustration, liées à des un fonds graphique spéciaux de ‘Prêts comprenant fiscaux pour notamment les entreprises, les NPF, fin les 2017’NSF, où le fonds peut ajouté voir Maurice 21,5 millions se classer de deuxième roupies au après fonds les con- professionnels Lotto, Pays-Bas. le fonds Responsible Gambling and Capacity Building Fund et le fonds national de domaines du secteur de l’immobilier, vendeur solidé. Enquête fiscale sélectionnée dans les CSR. PLEASE RETRIEVE GRAPHIQUE PAGE 27 d’aliments grillés avec permis d’alcool, de restaurants et de services de sécurité ont rapporté 89,5 milliards de roupies représentent le montant versé au fonds consolidé, ce qui Rs 346m. représente une augmentation de 7,7% par rapport au dernier exercice. Standard (CRS) sur les comptes financiers dé- Grâce aux données de Corporate Reporting Au cours de l’année précédente, le MRA tenus par des Mauriciens à l’étranger, la MRA avait versé au total 561 millions de roupies au a rassemblé des informations sur les particuliers mauriciens ayant des comptes financiers titre de l’impôt négatif sur les revenus et du fonds spécial. 138 722 personnes à faible revenu ont bénéficié des deux régimes. roupies et les entreprises ayant un actif de 980 étrangers d’une valeur de 104 milliards de Les mécanismes de réduction de la dette, à milliards de roupies. Les progrès sur BEPS ont fiscaux » et évoque les conventions fiscales clu des conventions fiscales agressives avec plusieurs pays « agressives » que notre île aurait conclues avec africains autorisant de nombreuses multinationales à plusieurs pays d’Afrique. acheminer leurs flux de capitaux et à transférer leurs « Le système fiscal international défaillant, qui profits des pays africains vers l’île Maurice afin de tirer est exploité par les grandes entreprises et les plus fortunés cherchant à optimiser leur fiscalité, est un autre En guise d’illustration, un graphique de parti de retenues fiscales réduites », y lit-on. problème de taille en Afrique. Les récentes « Mauritius Leaks » ont mis au jour la façon dont les multi- 10 paradis fiscaux pour les entreprises, fin ‘Prêts professionnels accordés à l’Afrique par nationales Figure privent 4  : les Prêts pays africains professionnels de recettes pourtant accordés 2017’où on à peut l’Afrique voir Maurice par se 10 classer paradis deuxième après les vitales. fiscaux L’île Maurice, pour qui les est entreprises, un paradis fiscal, a con- fin 2017 Pays-Bas. Source  : J. Langerock et S. Ruiz Rodriguez (2019), Évasion fiscale des multinationales  : des scandales à répétition ? Les 5 solutions d’Oxfampour mettre un terme à l’évasion fiscale. Oxfam. https://oxfamilibrary.openrepository.com/bitstream/handle/10546/620848/mb-endless-corporate-taxscandals-mauritius-290719-fr.pdf ? sequence=5 La fuite des capitaux représente une menace encore plus grande pour l’Afrique. On estime que les flux financiers illicites représentent pour l’Afrique un manque à gagner de plus de 50 milliards de dollars chaque année, les régions les plus durement touchées étant le sud et l’ouest du continent. 123 Entre 2005 et 2014, les pertes estimées dues aux flux financiers illicites équivalaient à environ 94% du total des échanges commerciaux pour le Togo, et à environ 83% pour le Liberia. 124 La Mauritius Revenue Authority atteint près de 100 milliards de roupies Les industries extractives aggravent encore la fuite des capitaux. Si beaucoup de nations africaines regorgent de ressources minières, la majorité de ces richesses sont siphonnées par des entreprises étrangères et par une petite élite locale. Par exemple, Oxfama découvert qu’en 2015, des sociétés minières australiennes étaient à l’origine du transfert hors d’Afrique de près de 1,1 milliard de dollars australiens (747 millions de dollars) par an grâce au chalandage fiscal et au transfert de bénéfices. Autrement dit, une seule puissance minière étrangère était responsable d’un manque à gagner fiscal d’environ 300 millions de dollars australiens pour le continent. 125 Cette somme suffirait à financer sept fois les mesures nécessaires pour contenir le paludisme, un volet essentiel des programmes de santé dans les neufs pays subsahariens été réalisés en collaboration avec le ministère ciation of Trust où opèrent des sociétés minières australiennes. 126 and Management Companies. des Finances, le ministère des Services financiers et des parties concernées du secteur privé, collecter un supplément de 6,4% par rapport à Pour l’exercice 2019-20, la MRA prévoit de telles Ces que échappatoires Global Finance Mauritius internationales et l’Asso- et l’année ces pratiques en cours. corrompues grèvent lourdement le financement disponible pour lutter contre les inégalités et la pauvreté en Afrique et constituent un défi administratif de taille pour les autorités fiscales, qui manquent de moyens, avec des enjeux 4
VENDREDI 13 SEPTEMBRE 2019 BIZWEEK ÉDITION 257 LA TOUR BREXIT Impact on our economy via two main mechanisms As at date, there are several scenarios for Brexit that are still possible. Each of the outcomes of the ongoing negotiations bring with them threats to the rest of the world, including Mauritius for which the UK remains one of the most important economic partners, especially with regards to exports, tourism and investment. The Strategic Planning and Economic Development Directorate of the Economic Development Board (EDB) has, in consultation with the Ministry of Foreign Affairs, has recently published an interim report on The Impact of Brexit on the Mauritian Economy  : Challenges & Opportunities. In this paper, the EDB analyses the different scenarios of Brexit and reviews the vast literature that has been built on its potential impact on the UK itself and on the EU. Based on these, the EDB estimates the threats to the different sectors of economic activity in Mauritius that the most probable Brexit scenarios entail The new Prime Minister’s, Boris Johnson, position is to deliver Brexit on or before 31 October, even if this results in a ‘no-deal’situation. Currently, the above scenarios are possible, with ‘Remain’and Labour’s plan being the least probable of outcomes. So far, ‘No deal’appears to be the most likely endgame. For Mauritius, the direct effects from Brexit is likely to be limited with the Economic Partnership Agreement between ESA and the UK (the ESA-UK EPA) already signed, maintaining the effects of the ESA-EU EPA in a bilateral context. This commits the UK in providing immediate duty-free and quota-free access to goods from ESA states. Given our strong economic linkages with the UK and the EU, Brexit is likely to affect the Mauritian economy. In a do-nothing scenario whereby Mauritius does not react and maintain the existing bilateral trade agreements with UK and the EU, Brexit will impact on our economy via two main mechanisms – the GDP effect and the Exchange rate effect. The GDP effectemanates from the contraction in GDP of both the EU and the UK. Lower GDP implies lower income, employment and production, and as a result the UK and EU import demand from Mauritius and the rest of the world will fall. As a result, Mauritian exports to both the UK and the EU will fall. The exchange rate effect is a function of the resulting depreciation of the British Pound and Euro as a result of Brexit. The depreciation will make Mauritian exports more expensive to the UK and EU causing a contraction in exports. The GDP and exchange rate effect will not only affect traditional exports but willalso have an effect on tourist arrivals from the UK and EU. The UK and EU are important markets for our tourism industry and Brexit will have non-trivial repercussions on the tourism industry. FDI flows from EU and UK are also likely to be affected from Brexit. However, given that the current FDI flows from the UK and EU are very smalland lumpy, any effect is likely to be trivial. Exchange rate movements play a significant role in defining the magnitude of our economic relations with the UK, especially for trade in goods and services, including tourism. Indirect impact Since January 2016 to now, the Pound has traded at an average of MUR 45.80. However, the exchange rate was not homogenous allalong, as a marked depreciation of the Pound can be noticed allalong, with a sharp drop in its value just after the Brexit vote. As a contrast, from January 2016 to 23 June 2016, the date of the referendum, the MUR/GBP rate 13,373 12,644 12,497 11,935 10,903 10,696 Implications of Brexit for Mauritius (Draft) 9,382 8,469 7,614 Meanwhile, as mentioned above, Mauritius has already secured equal terms for Market Access of goods with the UK in the event of Brexit. 2,992 3,403 3,230 3,561 3,678 3,048 3,595 3,811 4,262 3.1.1. Exchange rate movements Exchange rate movements play a significant role in defining the magnitude of our economic Fluctuation of the Pound pacts that can affect the Mauritian economy. relations with the UK, especially for trade in goods and services, including tourism. 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 The following possible threats have already 54.00 been identified  : ▪ The forecasted fall in UK Imports Exports GDP, and possibly in other EU members 52.00 with strong economic linkages with the UK While 50.00Mauritius is stilla net exporter to the UK, anupward trend has been noted in terms will of affect Mauritian export of goods ▪ Trade imports 48.00 from the UK. The positive trade balance has shrunk from MUR 10.4 billion in 2010 in to services, especially in the ICT/BPO sector MUR 3.4 billion in 2018. Major imports from the UK include Vehicles ; Beverages, spirits and 46.00 tourism can encounter a fall in demand ▪ vinegar ; mineral fuels, mineral oils and products of their distillation ; bituminous substances ; Depreciation of the GBP, and potentially the Machinery, 44.00 mechanical appliances, nuclear reactors, boilers ; pharmaceutical products Euro, and is likely to further accentuate the fall in electrical 42.00 machineries. demand for local goods and services ▪ FDI 40.00 may be affected, although it should be noted 3.1.3. Investment that inflows of capital from the UK have been modest and highly volatile in recent years. Foreign Direct Investment from the UK has been haphazard over the last few years. On average, Foreign Direct Investment from the UK since 2006, MUR 2.4 billion have been received annually from the UK in several sectors activity, has been haphazard over the last few years. mainly in real estate and ICT. On average, since 2006, MUR 2.4 billion have been received annually from the UK in several Since January 2016 to now, the FDI Pound from has UK traded (MUR at MN) an average of MUR 45.80. However, the sectors activity, mainly in real estate and ICT. exchange rate was not homogenous allalong, as a marked depreciation of the Pound can be In 2018, inflows of MUR 955 million were noticed 5,000 allalong, with a sharp drop in its value just after the Brexit vote. As a contrast, from registered, compared to MUR 4.4 billion in January 4,000 2016 to 23 June 2016, the date of the referendum, the MUR/GBP rate was at MUR 51.05 2017. The volatility is noted throughout and on average. Post referendum, the rate fell to MUR 45.00 on average. 3,000 suggests that FDI is principally project specific and has little correlation with exogenous In 2,000 fact, the Pound registered a depreciation of 7.2% on the next day of the referendum vis-à-vis the Rupee, with the fall rising to 11.9% by the 11 th day. To now, the Pound has depreciated factors. by 17.6 1,000% against the Rupee. Overall, the EDB also identified, in the 0 interim report, opportunities that could, following more advanced consideration and 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 3.1.2. Trade in goods scrutiny, represent significant potential gains In was Trade 2018, at MUR in inflows goods of 51.05 represents MUR 955 on average. the million Post backbone were registered, referendum, remains is of the Rupee, relationship compared with the of to fall Mauritius MUR 4.4 rising to with billion 11.9% the in by UK, 2017. the which The for Mauritius in terms of tapping new export volatility the rate one noted fell of to the throughout MUR most 45.00 important and suggests on average. markets that In for 11th Mauritian FDI is principally day. To now, products. project the Pound In 2018, specific has depreciated Mauritius and exported has little by markets, widen the domestic production base correlation fact, MUR the 7.6 Pound billion with exogenous registered worth of a depreciation products factors. to the of 7.2 UK, which 17.6% represented against the Rupee. 11.3% of total exports and 25.2 and attract investors and global players in the% on of the exports next day towards of the the referendum EU. It is to vis-à-vis be noted that Nonetheless, both in absolute there and are certain relative indirect terms, exports im- of services sector, including in financial services. Mauritian products towards the UK have been declining. 8 January 2016 Brexit referendum January 2017 January 2018 Implications of Brexit for Mauritius (Draft) It should be noted that the top 4 exports at the HS-2 level represent 90.4% of total exports from Mauritius to the UK, indicating low diversification. The top 15 exports represent 99.4%, which demonstrates a lack of diversification of our exports to the UK. Mauritius-UK trade balance (MUR MN) January 2019 August 2019 5

1 2-3 4-5 6-7 8-9 9


Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :