BIZweek n°245 20 jun 2019
BIZweek n°245 20 jun 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°245 de 20 jun 2019

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Capital Publications Ltd

  • Format : (260 x 370) mm

  • Nombre de pages : 11

  • Taille du fichier PDF : 4,1 Mo

  • Dans ce numéro : son évolution depuis 2005.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
JEUDI 20 JUIN 2019 BIZWEEK ÉDITION 245 J’AI ENTENDU... HERRSHA L-BOODHUN TENSIONS SINO-COMMERCIALES La Bourse de Hong Kong veut tirer son épingle du jeu Cinq ans après son introduction à Wall Street, Alibaba vient de déposer une demande de cotation secondaire à la Bourse de Hong Kong. Une opération qui pourrait intervenir au troisième trimestre, selon Reuters. Cinq ans après être tombée dans les bras de Wall Street pour la plus grosse introduction en Bourse de l’histoire (25 milliards de dollars de fonds levés), le groupe de Jack Ma pourrait, cette fois, chercher à récupérer quelque 20 milliards de dollars. Les changements réglementaires ont érodé l’intérêt d’une cotation aux États-Unis pour les entreprises chinoises. Alibaba pourrait bien ne pas être la seule société chinoise à sauter le pas. Début juin, SMIC, le plus grand fabricant de semi-conducteurs chinois, a été encore plus radical en décidant de se retirer de la BIZweek A N A LYSE B O URS I È R E 3 ANALYSE ABOURSIÈRE N A LYSE B O URS I È R E Bourse de New York, pour ne garder qu’une cotation à Hong Kong. Le fabricant a justifié sa décision par le faible volume de transactions et les frais importants liés à son maintien à New York. Mais les tensions actuelles entre la Chine et les États-Unis et le fait que SMIC compte Huawei et Qualcomm parmi ses investisseurs pourraient ne pas être étrangères à cette décision, estiment certains observateurs. D’autres sociétés chinoises pourraient-elles suivre ? Plusieurs élus américains ont récemment appelé à un renforcement des contrôles du régulateur américain pour les émetteurs chinois, ce qui pourrait accélérer la relocalisation de la cotation pour certaines entreprises. La Chine, qui cherche depuis longtemps à faire revenir ses champions de la high tech séduit par Wall Street, a officiellement lancé jeudi son « Nasdaq » à Shanghai. D’ores et déjà, 120 entreprises se sont mises sur les rangs pour être cotées sur ce nouveau marché, ont fait savoir les autorités, qui n’excluent pas des difficultés au début. [Source  : Les Echos] BIZweek LUNDI Plusieurs filiales du Groupe IBL en baisse Le Groupe IBL a clôturé en baisse à Rs 53 (-0,5%) lors de la séance. Idem pour plusieurs de ses filiales. Ainsi, le sucrier Alteo glisse à son plus bas niveau en six semaines à Rs 18.80 (-1,1%). L’immobilier BlueLife délaisse 2,5% pour finir à Rs 2.31, soit son plus bas niveau en 52 semaines. Et Bee Equity Partner descend à son plus bas niveau en une année et demie à Rs 31.15 (-1,7%). En général, GRIT a enregistré des désinvestissements étrangers d’une valeur de Rs 109 millions. Dans le secteur de la construction, Gamma et Kolos restent inchangés tandis que United Basalt Products grimpe à son plus haut niveau en quatre semaines à Rs 129 (+0,2%). MARDI En dessous de la moyenne de Rs 10m Les investisseurs ne se sont pas tellement manifestés, mardi. La valeur totale échangée s’est donc établie en dessous de la moyenne de Rs 10m. Les échanges étaient principalement tournés vers les banques. Le Groupe MCB grimpe de 25 sous à Rs 281.50. En revanche, la SBM Holdings Ltd perd 0,3% pour s’établir à Rs 5.72. Par ailleurs, Cim Financial Services se hisse à son plus haut niveau en cinq semaines à son plus haut niveau en cinq semaines à Rs 6.94. Sur le plan hôtelier, New Mauritius Hotels progresse de 2,7% à Rs 16.90 pendant que Sun Resorts régresse de 2,9% à son plus bas niveau en deux ans à Rs 34. Quant aux conglomérats, Terra délaisse 1,2% à son plus bas niveau en cinq semaines. Médine Ltd grimpe de 1,2%, ENL de 1,5% et United Investments de 4,9%. MERCREDI CIEL et ENL chutent 3 Les conglomérats étaient à nouveau à l’honneur, hier. Environ 349 000 actions du Groupe IBL ont été échangées. Mais le prix d’action est resté le même, soit Rs 52.50. Le prix de CIEL et d’ENL ont, par contre, chuté. Pour le premier, de 0,6% à Rs 6.32, et le second de 1,5% à Rs 29.70 respectivement. Du côté des groupes hôteliers, LUX progresse de 0,45% sur un volume de 9 600 actions. New Mauritius Hotels gagne 2,07% à Rs 17.25 sur un échange de 82 800 actions. Sur le marché secondaire, on note un échange de 750 000 actions d’ABC Banking Corporation. Résultat  : le prix d’action perd 0,8% pour finir à Rs 25.60. 3



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :