BIZweek n°224 19 jan 2019
BIZweek n°224 19 jan 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°224 de 19 jan 2019

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Capital Publications Ltd

  • Format : (260 x 370) mm

  • Nombre de pages : 9

  • Taille du fichier PDF : 3 Mo

  • Dans ce numéro : évolution du prix de l'essence et du diesel.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
SAMEDI 19 JANVIER 2019 BIZWEEK ÉDITION 224 J’AI ENTENDU... MARCHÉ OBLIGATAIRE HERRSHA L-BOODHUN ENL lève Rs 3 milliards Suite à la fusion des principales sociétés holding du groupe ENL en une entité unique, le Groupe ENL s’est donné de meilleures options pour financer son développement sur les marchés de capitaux. Ainsi, ENL Limited vient d’achever sa première émission d’obligations pour un montant de Rs 3 milliards, dans le cadre d’un programme de notes à moyen terme pouvant aller jusqu’à Rs 6 milliards. Ces fonds disponibles sur une durée comprise entre 5 et 10 ans, permettront notamment de refinancer des emprunts existants et de soutenir la croissance du groupe en finançant plusieurs projets au sein de Moka Smart City. Les obligations sont assorties d’un mixte de taux fixe et variable. Plus de 75% de l’emprunt sont assortis d’un taux d’intérêt fixe concurrentiel, ce qui permettra au groupe ENL d’avoir une meilleure visibilité sur ses coûts financiers dans le moyen terme et par la même occasion d’atténuer BIZweek A N A LYSE B O URS I È R E 3 ANALYSE ABOURSIÈRE N A LYSE B O URS I È R E des éventuelles fluctuations des taux d’intérêt. Quant aux obligations à taux variable, elles portent un intérêt inférieur au coût actuel des fonds, ce qui résultera en des économies importantes. Qu’est-ce qu’une note à moyen terme ? Ce type de programme de gestion de la dette est utilisé par une entreprise afin de lui permettre de disposer d’un apport important en termes de cash-flow et adapté à ses besoins de financements. Dans ce cas, la note à moyen terme arrive à échéance dans 5 à 10 ans. Pour rappel, depuis le 1er janvier 2019, les sociétés ENL Limited, ENL Land, ENL Commercial, ENL Finance et La Sablonnière ont cessé d’exister et ont été remplacées par une nouvelle entité, baptisée ENL Limited. Cette réorganisation s’inscrit dans le cadre de la One-ENL Strategy adoptée par le groupe et qui préconise une structure simplifiée, l’alignement des intérêts de ses actionnaires au sein d’une même société cotée en bourse et le rassemblement des équipes autour d’un projet d’entreprise solide énoncé dans Vision 2020, le plan stratégique du groupe. BIZweek LUNDI Séance marquée par Lavastone Properties La valeur totale échangée reste en dessous de Rs 16 millions tandis que le SEMDEX grimpe légèrement d’environ 0,5%. Le duo bancaire, le Groupe MCB et la SBM Holdings, gagne respectivement 0,7%. IBL Ltd se hisse à Rs 51 en gagnant une roupie. La séance a été principalement marquée par les échanges au niveau de Lavastone Properties (anciennement Cim Properties). Le prix d’action a démarré en baisse à Rs 3.50 (-13%) avant de chuter davantage à Rs 3.35 (-16%). Il rebondit légèrement à Rs 3.39 à la clôture de la séance. Cim Financial Services délaisse, pour sa part, 0,6%. PhoenixBev chute de 0,9% à son plus bas niveau en dix mois. MARDI Ascencia poursuit sur sa lancée Quelques hausses ont marqué la séance. Notamment au niveau du prix d’action d’ABC Banking Corporation qui atteint son plus haut niveau en six mois à Rs 27.25 (+4,8%). Rose Hill Transport grimpe à son plus haut niveau en quatre semaines à Rs 33.95 (+3%). Quality Beverages gagne 50 sous à Rs 17.50. Au niveau du secteur immobilier, Ascencia établit un nouveau record au niveau de son prix d’action en enregistrant une hausse de 1,3% à Rs 19. À l’opposé, BlueLife perd 3,5% pour finir à Rs 2.75. Quant à CIEL, le prix d’action chute à son plus bas niveau en deux ans à Rs 6.30 (-0,9%). MERCREDI NMH chute à nouveau Les titres financiers ont stimulé la séance de mercredi. Ce qui a répercuté en une hausse de 0,1% au niveau du SEMDEX. Les investisseurs étrangers ont sollicité les actions du Groupe MCB à hauteur de Rs 8 millions. Son prix d’action grimpe ainsi de 1,1% à son plus haut niveau en six semaines à Rs 278. La SBM Holdings, qui a rejoint le Sustainability Index de la Bourse de Maurice, se hisse à son plus haut niveau en deux mois à Rs 6.14 (+0,3%). Par contre, ABC Banking Corporation perd 3,7%. Cim Financial Services rebondit de 5,6% à Rs 7.50 et sa filiale Lavastone Properties de 11,5%. Au niveau des groupes hôteliers, New Mauritius Hotels chute, lors de la séance, à son plus bas niveau en deux ans à Rs 20.25 avant de clôturer à Rs 20.40 (-1,9%). Enfin CIEL chute à son plus bas niveau en deux ans à Rs 6.10 (-3,7%). JEUDI Rs 8 millions d’échanges seulement La séance d’hier n’aura générée qu’une valeur totale de Rs 8 millions. L’absence des investisseurs étrangers s’est fait sentir. Probablement en raison de l’avenir incertain du Brexit. L’indice SEMDEX a néanmoins grimpé légèrement de 0,2% en raison de la performance de Rogers. Le prix d’action de ce titre a enregistré une hausse de 4,8%. Le peu d’échanges sur la plateforme de la SEM concernait Alteo qui perd 2,1% pour finir à Rs 23. Le groupe MCB clôture en baisse à Rs 277.50. L’hôtelier LUX gagn 50 sous pour terminer à Rs 72. Ciel Textile sacrifie 2% pour atteindre son plus bas niveau en deux ans à Rs 42.80. Ascencia poursuit son ascension et clôture à Rs 19.05 (+0,3%). 3 3

1 2-3 4-5 6-7 8-9 9


Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :