BIZweek n°229 23 fév 2019
BIZweek n°229 23 fév 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°229 de 23 fév 2019

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Capital Publications Ltd

  • Format : (260 x 370) mm

  • Nombre de pages : 8

  • Taille du fichier PDF : 3,2 Mo

  • Dans ce numéro : de l'autre côté de la pièce.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
SAMEDI 23 FÉVRIER 2019 BIZWEEK ÉDITION 229 J’AI ENTENDU... GROUPE SUN HERRSHA L-BOODHUN Bénéfices de Rs 3,46 milliards pour les six premiers mois de l’exercice 2018-19 Le groupe SUN a enregistré une croissance de 4% sur ses revenus, comparée à l’année dernière, pendant les six premiers mois de cette année financière. Cette hausse est attribuable à l’excellente performance de La Pirogue suite à sa rénovation complétée en 2017 et à une progression de Kanuhura Maldives Sun Limited est une entreprise mauricienne et l’un des principaux groupes de l’océan Indien regroupant les secteurs de l’hôtellerie, loisirs et développement immobilier. Il a enregistré une croissance de 4% sur ses revenus, comparée à l’année dernière, pendant les six premiers mois de l’année financière 2018-19. Cette croissance est attribuée à la performance de La Pirogue et de Kanuhura Maldives. Pendant cette période, le taux journalier moyen du groupe (ADR) a augmenté de 8% alors que l’occupation des hôtels Sun a baissé de 1.8 point à 78,1%. Durant le deuxième quart, le taux journalier moyen du groupe (ADR) a connu une hausse de 8% malgré l’appréciation de la roupie face à nos devises principales contribuant aux profits de Rs 344 millions, légèrement en dessous de l’année précédente. Ce quart a été difficile pour l’industrie touristique mauricienne malgré une croissance de 2,1% sur les arrivées, comparée à l’année dernière engendrant BIZweek A N A LYSE B O URS I È R E 3 ANALYSE ABOURSIÈRE N A LYSE B O URS I È R E une pression sur le taux d’occupation des hôtels. Ainsi, SUN conclu sur un taux d’occupation de 79.1%, une baisse de 6 points. Selon le CEO de Sun Limited, David Anderson, « l’industrie touristique à Maurice fait face à des défis sur le troisième quart avec des indications d’une baisse dans la demande de notre destination entraînant un recul également dans nos réservations futures. Cependant sur le dernier quart, les réservations dans nos hôtels à Maurice et Maldives sont encourageantes. » Le pôle hôtelier de BlueLife progresse au 2e trimestre Les chiffres publiés par BlueLife pour le 2e trimestre de son exercice financier en cours (2018- 19) reflètent une progression des résultats de son pôle hôtelier avec un EBIT de Rs 25,5 millions pour le trimestre, en hausse de Rs 7,1 millions comparés au trimestre correspondant en 2017. « Nos deux établissements continuent d’améliorer leurs performances, ce qui augure des perspectives intéressantes pour nous au cours de cet exercice financier, » souligne Michèle Anne Espitalier Noël, Chief Finance Officer de BlueLife. Par ailleurs, la commercialisation du projet résidentiel Rive Droite a démarré il y a quatre mois et la phase de construction devrait être entamée sous peu. BlueLife disposait, au 31 décembre 2018, d’actifs totaux évalués à Rs 4,16 milliards. BIZweek LUNDI Air Mauritius chute de 4,8% Le SEMDEX gagne 0,19% pour finir à 2 202.52 points. La valeur totale échangée, générée principalement par des échanges au niveau du Groupe MCB, Ciel Ltd, Rogers et SBM Holdings, a atteint Rs 44,6 millions. Les désinvestissements étrangers ont, eux, atteint Rs 9,7 millions lors de cette séance. Au niveau des banques, le Groupe MCB grimpe de 1,4% à Rs 2801 sur un échange de 56 000 actions. En ce qui concerne les groupes hôteliers, LUX chute de 0,7% et Sun Resorts de 1,3% tandis que New Mauritius Hotels reste inchangé. Air Mauritius glisse de 4,8% à Rs 10 sur un volume de 84 200 actions. Enfin. Mauritius Chemical and Fertilizers Industries perd 2,9% pour clôturer à Rs 18.30. MARDI Morning Light dégringole de 7,4% Contrairement à la séance précédente, le Groupe MCB chute de 0,4% pour finir à Rs 279 sur un échange de 112 200 actions, bien que les investisseurs étrangers aient été preneurs de ses actions. Le SEMDEX perd ainsi 0,12% pour atteindre 2 199.80 points. La valeur totale échangée atteint, elle, Rs 57,4 millions. Parmi les groupes hôteliers, Sun Resorts sacrifie 1,5% pour terminer à Rs 47.05. Par ailleurs, Lottotech grimpe de 1,3% à Rs 9.30 tandis que Morning Light Ltd (gérant de Hilton Resorts à Maurice) dégringole de 7,4% à Rs 25 sur un échange de 500 actions uniquement. MERCREDI Sun glisse encore Troisième séance consécutive de chute pour Sun Resorts. Le prix d’action du groupe hôtelier atteint, cette fois-ci, Rs 45 après une perte de 4,4% sur un volume de 19 500 actions échangées. Ses homologues, LUX et New Mauritius Hotels maintiennent le statu quo. L’indice SEMDEX termine en hausse à 2 200.70 points. Note positive également pour le Groupe MCB qui gagne 1,1% pour finir à Rs 282. Sur le plan immobilier, Caudan Development Ltd sacrifie 2,7% et clôture à Rs 1.09 sur un volume de 436 500 actions. Sur le marché secondaire, Associated Commercial Ltd se hisse de 5% à Rs 177.50 sur un échange de 300 actions, et Les Moulins de La Concorde grimpe de 3,9% à Rs 400. JEUDI Alteo sacrifie 2,2% La valeur totale échangée a atteint Rs 71,8 millions, générée principalement par le Groupe MCB dont le prix d’action grimpe de 1,1% à Rs 285. Le SEMDEX gagne 0,38% pour finir à 2 209.16 points. Les investisseurs étrangers ont acheté pour une valeur de Rs 22 millions. ENL Ltd se hisse de 2,6% pour clôturer la séance à Rs 39.50. Le groupe sucrier Alteo chute de 2,2% à Rs 22 sur un volume de 100 200 actions. EUDCOS sacrifie 2,8% pour finir à Rs 17.40 sur un échange de 1 800 actions. VENDREDI Les immobiliers ont la pêche, sauf BlueLife La séance a été marquée par la performance positive des groupes immobiliers. À l’instar d’Attitude Property Ltd qui grimpe de 0,4% à Rs 13.30. Ou encore Ascencia qui enregistre une hausse de 0,5% à Rs 19.50. Rogers connaît une ascension de 1,3% à Rs 38.50 tandis que Lavastone Properties se hisse de 1,5% à Rs 3.35. Par contre, BlueLife chute de 2,9% à son plus bas niveau en 20 semaines suivant la publication de ses récents résultats financiers. Par ailleurs, le Groupe MCB perd 0,4% en dépit de sollicitations des investisseurs étrangers à hauteur de Rs 6 millions. 3 3

1 2-3 4-5 6-7 8


Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :