BIZweek n°254 23 aoû 2019
BIZweek n°254 23 aoû 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°254 de 23 aoû 2019

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Capital Publications Ltd

  • Format : (260 x 370) mm

  • Nombre de pages : 13

  • Taille du fichier PDF : 4 Mo

  • Dans ce numéro : quels biens et services sont exemptés de TVA ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
La Premier League reprend sur RMC Sport SPORTS PACK LIVE 4K 8902 myt.mu * Crédit photos  : IconSport
VENDREDI 23 AOÛT 2019 BIZWEEK ÉDITION 254 J’AI ENTENDU... HERRSHA L-BOODHUN ARGENTINE La Bourse chute de 7,82% après le discours du nouveau ministre des Finances L’indice Merval de la Bourse de Buenos Aires chutait de 7,82% mardi, après les déclarations du nouveau ministre des Finances, Hernan Lacunza, qui s’est engagé à stabiliser le peso et respecter les engagements budgétaires fixés en 2018 dans le cadre d’un accord avec le FMI Les baisses les plus importantes concernaient les valeurs bancaires, qui ont cédé jusqu’à 15%. Le nouveau ministre argentin des Finances Hernan Lacunza, qui a pris ses fonctions mardi, s’est engagé à stabiliser le marché des changes et respecter les objectifs budgétaires fixés en 2018 dans le cadre de l’accord conclu avec le Fonds monétaire international (FMI). Son prédécesseur Nicolas Dujovne avait démissionné samedi, au terme d’une semaine de turbulences sur les marchés qui a vu le peso perdre plus de 20% de sa valeur et la Bourse plonger de plus de 30%, dans la foulée de la défaite aux primaires du président Mauricio Macri en vue de la présidentielle d’octobre. En attendant les élections, la priorité du gouvernement sera « de préserver le taux de change » et de « respecter les objectifs budgétaires », a assuré Hernan Lacunza mardi devant la presse. « Permettre une plus grande volatilité » du BIZweek A N A LYSE B O URS I È R E 3 ANALYSE ABOURSIÈRE N A LYSE B O URS I È R E peso « ne ferait qu’ajouter de l’incertitude et des pressions inflationnistes », a-t-il insisté, s’exprimant peu avant l’ouverture des marchés. Dans la foulée, la monnaie argentine s’est cependant à nouveau dépréciée, se négociant lors des premiers échanges mardi à 58,88 pesos pour un dollar, soit une baisse de 1,29%. À quelques semaines de l’élection présidentielle, prévue le 27 octobre prochain, l’Argentine s’enfonce dans la crise économique et politique. Au terme d’une semaine de turbulences qui a vu la monnaie nationale, le peso, perdre plus de 20% de sa valeur face au dollar et la Bourse plonger de plus de 30%, le ministre des Finances a décidé samedi de jeter l’éponge. Vendredi, les agences de notation Fitch et S&P ont d’ailleurs abaissé la note de la dette souveraine. Sous pression, le président Macri a annoncé mercredi une série de mesures pour « donner un coup de pouce » au pouvoir d’achat des classes moyennes et populaires et tenter de combler son retard avant le scrutin  : hausse du salaire minimum, primes ponctuelles, réductions d’impôts, suppression de la TVA de 21% et gel des prix de l’essence durant trois mois. De quoi mettre à mal la promesse d’équilibre budgétaire faîte au Fonds monétaire international (FMI) en échange d’un prêt de 57 milliards de dollars. [Source  : Le Figaro avec AFP] BIZweek LUNDI SBM  : Désinvestissements étrangers de Rs 25 millions L’indice SEMDEX chute de 0,2% en début de semaine. Les investisseurs étrangers ont vendu des actions de la SBM Holdings d’une valeur de Rs 25 millions. Répercussion sur le prix du titre  : une baisse de 2,8% à Rs 5.50. Par ailleurs, Phoenix Beverages enregistre un ‘foreign cross’d’environ 60 000 actions à Rs 574. Peu de mouvements lors de la séance, à l’exception de quelques valeurs. United Investments Ltd grimpe de 4,7% à Rs 8.40. Vivo Energy Mauritius (Shell) atteint son plus haut niveau à Rs 185.75 (+0,7%). Le Mauritius Development Investment Trust Company Limited (MDIT) perd 1,5% et clôture à Rs 4. MARDI Nouveau palier pour Ascencia La séance a été marquée par des échanges au niveau du duo bancaire habituel, et la valeur totale échangée a atteint Rs 98 millions. Tandis que les investisseurs se sont intéressés au Groupe MCB à hauteur de Rs 17 million – le prix d’action grimpant de 0,8% à Rs 296.25 –, les désinvestissements étrangers se sont poursuivis au niveau de la SBM Holdings, d’une valeur de Rs 42 millions. Le prix du titre a baissé, par conséquent, de 0,4% à Rs 5.48. Vivo Energy Mauritius poursuit son ascension et atteint Rs 186.75 (0,5%). Ascencia atteint un nouveau palier en se hissant de 1% à Rs 20.40. Toujours sur le plan immobilier, Attitude Property Ltd grimpe à son plus haut niveau en six mois à Rs 13.40 (+0,8%). MERCREDI La Mauritius Union grimpe à Rs 84 Les actions de MCB n’ont pas attiré grand monde lors de cette séance. Le prix d’action s’est hissé de 0,3% sur un échange de 100 actions uniquement. La SBM Holdings retourne en terrain positif en grimpant de 2,2% à Rs 5.60 sur un désinvestissement étranger de Rs 2 millions. L’indice SEMDEX enregistre une légère hausse de 0,2%. Ascencia grimpe de 0,5% à Rs 20.50. La meilleure performance de la séance est attribuée à la Mauritius Union Assurance qui – après l’annonce de sa meilleure profitabilité enregistrée au deuxième trimestre depuis ces huit dernières années – atteint un nouveau palier à Rs 84 (+0,5%). JEUDI Les hôteliers en baisse Lors de la séance d’hier, Rogers a chuté de 5% à Rs 38.90 sur un échange de 9 400 actions. Les hôteliers ont également connu une séance morose. Sun Resorts délaisse 3,2% à Rs 30 et New Mauritius Hotels sacrifie 2% pour clôturer à Rs 17.25. Par ailleurs, le sucrier Terra chute de 1,8% à Rs 21.70 sur un échange de 8 000 actions. Côté positif  : POLICY grimpe de 2,1% à Rs 5.78 sur un échange de 100 actions. Vivo Energy Mauritius grimpe à nouveau, clôturant à Rs 190. Enfin, United Investments Ltd et Ascencia se hissent de 7,1% et 2,4% à Rs 9 et Rs 21 respectivement. 3 3



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :