BIZweek n°215 26 oct 2018
BIZweek n°215 26 oct 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°215 de 26 oct 2018

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Capital Publications Ltd

  • Format : (260 x 370) mm

  • Nombre de pages : 8

  • Taille du fichier PDF : 3 Mo

  • Dans ce numéro : Maurice abritera un "coordination hub".

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
VENDREDI 26 OCTOBRE 2018 BIZWEEK ÉDITION 215 J’AI ENTENDU... L’HÔTELLERIE HERRSHA L-BOODHUNMAURICIENNE SALT of Palmar donne un goût nouveau Un hôtel qui se veut une oasis de paix et de quiétude. Ainsi peut se résumer l’expérience que propose SALT of Palmar, établissement hôtelier du groupe LUX* qui ouvrira ses portes le 1er novembre prochain. À l’occasion de l’inauguration, l’hôtel a organisé, sur une durée de trois jours, une session de partage de compétences et de connaissances entre passionnés d’images avec le célèbre photographe britannique Michael Freeman, une grande première pour le groupe hôtelier. « SALT of Palmar offre une palette passionnante de nouveaux concepts dans l’industrie hôtelière mauricienne. En permettant aux locaux et aux touristes de découvrir les charmes de la région de Palmar, l’hôtel vise une clientèle à la recherche d’une expérience immersive. Le concept entend attirer un autre segment de touristes friands de découvertes, d’exploration et de rencontres avec les locaux. Ainsi, SALT of Palmar inaugure une nouvelle ère pour la promotion de Maurice comme destination touristique qui a bien plus à offrir que le traditionnel ‘sea, sand and sun’ », explique Raj Reedoy, General Manager de SALT of Palmar. Les premiers clients de SALT of Palmar auront la chance, suivant l’ouverture de l’hôtel, de participer à plusieurs ateliers animés par le photographe britannique mondialement connu Michael Freeman. BIZweek A N A LYSE B O URS I È R E 3 ANALYSE ABOURSIÈRE N A LYSE B O URS I È R E « Dans l’esprit de la marque SALT, ces ateliers seront non seulement un apprentissage, mais aussi un excellent moyen de découvrir les atouts de l’hôtel et ses alentours. Les participants pourront aussi en profiter pour découvrir les charmes de la région est du pays », ajoute notre interlocuteur. Pour y participer, il faudra débourser Rs 12 000 pour une chambre double en demi-pension avec sur-classement gratuit en pension complète avec boissons non alcoolisées et Rs 10 000 pour une chambre simple en demi-pension avec sur-classement gratuit en pension complète avec boissons non alcoolisées. La Bourse de Paris s’offre un rebond – La Bourse de Paris repartait de l’avant (+0,39%) hier matin, limitant les frais après la chute de Wall Street, lors d’une séance marquée par des résultats d’entreprises et une réunion de la BCE. Affaire Khashoggi  : comment la Bourse de Riyad évite le krach - La Bourse de Riyad résiste à l’« Affaire Khashoggi ». En 15 jours, la principale place financière du Golfe n’a perdu « que » 4,5%, alors que les investisseurs étrangers ont pris leurs distances avec le Royaume. Comment est-ce possible ? Selon Reuters, la réponse est assez simple  : le fonds d’investissement public saoudien (PIF) est en fait intervenu massivement sur les marchés. Les Bourses asiatiques chutent dans le sillage de Wall Street – C’est la deuxième fois ce moisci que les Bourses asiatiques montrent des signes de forte fébrilité. L’indice Nikkei de la Bourse de Tokyo a clôturé en baisse de 3,72% hier, impacté par la dégringolade de Wall Street la veille. Dans les premières minutes des échanges, l’indice Nikkei des 225 valeurs vedettes avait cédé plus de 700 points à 21.386,01 points et lâchait même 3,35% après 10 minutes de transactions. BIZweek LUNDI Nouvelle hausse pour Omnicane L’indice SEMDEX a conclu la séance de lundi en baisse à 2 230.21 points (-0.12%). La valeur totale échangée était de Rs 25 millions, et était principalement générée par le groupe MCB (58.53%) et Rogers (14.83%). Ainsi, le groupe MCB a clôturé la séance en hausse en gagnant 0,2%. Son compétiteur, la SBM Holdings, a chuté de 1,3%. Sur le plan des hôteliers, LUX et Sun Resorts délaissent 0,7% et 0,5% respectivement. New Mauritius Hotels reste inchangé. Au niveau des groupes sucriers, Omnicane maintient sa tendance haussière et gagne 2,4% pour clôturer à Rs 45.15. MARDI Les trois hôteliers clôturent en hausse Une annonce de LUX a fait de sorte que les indices ont terminé en terrain positif, à l’instar du SEMDEX (+0,5%). Le groupe hôtelier a annoncé le spin-off de ‘The LUX Collective’(auparavant LUX Hospitality) dont le portefeuille comprendra LUX, Tamassa, SALT & SOCIO et CafLUX, Tamassa, SALT & SOCIO et Café LUX. En parallèle, le groupe a publié ses résultats pour le premier trimestre de 2019 qui démontrent une réduction de moitié de ses pertes d’exploitation. Le résultat  : LUX a monté en flèche de 7,4% à son plus haut niveau en dix ans à Rs 80. Les deux autres groupes hôteliers ont également clôturé en terrain positif  : Sun à son plus haut en trois mois à Rs 50.25 (+0,5%) et New Mauritius Hotels à Rs 22.10 (+1,8%). MERCREDI Plusieurs titres tirent le SEMDEX vers le bas La valeur totale échangée a atteint Rs 50 millions, générée principalement par les échanges au niveau des banques et United Basalt Products (UBP). Ce dernier titre a d’ailleurs enregistré des désinvestissements étrangers d’une valeur de Rs 1,5 million. Son prix d’action a maintenu le statu quo à Rs 128. L’indice SEMDEX a terminé dans le rouge en raison de plusieurs chutes. Alteo délaisse 1,8% à Rs 24. SBM Holdings et Cim Financial Services sacrifient 1% et 0,6% pour clôturer à Rs 6.12 et Rs 9.64 respectivement. Et Lottotech perd 0,9% pour finir à Rs 8.90. Côté positif, le groupe MCB gagne 0,2% à Rs 275.50, et IBL Ltd 0,5% à Rs 50.25. JEUDI Sucriers  : Deux hausses, une chute et un statu quo 3 La séance a été marquée par la performance des groupes sucriers. Alors que Terra et Alteo grimpent de 0,2% et 1,3% à Rs 24.40 et Rs 24.30 respectivement, Medine Limited reste stable à Rs 59 tandis qu’Omnicane perd 1,3% pour finir à Rs 44.50. Même tendance au niveau bancaire. Tandis que la SBM Holdings gagne 1% à Rs 6.18, le groupe MCB sacrifie 0,1% pour clôturer à Rs 275.25. Par ailleurs, Grit grimpe de 1,5% et ENL (P) se hisse à son plus haut niveau en trois mois à Rs 47.20 sur un échange de 100 actions. 3

1 2-3 4-5 6-7 8


Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :