BIZweek n°235 5 avr 2019
BIZweek n°235 5 avr 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°235 de 5 avr 2019

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Capital Publications Ltd

  • Format : (260 x 370) mm

  • Nombre de pages : 9

  • Taille du fichier PDF : 2,6 Mo

  • Dans ce numéro : Congress Party, les 11 clés pour convaincre.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
VENDREDI 05 AVRIL 2019 BIZWEEK ÉDITION 235 6 Top 10 journalists facing threats Not sure how I should feel about being on this list. But here I am. Among the ten journalists facing the most urgent threats to Press Freedom around the world @TIME @RanaAyyub - 9:58 AM - 1 Apr 2019 Contre attaquer La Chine et Trump Dans son nouveau livre, à paraître mercredi, @BrunoLeMaire rêve d›un empire européen qui contreattaque face à la Chine et Trump #commerce #AFP @antoniguez - 2:44 PM - 2 Apr 2019 Digital extinction The chief digital officer role is already heading toward extinction @qz - 3:20 PM - 2 Apr 2019 TOP Tweets Supreme Court suspends airport development permit in India Good news for the environment  : The Supreme Court of India drew on our 1st Environmental Rule of Law report in a major ruling last week, suspending a controversial permit for the development of an international airport in Goa - a widely recognised global biodiversity hotspot @UNEnvironment - 9:00 AM - 2 Apr 2019 Eiffel Tower anniversary 130 anniversary of the inauguration of the Eiffel Tower during the Universal Exhibition of Paris. #AFP @ AFPphoto 8:00 PM - 1 Apr 2019 TWEETS Congress wants to deliver India’s Congress promises to halve unemployment ; Kashmir plan criticized https://reut.rs/2UtTzcE World Bank and human capital investment On April 10, world leaders will make the urgent economic + social case for investing more in #HumanCapital – that will help create healthy, educated, skilled & resilient people for a more prosperous future. Make sure to watch  : http://wrld.bg/3l- T130oepf3 #InvestInPeople #WB- GMeetings @WorldBank - 2:01 PM - 2 Apr 2019 Guterres emotionally impressed in Cairo The impressive weight of more than 1,000 years of history, culture, scholarship and worship was evident at @AlAzhar in Cairo. As a man of faith, I was humbled to express my respect for Islam to the Grand Imam and my solidarity with its followers in these turbulent times. @antonioguterres - 1:16 PM - 2 Apr 2019 Arun Jaitley raises the national security debate 2019 Congress Manifesto is a Charter to Weaken India. After reading Congress Manifesto my worst fears have come true. The repeal of S.124A of the IPC, diluting AFSPA & « bail is the rule jail is the exception » for terrorists & hardcore criminals will compromise national security. @arunjaitley - 3:19 PM - 2 Apr 2019 Bad news for India’s manufacturing Growth in India’s manufacturing industry slowed to a six-month low in March @ReutersIndia - 3:20 PM - 2 Apr 2019
VENDREDI 05 AVRIL 2019 BIZWEEK ÉDITION 235 OPINION JEAN PIERRE LENOIR Jean Pierre Lenoir CLIMAT P O S T S C R I P T U M 11 POST SCRIPTUM Ne pas se tromper de combat... L’île Maurice a eu chaud cette année, un peu plus chaud que d’habitude ! La chaleur a été de toutes les conversations et un mot ressortait toujours des conclusions des Mauriciens  : le réchauffement climatique. Jusque-là pas de problème puisque c’est une évidence que notre planète se trouve « actuellement » dans un cycle de réchauffement qui inquiète et fait jaser. Les manguiers et autres letchis rapportent à Curepipe et les feuilles tardent à tomber des arbres avant l’hiver... Tout ceci inquiète déjà nos compatriotes qui se voient déjà rôtir dans quelques années comme un poulet dans un gigantesque four planétaire... Il est à ce moment-là tellement facile d’emboucher les trompettes du catastrophisme en accusant le CO2, donc l’homme, d’être le principal coupable de ce réchauffement. Alors que... Les scientifiques sont aujourd’hui partagés en deux camps sur cette question. D’un côté, les réchauffistes groupés essentiellement autour du GIEC qui est un organisme intergouvernemental ouvert à tous les pays de l’ONU et basé à Genève. De l’autre, les climato-sceptiques ou climato-réalistes qui n’ont aucune base précise, mais qui regroupent beaucoup de scientifiques et climatologues. L’homme et ses activités industrielles décriées Le NPCC lance NPQC 2019 Le National Productivity and Competitiveness Council (NPCC) a dévoilé hier la deuxième édition de la National Productivity and Quality Convention (NPQC) à l’hôtel Hennessy Park sous le thème « Developing People for a Better Tomorrow ». La NPQC encourage les organisations mauriciennes, y compris les petites et moyennes entrepri- ses (PME) et incluant cette année les micro entreprises dans cette catégorie, les grandes entreprises et les organisations publiques à partager leurs meilleures pratiques, processus, systèmes et initiatives opérationnels et à tirer profit de l’expérience des autres. Le projet offre également l’occasion de célébrer les réalisations des équipes qui ont mis en œuvre avec succès des initiatives d’amélioration de la productivité et de la Les réchauffistes AFFIRMENT que l’homme, à travers ses activités industrielles, est le coupable numéro un du réchauffement climatique tandis que les climato-sceptiques SUGGÈRENT que le réchauffement est dû à des cycles longs conditionnés par l’activité solaire et qui serait plus ou moins forte selon les périodes (très longues). Aujourd’hui, le courant réchauffiste est encore le plus majoritaire, car plus facile à exprimer et à mobiliser les foules du monde entier. On a un coupable tout désigné et tangible à travers les émissions de CO2 tandis que du côté climato-sceptique, l’étude du soleil comme cause du réchauffement est plus difficile dans l’état actuel des recherches ; cet astre inapprochable n’étant, pour l’instant, que le « coupable » présumé du réchauffement. Les climato-sceptiques disent que les conclusions des études qui établissent la responsabilité humaine dans ce réchauffement sont pour l’instant trop faibles pour désigner l’homme et ses activités industrielles comme coupables dans la dégradation du climat. Ils soulignent d’autre part que le fameux effet de serre dont on parle beaucoup est constitué de 60% de vapeur d’eau et de seulement 26% de CO2. Travaillant inlassablement à l’université de Northumbria en Angleterre, la chercheuse russe, Valentina Zharkarova, suggère que le soleil pourrait être doté d’une sorte de double moteur thermique, espèces de dynamos auto excitatrices qui, pour des raisons inconnues, se mettraient en marche et réchaufferaient ainsi tout notre système solaire, dont la terre. L’émotion gagne tout le monde Cette thèse qui s’appuie sur des observations historiques de longue date retient de plus en plus l’attention des scientifiques qui se gardent néanmoins de tirer des conclusions ex cathedra. Il faudra probablement attendre 2030 qui qualité sur leur lieu de travail. Les grands gagnants auront la chance de participer à l’International Convention on Quality Control Circles (ICQCC) 2019, qui se tiendra à Tokyo en septembre. sera, selon la chercheuse russe, le début de la fin du cycle de réchauffement planétaire. Entre-temps, de nombreux gouvernements ont embouché les trompettes réchauffistes, car il est électoralement payant de prendre la tête de cortèges antiréchauffement de la planète, allant même jusqu’à utiliser une jeune Suédoise encore à l’école pour lutter contre ce réchauffement dont on ne sait toujours pas d’où il provient. Tout ça doublé d’une grève estudiantine en France pour protester contre ce même réchauffement. Un peu stupidement, comme si je décidais de faire grève contre les tremblements de terre ou les éruptions volcaniques… On précipite tout le monde dans l’émotion, alors qu’il savoir faut raison garder dans cette affaire. L’urgence planétaire est plutôt aujourd’hui de lutter contre la pollution de la planète par l’homme (déforestations sauvages, pollution par le plastique, constructions sauvages et incontrôlées qui accentuent le nombre de victimes dans les catastrophes naturelles, etc). Il ne faut surtout pas se tromper de combat aujourd’hui... PwC Announces launch of PwC Legal (Mauritius) Ltd PwC announced on Tuesday the launch of PwC Legal (Mauritius) Ltd, trading as ‘PwC Legal’, a newly registered Mauritius law firmsetup by Managing Partner Anne-Sophie Jullienne supported by Ashveen Gopee, Rajiv Gujadhur and Ashwina Pittea as wellas a team of 5 legal executives. PwC Legal is an entity that is separate and independent from other PwC firms and their partners, though it operates under the PwC brand, and works in close collaboration with PwC. It will create synergies that will benefit PwC customers by giving access to a wider range of professional services, while providing them with the assurance of recognised standards of quality, ethics and independence. Together with her team, Anne-Sophie Jullienne brings to the PwC network the professionalism, competence and integrity that the PwC brand and PwC clients value. 7

1 2-3 4-5 6-7 8-9 9


Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :