BIZweek n°238 25 avr 2019
BIZweek n°238 25 avr 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°238 de 25 avr 2019

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Capital Publications Ltd

  • Format : (260 x 370) mm

  • Nombre de pages : 7

  • Taille du fichier PDF : 2,9 Mo

  • Dans ce numéro : cette maudite obsolescence programmée.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
JEUDI 25 AVRIL 2019 BIZWEEK ÉDITION 238 J’AI ENTENDU... HERRSHA L-BOODHUN PRUDENCE DES INVESTISSEURS Les Bourses chinoises en ordre dispersé BIZweek A N A LYSE B O URS I È R E 3 ANALYSE ABOURSIÈRE N A LYSE B O URS I È R E Les Bourses chinoises ont clôturé en ordre dispersé, hier, en dépit des bonnes performances de Wall Street la veille, les investisseurs restant dans l’expectative au regard des mesures monétaires de relance de Pékin. A la Bourse de Hong Kong, l’indice Hang Seng a terminé en repli de 0,53% à 29’805,83. En Chine continentale, l’indice composite de la Bourse de Shanghai est resté à l’équilibre (+0,09%) à 3201,61 points, tandis que la Bourse de Shenzhen, deuxième place du pays, a gagné 1,10% à 1747,88 points. Le marché a été porté par des résultats meilleurs que prévu la veille par plusieurs grands noms cotés à Wall Street comme Coca-Cola, United Technologies ou Twitter. A Hong Kong, les marchés se sont félicités de la « très bonne série de rapports sur les résultats (à Wall Street) dont la plupart dépassent les attentes », estime Jim Paulsen, du fonds d’investissement Leuthold Weeden à l’agence financière Bloomberg. Mais l’effet catalyseur de Wall Street n’a pas duré, la place de Hong Kong fluctuant tout au long de la matinée avant de devenir négative à mesure que la journée s’écoulait. Le secteur de l’énergie a été parmi les plus grands perdants. Le géant du pétrole CNOOC a cédé 1,60% à 14,72 dollars de Hong Kong (HKD), Sinopec a chuté de 1,31% à 6,01 HKD et PetroChina 0,39% à 5,09 HKD. En Chine continentale, la Banque centrale a démenti mardi une nouvelle baisse prochaine du taux des réserves obligatoires pour relancer l’économie. La croissance économique chinoise a bien résisté au premier trimestre 2019, à 6,4%, malgré une demande mondiale en baisse et la guerre commerciale avec les Etats-Unis, selon des chiffres officiels publiés la semaine dernière. Le secteur bancaire a obtenu des résultats contrastés. La banque ICBC est resté à l’équilibre à 5,81 yuans, tandis que Bank of China a cédé 1,01% à 3,91 yuans. Le géant chinois des spiritueux Kweichow Moutai a reculé de 0,51% à 970,00 yuans et Wuliangye Yibin a perdu 0,78% à 103,50 yuans. BIZweek [Source  : AFP] LUNDI L’effet de Pâques Séance plutôt lente en début de semaine. Probablement à cause de la fête de Pâques. La valeur totale échangée s’élève à seulement Rs 10 millions. L’absence des investisseurs étrangers s’est fait sentir. Les échanges étaient éparpillés. Quelques titres se sont repris après les baisses des derniers jours et semaines. Ainsi, le Groupe MCB grimpe de 0,1%. La SBM Holdings se hisse de 0,7%. L’immobilier BlueLife gagne 2,5% et le Mauritius Development Investment Trust 4,2%. Les échanges, lors de la séance, se sont concentrés principalement sur GRIT, Rogers et Policy. Si les deux premiers ont maintenu le statuquo au niveau du prix d’action, Policy perd 0,3% à Rs 6.02. Une des pires performances est attribuée à New Mauritius Hotels qui délaisse 1,3% pour atteindre son plus bas niveau depuis décembre 2016. Innodis grimpe, quant à lui, à son plus haut niveau en neuf semaines. MARDI Plusieurs baisses enregistrées La valeur totale échangée a certes grimpé à Rs 148 millions, mais la séance a connu une certaine morosité dans le sens que plusieurs titres ont chuté. L’indice SEMDEX chute de 0,2% à son plus bas niveau en 21 mois. Le Groupe MCB connaît des désinvestissements étrangers à hauteur de Rs 17 millions. Rogers plonge de 3,9% à Rs 36, soit son plus bas niveau en trois mois. Idem pour sa holding ENL qui perd 1,2% à Rs 34.30. Même tendance chez Medine Ltd qui délaisse 2% pour glisser à son plus bas niveau en quatre mois à Rs 60. Les titres hôteliers ont, pour leur part, sacrifié entre 1% et 4% en raison de la baisse récente au niveau des arrivées touristiques. MERCREDI Phoenix Beverages chute tandis que Quality Beverages grimpe 3 Encore une séance en baisse pour la SEM. Le Groupe MCB perd 0,1% à Rs 275.77. Le sucrier Alteo atteint son plus bas niveau à Rs 19.15 (-2,5%). Idem pour ENL qui délaisse 0,9% à Rs 34. Rogers, qui avait connu une baisse la veille, reprend et gagne 3,9% à Rs 37.40. Tendance contraire pour les compétiteurs Phoenix Beverages (Coca-Cola) et Quality Beverages (Pepsi-Cola). Si le premier sacrifie 2,9% pour clôturer à Rs 580, le second se hisse de 2,4% à Rs 17 après l’annonce d’une restructuration. Enfin, le groupe hôtelier LUX gagne 50 sous pour terminer à Rs 64.25 sur fonds de profit après impôt plus élevé. 3

1 2-3 4-5 6-7 7


Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :