BIZweek n°253 16 aoû 2019
BIZweek n°253 16 aoû 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°253 de 16 aoû 2019

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Capital Publications Ltd

  • Format : (260 x 370) mm

  • Nombre de pages : 7

  • Taille du fichier PDF : 3 Mo

  • Dans ce numéro : le sucre réunionnais sur un volcan.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
La Premier League reprend sur RMC Sport SPORTS PACK LIVE 4K 8902 myt.mu * Crédit photos  : IconSport
VENDREDI 16 AOÛT 2019 BIZWEEK ÉDITION 253 J’AI ENTENDU... HERRSHA L-BOODHUN INQUIÉTUDES L’Allemagne file vers la récession, un nouveau front pour la Bourse Passé l’effet du report par Washington de surtaxes sur certains produits chinois, la Bourse de Paris repart à la baisse. Les inquiétudes sont fortes sur le plan politique et surtout économique. L’Allemagne est sur le point d’entrer en récession Après l’Europe et les États-Unis, l’Asie est ancrée dans le vert, saluant la décision de Washington, mardi, de reporter l’installation de surtaxes sur certains produits d’importations chinoises du 1er septembre au 15 décembre. Une initiative qui porte notamment sur les téléphones mobiles, les ordinateurs portables, les consoles de jeu vidéo, certains articles textiles, pour « préserver les achats des fêtes de Noël », a expliqué Donald Trump. Il y a aussi, et surtout, l’Allemagne. Au deuxième trimestre, le PIB s’est dégradé de 0,1%. On est bien loin de la croissance de 0,4% du premier trimestre. En rythme annualisé, on tombe à -0,3%, bien en-deçà de la stabilité qui était attendue par le consensus. De quoi confirmer la perspective d’une entrée en récession de la première puissance économique européenne. Pour le cabinet Capital Economics, les inquiétudes portent surtout sur le troisième trimestre. « Les enquêtes de juillet sur les entreprises manufacturières étaient toutes sombres, de même que l’enquête ZEW d’août, publiée hier. Et si le secteur des services devrait BIZweek A N A LYSE B O URS I È R E 3 ANALYSE ABOURSIÈRE N A LYSE B O URS I È R E continuer à mieux résister, certains signes indiquent que la récession se propage sur le marché du travail », réagissent-ils ce matin. Une tendance qui serait bien entendu aggravée par un Brexit sans accord s’il devait avoir lieu, pour cette économie dont la bonne santé est très dépendante des exportations de la grande industrie. 75% de probabilité de récession Hier déjà, l’indice ZEW du climat économique tel que perçu par les analystes et investisseurs allemands avait donné le ton, en plongeant à un plus bas niveau de plus de sept ans. Pour Véronique Riches-Flores, de RF Research, la « nouvelle baisse de l’ordre de 20 points de cet indicateur signale à l’évidence une probabilité de récession beaucoup plus élevée, aux alentours de 75%, soit un contexte économique beaucoup plus mauvais que celui envisagé par le consensus jusqu’alors. » À mi-séance, le Cac 40 perd 1,22%, à 5.298,08 points, dans un volume d’échanges de 847 millions d’euros. A New York, le contrat futur Dow Jones est en forte baisse de 178 points. La tendance s’est accélérée lorsque la courbe des rendements s’est inversée entre les taux à 2 et 10 ans, les investisseurs y voyant le signe d’une prochaine entrée en récession du pays. De très mauvais ton également, alors que les derniers indicateurs pointent des poussées inflationnistes. [Source  : Les Echos - Investir] BIZweek 3 LUNDI SBM à son plus haut en 11 semaines Le groupe SBM se requinque et démarre la semaine en puissance. Le prix d’action a ouvert la séance en hausse de 12 sous, pour ensuite grimper à son plus haut niveau en 11 semaines à Rs 5.84 (+6,6%). Cela représente son gain le plus élevé en une séance en huit ans. La valeur a enregistré, par ailleurs, des désinvestissements étrangers à hauteur de Rs 5 millions. Le Groupe MCB connaît, pour sa part, des investissements étrangers d’une valeur de Rs 6 millions et grimpe de 0,7% à Rs 291. La performance de ces deux groupes bancaires a eu un impact positif sur l’indice SEMDEX (+0,5%). MARDI Terra chute à Rs 22.60 La séance a été marquée par la performance de MCB qui a suscité l’intérêt des investisseurs. Du coup, le prix d’action a grimpé à son plus haut niveau à Rs 292 (+0,3%). Par contre, la SBM Holdings Ltd perd 0,7% et chute à Rs 5.80 sur fond de désinvestissements étrangers. Le groupe hôtelier New Mauritius Hotels glisse de 1,1% à Rs 17.80. Terra chute de 2,6% à Rs 22.60 après huit semaines de calme, après l’annonce de ses résultats. Du côté immobilier, Ascencia se hisse à son plus haut niveau à Rs 20.10 (+1%). Covifra grimpe de 1,4% et Soap and Allied atteint son plus haut niveau en huit mois sur un échange de 500 actions. MERCREDI Les immobiliers en forme L’indice SEMDEX atteint son plus haut niveau en quatre mois (+0,1%) en raison de la performance du Groupe MCB. Ce dernier se hisse davantage, de 0,7%, à Rs 294. A contrario, la SBM Holdings perd 1,7% et clôture la séance à Rs 5.70 sur fond de désinvestissements étrangers. Par ailleurs, environ 153 000 actions d’ABC Banking Corporation ont changé de mains. Vivo Energy Mauritius atteint son plus haut niveau à Rs 183.25. Sur le plan immobilier, Attitude Property Ltd se hisse à son plus haut niveau en six mois et Lavastone atteint son plus haut niveau en trois semaines à Rd 2.80 sur un échange de 694 000 actions. JEUDI Mauritius Union, le ‘top gainer’Le duo bancaire habituel a souffert lors de la séance d’hier. Le Groupe MCB descend à Rs 293.20 (-0,3%) sur un échange de 48 400 actions, et la SBM Holdings glisse à Rs 5.68 (-0,4%). La meilleure performance de la séance est attribuée à la Mauritius Union Assurance. Son prix d’action a grimpé de 1,9% pour clôturer à Rs 80. Le groupe hôtelier Sun Resorts cède 3,9% à Rs 32 sur un échange de 9 700 actions tandis que LUX recouvre 1,7% à Rs 60. Sur le marché secondaire, COVIFRA clôture en hausse à Rs 26.75 sur un échange de 800 actions. 3

1 2-3 4-5 6-7 7


Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :