BIZweek n°218 16 nov 2018
BIZweek n°218 16 nov 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°218 de 16 nov 2018

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Capital Publications Ltd

  • Format : (260 x 370) mm

  • Nombre de pages : 8

  • Taille du fichier PDF : 2,2 Mo

  • Dans ce numéro : impôts, frais, licences...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
VENDREDI 16 NOVEMBRE 2018 BIZWEEK ÉDITION 218 J’AI ENTENDU... GROUPE SUN HERRSHA L-BOODHUN Progression des revenus pour son premier trimestre BIZweek A N A LYSE B O URS I È R E 3 ANALYSE ABOURSIÈRE N A LYSE B O URS I È R E Le groupe Sun a enregistré une progression de ses revenus de 12% par rapport au même trimestre de l’année dernière pour atteindre Rs 1,29 milliard. Les hôtels Sun ont continué à obtenir des résultats satisfaisants avec l’augmentation des arrivées touristiques à Maurice (+ 6%) et les Maldives (+ 3,1%). Le taux d’occupation des hôtels reste élevé atteignant 73,3% avec une hausse de 20% sur le Revenus par Chambre Disponible (RevPAR). Cet excellent trimestre est attribué notamment à La Pirogue qui a opéré un trimestre complet alors qu’il était fermé pour rénovation l’année dernière (réouverture le 17 août 2017). Kanuhura Maldives a enregistré, pour sa part, une augmentation de 23% de son chiffre d’affaires pour atteindre Rs 52 millions. L’hôtel de luxe 5* supérieur reste toujours un challenge car évoluant dans un environnement compétitif aux Maldives. L’hôtel se positionne néanmoins parmi les hôtels 5* supérieur de Maldives avec un ADR encourageant, mais un effort particulier est nécessaire pour atteindre le taux d’occupation ciblé. Il faut également noter que les charges financières du groupe ont diminué de 7,4% par rapport à l’année dernière et s’élevait à Rs 119 millions, bénéficiant d’une réduction des emprunts suite à la levée de capitaux finalisée en août 2017.Budget italien – La Bourse de Milan s’irrite  : Signes de la nervosité des marchés financiers, très critiques vis-à-vis de la politique antiaustérité engagée par Rome, la Bourse de Milan a fini mercredi en recul de 0,78%, tandis que le spread, le très surveillé écart entre les taux allemand et italien, a atteint 313 points, contre 304 mardi soir. Alors que Bruxelles avait rejeté son projet de budget le 23 octobre et lui avait donné jusqu’à mardi pour revoir sa copie, Rome a décidé de maintenir inchangée sa prévision d’un déficit à 2,4% du PIB (Produit intérieur brut) l’an prochain. Dans une lettre envoyée dans la nuit à la Commission européenne, le ministre de lÉconomie, Giovanni Tria, demande « l’application de la flexibilité pour événements exceptionnels ». Il souligne que sur les budgets des trois prochaines années pèsent des « dépenses de nature exceptionnelle égales à environ 0,2% du PIB » en raison des intempéries « d’une gravité particulière » ces dernières semaines et de l’effondrement du pont de Gênes cet été. BIZweek LUNDI 3 Les groupes hôteliers en baisse de forme L’indice SEMDEX clôture la première séance de la semaine en baisse. Il perd 0,80% et s’établit à 2 230.68 points. La valeur totale échangée est de Rs 38,8 millions. Les groupes hôteliers ont affiché une baisse de forme en ce lundi  : LUX sacrifie 1,6% ; New Mauritius Hotels 0,9% et Sun Resorts 0,5%. Au niveau des banques, MCB maintient sa position tandis que SBM Holdings Ltd délaisse 0,7%. Par ailleurs, Lottotech dégringole de 11,4% pour finir à Rs 9.30 sur un échange de 7 200 actions. ENL Commercial (spécialisée dans la vente de voitures à travers Axess) gagne 5,3% pour clôturer à Rs 25.75 sur un volume de 53 800 actions. MARDI Mauvaise performance d’Alteo Deuxième séance de chute pour le SEMDEX à 2 229.24 points (-0,06%), et une valeur d’échanges totale de Rs 35,7 millions tournée principalement vers le groupe bancaire MCB. Ce dernier perd d’ailleurs 0,2% pour clôturer à Rs 268 suivant des échanges de 88 600 actions. Les investisseurs étrangers ont majoritairement vendu les actions du groupe. Son homologue, SBM Holdings Ltd, lui emboîte le pas et glisse de 0,7% à Rs 6.06. Lors de cette deuxième séance de la semaine, seul LUX connaît un mouvement positif et grimpe de 0,3% à Rs 75.75. Pas de chance pour le sucrier Alteo qui sacrifie 4,2% pour finir à Rs 23, et Rogers 0,6% à Rs 36. MERCREDI Duo bancaire en hausse C’est probablement l’annonce des résultats financiers au troisième trimestre. Le duo bancaire a grimpé de 2,4% et 1% pour le groupe MCB et la SBM Holdings Ltd pour clôturer à Rs 274.50 et Rs 6.12 respectivement. Une performance qui a eu un effet positif sur le SEMDEX. Stimulé, ce dernier gagne 0,68% pour terminer avec 2 244.40 points. Par contre, la valeur totale échangée (Rs 25.5 millions) n’a été inferieure que lors deux séances précédentes. Les deux groupes hôteliers, New Mauritius Hotels et Sun Resorts, maintiennent le statu quo tandis que LUX sacrifie 0,3% à Rs 75.50. Enfin, PhoenixBev perd 1,7% pour clôturer à Rs 590 sur un échange de 2 000 actions, et Attitude Property délaisse 1,2% à Rs 12.35. JEUDI Les actions de MCB intéressent les investisseurs Le duo bancaire habituel a terminé en hausse, hier. Ainsi, le prix d’action du groupe MCB a grimpé de 0,2% à Rs 275 sur un volume de 73 400 actions, et celui de SBM Holdings Ltd de 0,3% à 6.14. Les investisseurs étrangers ont sollicité les actions de MCB à hauteur de 50 000 actions. La performance positive du duo n’a toutefois pas permis à l’indice SEMDEX de clôturer en hausse. Il perd 0,25% pour finir à 2 238.85 points. Au niveau des groupes hôteliers, seul New Mauritius Hotels a chuté de 0,4%. Pour sa part, la compagnie d’aviation nationale, Air Mauritius, a glissé de 4,5% à Rs 10.50 en raison de ses résultats financiers. 3

1 2-3 4-5 6-7 8


Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :