BIZweek n°231 9 mar 2019
BIZweek n°231 9 mar 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°231 de 9 mar 2019

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Capital Publications Ltd

  • Format : (260 x 370) mm

  • Nombre de pages : 12

  • Taille du fichier PDF : 4,8 Mo

  • Dans ce numéro : la rude compétition fait de l'ombre.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
SAMEDI 09 MARS 2019 BIZWEEK ÉDITION 231 J’AI ENTENDU... PRINCIPAUX MARCHÉS HERRSHA L-BOODHUN En avant, tête baissée Les principaux marchés boursiers ont connu une séance majoritairement en baisse. La Bourse de Paris a débuté en recul hier (-0,49%), toujours affectée par les inquiétudes au sujet de la croissance en zone euro, au lendemain de la nette révision à la baisse des prévisions de la Banque centrale européenne. A 09h20, l’indice CAC 40 perdait 23,04 points à 5.244,88 points. La veille, il avait reflué déjà de 0,39%. La Bourse de Shanghai a plongé de plus de 4% en clôture hier, dans un marché assombri par un regain d’inquiétudes sur les négociations commerciales sino-américaines, de mauvaises perspectives sur la conjoncture européenne, et affolé par l’effondrement des exportations chinoises en février. En clôture, l’indice composite de la place shanghaïenne a chuté de 4,40%, soit 136,56 points à 2.969,86 points. De même, l’indice composite de la Bourse de Shenzhen, deuxième place de Chine continentale, a lourdement chuté, abandonnant 3,79% (soit 63,25 points) à 1.605,28 points. La Bourse de Londres a ouvert en baisse de 0,63% hier, déprimée par le sombre discours de la Banque centrale européenne et des chiffres inquiétants sur le commerce chinois. Dans les premiers échanges, l’indice FTSE-100 des BIZweek A N A LYSE B O URS I È R E 3 ANALYSE ABOURSIÈRE N A LYSE B O URS I È R E principales valeurs perdait 44,80 points à 7.112,65 points. La Bourse de Tokyo a fini en nette baisse hier, ressentant à son tour les effets des annonces faites jeudi par la Banque centrale européenne (BCE) et d’une mauvaise statistique commerciale chinoise. L’indice Nikkei a perdu 2,01% à 21.025,56 points et le Topix, plus large, a cédé 1,82% à 1 572,44 points. Les introductions en Bourse au point mort Aussi, aucune société n’a fait ses premiers pas en Bourse depuis janvier. Le Brexit explique cette absence d’activité, mais ce n’est pas la seule raison. 2019 a très mal démarré  : aucune société n’a fait ses premiers pas à la City. A titre de comparaison, au premier trimestre 2018, huit entreprises avaient fait leur entrée à la Bourse de Londres, et, elles avaient levé 1,2 milliard de dollars. A l’époque, déjà, ce début d’année avait été qualifié de calme. Du côté des obligations, le marché tourne aussi au ralenti. Il n’y a eu que quarante émissions obligataires depuis le 1er janvier, un point bas depuis 1995. Les fonds levés ont été divisés par deux en un an, à 26 milliards de dollars. Toute l’Europe est en panne. Depuis janvier, seulement cinq sociétés ont fait leurs premiers pas en bourse et elles ont levé moins de 100 millions d’euros. Si les cotations tournent au ralenti, c’est à cause du retour de la volatilité sur les marchés actions, et du manque de confiance des investisseurs dans les perspectives économiques - la croissance mondiale a été révisée en baisse. BIZweek 3 MARDI Séance morose pour les deux principaux groupes bancaires L’indice SEMDEX clôture à 2 204.36 points (-0,12%). La valeur totale échangée tourne autour de Rs 234,8 millions. Grit y a contribué à hauteur de 84%. Sur le plan bancaire, la séance est plutôt morose pour les deux principaux groupes, la MCB et la SBM Holdings. Le premier perd 0,4% pour finir à Rs 284, et le second 0,3% à Rs 6 respectivement. Pour sa part, Afreximbank enregistre une hausse de 9,4% à USD 3.50 sur un échange de 50 000 actions. Au niveau de l’hôtellerie, LUX sacrifie 1,1% pour clôturer à Rs 67.75. MERCREDI LUX entraîne le SEMDEX Lors de la séance, l’indice SEMDEX plonge de 0,4% à son plus bas niveau en une année en raison de la chute de 4,1% du prix d’action de LUX à son niveau le plus bas en 52 semaines à Rs 65. Par ailleurs, le Groupe MCB sacrifie 75 sous à Rs 283.25 en dépit de la demande d’une valeur de Rs 3 millions de ses actions. La SBM Holdings Ltd croît, par contre, de 0,7% à Rs 6.04. Les perdants de cette séance boursière demeurent Harel Mallac qui délaisse 5 roupies pour atteindre son plus bas niveau en cinq mois à Rs 95. United Investments perd 3,1% à Rs 8.72, et Fincorp sacrifie 4,9%. JEUDI Hausse pour SBM et Afreximbank L’indice SEMDEX rebondit de 0,2% après la chute précédente. Cette fois-ci, il a été stimulé par la performance d’IBL Ltd qui grimpe de 1% à Rs 51.50. La valeur totale échangée a été de Rs 48 millions. La Mauritius Union Assurance enregistre des désinvestissements étrangers à hauteur de Rs 3 millions, mais son prix d’action se maintient à Rs 69.25. Le Groupe MCB reste stable également à Rs 283.25 malgré des désinvestissements étrangers de Rs 3 millions. Afreximbank grimpe de 2,9% à son plus haut niveau en quatre mois à USD 3.60. La SBM Holdings Ltd se hisse de 0,3% à si=on plus haut niveau en quatre semaines à Rs 6.06. Côté immobilier, Ascencia perd 1,5% à Rs 19.25 tandis qu’Attitude Properties Ltd gagne 5 sous à Rs 13.10. VENDREDI MCB chute encore Le SEMDEX perd 0,21% pour finir à 2 195.51 points. La valeur totale échangée était de Rs 79,5 millions, et a été principalement générée par le Groupe MCB. D’ailleurs, le prix d’action de ce dernier glisse de 1,1% à 280 sur un échange de 140 100 actions dont la majorité avait trait à un désinvestissement étranger. La SBM Holdings, a contrario, grimpe de 0,7%. Au niveau des groupes hôteliers, New Mauritius Hotels gagne 0,7%. La Mauritius Chemical Fertilizers Industries se hisse de 7,1% à Rs 19.60. Les Moulins de la Concorde gagne 2,2% à Rs 224.75 sur un échange de 215 actions seulement. 3



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :