BIZweek n°238 25 avr 2019
BIZweek n°238 25 avr 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°238 de 25 avr 2019

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Capital Publications Ltd

  • Format : (260 x 370) mm

  • Nombre de pages : 7

  • Taille du fichier PDF : 2,9 Mo

  • Dans ce numéro : cette maudite obsolescence programmée.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
6 7
JEUDI 25 AVRIL 2019 BIZWEEK ÉDITION 238 OPINION JEAN PIERRE LENOIR Jean Pierre Lenoir Le mois dernier, mon réfrigérateur ronronnait bizarrement alors que je prenais mon petit déjeuner. Mettant ce bruit sur une quelconque mauvaise nuit de mon appareil ménager, je n’accordais pas plus d’importance à ce que je mettais sur le compte d’un caprice passager de cet indispensable compagnon des jours de canicule. Deux heures plus tard, le ronronnement était devenu rugissement rauque... Mettant la main sur sa carcasse, je réalisais qu’il tremblait nerveusement comme quelqu’un qui aurait une forte fièvre. Mes compétences techniques s’arrêtant à l’ouverture et à la fermeture de l’appareil, j’appelais au secours un réparateur, homme à tout faire de la famille. J’évaluais rapidement l’âge du frigo que je situais dans une fourchette de trois ou quatre ans. Je me rassurais sur l’état du malade en essayant de transposer son âge à celui d’un humain. Quarante... quarante-cinq ans, pensais-je avec conviction. À cet âge, un malade est vite remis sur pied... C’est donc avec conviction que j’ouvrais la porte au technicien. Celui-ci se pencha donc sur le malade qui, à regarder, était dans la force de l’âge ; aucune trace de rouille et la rutilance de la jeunesse. Paulo, le technicien, me demanda son âge. « Quatre ans ! » lui répondis-je avec assurance et conviction. Paulo tiqua. Il avait retourné l’appareil et regardait maintenant dans ses entrailles. Après un long silence et une minutieuse inspection du malade, il secoua la tête de façon négative et me dis « Li près pou mort... ». Il m’expliqua alors que le ventilateur de P O S T S C R I P T U M 11 POST SCRIPTUM INDUSTRIE Cette maudite obsolescence* programmée... refroidissement avait fondu et que cet incident avait entraîné des complications techniques graves et...irréparables ! Réduire délibérément la durée de vie Devant ma surprise de voir ainsi cet appareil  : ménager mourir, là sous mes yeux, dans la force de l’âge, Paulo m’expliqua, en me tapotant l’épaule, que quatre ans c’était vieux pour un frigo et que de toutes les façons il n’existait plus de pièces pour ce modèle ! Je pense sincèrement que si le fabricant avait été là, devant moi à ce moment-là, je lui aurais mis mon poing dans la g. ! Après une minute de recueillement devant cette mort inattendue, Paulo, qui n’avait pas oublié de s’instruire durant sa carrière de réparateur, me dit, en emballant ses outils, de me renseigner sur « l’obsolescence programmée... » La minute de silence terminée, j’allais dans ma salle de lecture pour m’informer sur cette « obsolescence » qui venait de tuer mon meilleur allié contre la chaleur de l’été et lus la chose suivante  : « Obsolescence programmée  : Ensemble des techniques par lesquelles un fabricant vise à réduire délibérément la durée de vie d’un produit industriel pour en augmenter le taux de remplacement. » Ma naïveté m’avait fait penser jusquelà que la durée de vie des choses était due juste à des matériaux malheureusement de moins bonne qualité... La première remarque qui me vint à la bouche fut, « Ah, les salauds ». Fouillant un peu plus sur le sujet, je me rendis compte que cette obsolescence programmée était à la base même de la surconsommation et de la surproduction qui étaient en train de ruiner notre planète. J’appris aussi que c’était un anglais du nom de Bernard London qui, en 1932, avait théorisé cette obsolescence comme outil pour dynamiser un modèle économique défaillant. Et c’est là-dessus, amis lecteurs, que se base aujourd’hui notre horrible société de consommation qui est nourrie par l’incessante production d’appareils qui n’ont pour but que de se faire remplacer le plus rapidement possible et faire gagner encore et toujours plus d’argent à leurs fabricants. Trois types Il y a apparemment trois sortes d’obsolescences programmées  : les obsolescences techniques, esthétiques et logicielles. L’obs technique, c’est quand un bien a cessé de fonctionner lorsqu’une de ses composantes à durée de vie DÉLIBÉRÉ- MENT limitée rend l’ensemble pas réparable car la pièce de rechange n’existe DÉLIBÉRÉMENT plus. L’obs esthétique (psychologique et culturelle), c’est quand le fabricant présente rapidement un nouveau modèle qui rend le précédent caduque car DÉLIBÉRÉ- MENT moins performant. C’est ce qu’on appelle l’effet de « démodage » qui crée le besoin social d’être le propriétaire du nouveau modèle. L’obs logicielle, enfin, consiste à rendre un modèle rapidement non compatible avec les jeux que le même fabricant met sur le marché à la même cadence que les nouveaux modèles. Et, comme nous sommes devenus des veaux de la consommation, nous nous jetons tête baissée dans cette affolante course à la surconsommation. Depuis 2015, cette obsolescence programmée est considérée comme un délit passible de lourdes amendes dans certains pays, mais l’appât du gain semble le plus fort car il semble qu’il y ait eu peu de condamnations depuis. Peut-être qu’il faudrait un travail de désintoxication qui puisse faire son petit bonhomme de chemin dans nos têtes abêties en réfléchissant au fait que cette société Augmente la culture du jetable, Que les individus que nous sommes produisent aujourd’hui près de 600 kilos de déchets de toutes sortes par an et par personne, Que la fabrication d’un smartphone, par exemple, nécessite 70 composants issus principalement de métaux précieux et rares nécessitant des exploitations intenses et ruineuses pour l’environnement. Faudra-t-il que l’homme s’autodétruise sur cette planète pour qu’enfin raison et sagesse prévalent ? La question est posée... * Obsolescence – Obsolète, du latin ‘obsolescens’(tomber en désuétude. Ob [hors de]-solere [avoir coutume]) 6
JEUDI 25 AVRIL 2019 BIZWEEK ÉDITION 238 de Winner’s sera marqué par quatre axes principaux  : plus de partage, plus de cadeaux, « L’anniversaire plus d’engagements, et plus de culture. Ce sera l’occasion pour l’équipe et la marque de remercier chaleureusement les Mauriciens pour leur fidélité et leur confiance, et pour nous avoir accompagnés tout au long des 25 dernières années. Cet anniversaire pour Winner’s, c’est aussi et surtout une occasion de moments de partage avec nos clients. Côté magasin, de nombreuses offres exceptionnelles, surprises et festivités attendent les clients durant les mois à venir », explique Jean-Michel Rouillard, Chief Operating Officer de Winner’s. La première enseigne Winner’s a ouvert ses portes en 1994 à Chemin Grenier, devenant ainsi le premier supermarché mauricien à s’implanter en zone rurale. Aujourd’hui, Winner’s compte pas moins de 24 enseignes à travers l’île. Depuis l’an passé, la marque a lancé un vaste programme de développement, notamment à travers un exercice de rebranding, l’ouverture de son premier hypermarché à Trianon, ou encore la récupération de nouveaux espaces commerciaux à Curepipe et Cascavelle. Un logo « spécial 25 ans » a aussi été réalisé pour illustrer la connexion entre les Mauriciens et Winner’s depuis ses débuts. Il reprend les couleurs de La chirurgie laparoscopique est une technique de chirurgie mini-invasive qui permet de le faire, grâce à des petites incisions de 5 à 10 millimètres. Elle repose sur l’utilisation d’un endoscope, soit un instrument souple comprenant un tube optique, CÉLÉBRATIONS une lumière et une caméra. C’est cette facilité que Wellkin Hospital offre aux Mauriciens à travers l’organisation de deux portes ouvertes. La première a eu lieu le samedi 20 avril. La seconde est pour ce samedi 27 avril de 10h00 à 12h30. « Cette DEBRIEF Winner’s célèbre ses 25 ans et invite les Mauriciens à la fête Déjà 25 ans que l’enseigne de supermarchés préférée des Mauriciens a ouvert ses portes ! Un demi-siècle d’existence, ça se fête, et Winner’s compte bien faire profiter à tous de son bel âge. En conformité avec ses engagements de partage et de proximité, la marque célébrera cet anniversaire durant les mois à venir, à travers de nombreux événements, partages de cadeaux, et bien d’autres surprises la marque. Le dynamisme et la modernité de cette identité soulignent l’innovation qui a guidé le développement et la croissance de Winner’s depuis ses débuts. L’identité célèbre ainsi le chemin parcouru, les rencontres, les vies qui se sont croisées pour faire de Winner’s l’enseigne qu’elle est aujourd’hui. Elle souligne ce lien spécial et la proximité de Winner’s avec les Mauriciens. Wellkin Hospital  : Consultations de laparoscopies gratuites pour Hernie Inguinale et Ventrale ODYSSÉA MAURICE  : Crystal s’engage pour la lutte contre le cancer du sein TOUS ENSEMBLE CONTRE LE CANCER DU SEIN À MAURICE VAGUE ROSE SOLIDAIRE SPORTIVE FAMILIALE CONVIVIALE PARTICIPEZ À ODYSSÉA MAURICE ! Dimanche 5 Mai 2019 - 8H À 12H - GROS CAILLOUX – Petite Rivière Objectif  : collecter 1000 000 roupies grâce à 2 000 participants Coureurs et Marcheurs, solidaires des personnes touchées par le cancer du sein à MAURICE INSCRIVEZ-VOUS MAINTENANT EN LIGNE ! Inscrivez-vous à la 1ère édition de ce grand rassemblement sportif, solidaire et convivial de l’île Maurice sur Internet jusqu’au 3 mai à 17h00 INFOS https://www.odyssea.info/course/maurice/INSCRIPTIONS web http://www.randotrail.mu/Odyssea.html ! ! ATTENTION premiers arrivés, premiers servis ! ! REMISE DES DOSSARDS ET TSHIRT LES VENDREDI 3 ET SAMEDI 4 MAI – GROS CAILLOUX COMMUNIQUÉ DE PRESSE INSCRIPTIONS ODYSSÉA MAURICE 5 MAI 2019 initiative rend accessible cette technologie très prisée à travers le monde, de par les nombreux avantages qu’elle offre. Fidèle à nos valeurs de partage, nous attendons un fort rassemblement », souligne Olivier Schmitt, COO de Wellkin Hospital by C-Care. Le sport pour combattre le cancer du sein. L’association ODYSSÉA a pour but d’organiser des événements sportifs solidaires qui permettent à la fois d’informer et de sensibiliser les populations à la prévention de la maladie par l’activité physique et à collecter des dons pour l’aide aux malades. Les fonds collectés sont reversés à des associations locales qui ont pour objet l’accompagnement de femmes atteintes du cancer du sein (il y aussi la sensibilisation autour de la maladie). ODYSSÉA organise la 1ere édition de la marche solidaire de 5 km et d’une épreuve de course de 10 km à Maurice. En partenariat avec Crystal, IBL, Beachcomber, Ladies Golf Union, le parc d’attraction de Gros Cailloux, Rando Trail Nature, ce grand évènement se déroulera le dimanche 5 mai à Gros Cailloux de 08h00 à 12h00. « Swim & Run » à Tamarin  : Les inscriptions sont ouvertes Après une première édition réussie, Riverland Sports Club de Tamarin revient avec son « Swim & Run » annoncé pour le 18 mai prochain. Ce sport d’endurance en vogue a la particularité d’allier natation et course à pied, les concurrents conservant le même équipement du début à la fin. Avec un départ et une arrivée au Riverland Sports Club, à Tamarin, le circuit adultes (réservé à ceux âgés de 16 ans et plus) est composé d’un parcours à pied de 7 km sur la terre ferme et à la nage de 4x100m ou 1x200m en mer. Un parcours sera spécialement aménagé dans l’enceinte du club pour les 9 à 15 ans. Il consistera en une course à pied de 1 km et nage en piscine de 50 m pour les enfants de 9 à 11 ans et en une course à pied de 1,5 km et 100 m pour les adolescents de 12 à 15 ans. L’inscription se déroule au Riverland Sports Club de Tamarin et restera ouverte jusqu’au 13 mai. Les frais d’inscription sont de Rs 300 pour les adultes et Rs 200 pour les enfants. Red Bull Neymar Jr’s Five  : Rendez-vous ce samedi pour la finale Les 32 équipes qualifiées pour la phase finale mauricienne de l’édition 2019 du championnat mondial de football « 5-a-side » Red Bull Neymar Jr’s Five s’affrontent ce samedi 27 avril pour essayer de décrocher le titre de champion mauricien et disputer les matches internationaux au Brésil en juillet. Cette phase finale mauricienne aura lieu sur les terrains du centre de foot Le Five à Terre Rouge à partir de 9h30. L’équipe championne représentera Maurice à la phase finale internationale du Red Bull Neymar Jr’s Five. Les frais de déplacement et d’hébergement seront assurés par Red Bull. Cette compétition mondiale aura lieu au Instituto Projeto Neymar Jr au Brésil, en juillet, avec la participation d’équipes de 48 pays d’Afrique, d’Amérique du Nord, Amérique du Sud, Asie, Europe et Océanie. ‘L’International Girls in ICT Day’célébrée hier Dans le cadre de la ‘Journée internationale des femmes dans les TIC’célébrée le dernier jeudi du mois d’avril par l’Union International des Télécommunications, le National Computer Board, les associations du secteur que sont l’OTAM, la MITIA et la CCIFM, et la société SD Worx, ont organisé des activités pour valoriser l’apport de la gente féminine dans le secteur et encourager d’autres jeunes filles à emboîter leurs pas en optant pour les filières scientifiques ou pouvoir saisir plus d’opportunités professionnelles grâce au numérique. 7

1 2-3 4-5 6-7 7


Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :