BIZweek n°111 3 sep 2016
BIZweek n°111 3 sep 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°111 de 3 sep 2016

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Capital Publications Ltd

  • Format : (260 x 370) mm

  • Nombre de pages : 17

  • Taille du fichier PDF : 4,1 Mo

  • Dans ce numéro : SICOM, les actions du NIT cherchent toujours preneurs.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
I VISA SBM CARDS making life easier anz ? 177a LI IWT'II I.'PROUDLY INTRODUCING YOUR NEW SBM AIR MAURITIUS CREDIT CARD elle elle fAen sic &ut/y ENJOY EXCLUSIVE BENEFITS & PRIVILEGES  : 5,000 Bonus KestrelFlyer milesupon issuance of card Free Travel & Accident Insurance Cover Automatic redemption of miles in your KestrelFlyer Account Discount at Air Mauritius Lounge Worldwide Discount Offers Terms ond conditions apply Hotline  : 207 0111 [weekdays  : 08h00 ta 18h00] I E  : sbmg sbmgroup.mu W  : www.sbmgroup.mu I Visit your nearest SBM branch aIR MaLIRITIUS SBM
ANALYSE BOURSIÈRE SAMEDI 03 SEPTEMBRE 2016 BIZWEEK ÉDITION 111 3 J’AI ENTENDU... HERRSHA L-BOODHUN LUX* TERMINE SUR UNE NOTE POSITIVE Avec des profits atteignant Rs 419M, soit une hausse de 14% par rapport à l’an dernier, LUX* Resorts & Hotels termine l’année sur une note positive. Le revenu total pour l’année s’élève, pour sa part, à Rs 5,2 milliards, représentant une augmentation de 11% contrairement à 2015. Récemment, le groupe a annoncé le projet de vente du Tamassa Resort. Avec le contrat de gestion de cet hôtel, c’est plus de la moitié des chambres du groupe qui se retrouveront sous ce modèle d’ici mi-2017. Au niveau des chiffres, on note une hausse de l’ordre de 8% en comparaison à 2015 dans le taux d’occupation pour le groupe. Pour le second trimestre de l’exercice financier, le groupe hôtelier espère maintenir cette bonne performance grâce à LUX* South Ari Atoll qui sera totalement opérationnel à partir du mois de septembre. L’établissement situé aux Maldives a rénové 25% de la propriété, incluant 49 villas, en 2015. Le 1er juin 2016, l’hôtel a fermé ses portes afin de compléter son exercice de rénovation, et la réouverture a eu lieu le 1er septembre. Malgré cet environnement complexe, le chiffre d’affaires du groupe a dépassé les Rs 5 Md, avec des profits de Rs 419 M et un EBITDA (Earnings before Interest Tax Depreciation and Amortization) de Rs 1,12 Md, soit une amélioration de 7% par rapport à 2015. LUNDI QUE PHOENIXBEV EN HAUSSE Ce lundi a débuté avec neuf baisses et uniquement deux gagnants. Par conséquent, le SEMDEX a terminé en baisse à 1 814 points. Les deux gagnants sont PhoenixBev et sa holding. Le premier titre devait grimper de 3,8% à Rs 420.25, et le deuxième de 0,1% à Rs 270.75. Par ailleurs, la MCB a connu un ‘net foreign sales’de Rs 12 millions pendant que New Mauritius Hotels perd 1% à Rs 20.50. Omnicane a atteint son niveau le plus bas en sept semaines à Rs 63 et IBL son niveau le plus bas en trois semaines à Rs 29.80. Gamma et Lottotech ont tous deux chuté à Rs 24.50 et Rs 4.23 respectivement. Les Gaz Industriels a atteint son niveau le plus bas à Rs 60 (-4,8%). MARDI LUX  : 0,4% DE L’ACTIONNARIAT CHANGE DE MAIN Les échanges étaient principalement tournés vers la MCB et LUX. Le duo a compté pour 92% des échanges lors de cette séance. La MCB – face à un ‘net foreign sale’de Rs 36 millions – a sacrifié 0,1% pour finir à Rs 207.50. Quant à LUX, 0,4% de son actionnariat a changé de main à Rs 58 l’action (- 0,4%). Il a aussi connu un achat étranger de 287 000 actions. Pour les autres titres, c’était ‘business as usual.’La SBM et NMH sont restés stables. ENL Commercial, Air Mauritius et Mauritius Chemical Fertilizers Industry (MCFI) ont tous grimpé, ainsi que Alteo et Médine. Une légère baisse a été notée du côté de Les Moulins de La Concorde (LMLC). MERCREDI BLUELIFE RESSURGI Le SEMDEX a terminé à 1 813.83 points. La MCB a encore été en proie à des désinvestissements massifs. Cette fois-ci, les étrangers ont vendu à hauteur de Rs 27 millions, et le prix de l’action est resté stable à Rs 207.50. New Mauritius Hotels a chuté pour atteindre son niveau le plus bas en six semaines à Rs 20.40 (-0,5%). Vivo Energy Mauritius a sacrifié 0,9% à Rs 108 sur un échange de 300 actions. Fincorp a clôturé en baisse à Rs 19.75 et Policy a atteint son niveau le plus bas en cinq semaines à Rs 6.10. Par contre, sur le plan immobilier, BlueLife devait ressurgir à Rs 2.35 (+4%) ; soit son niveau le plus haut en trois mois. JEUDI LOTTOTECH S’AMÉLIORE Le SEMDEX a conclu en hausse, jeudi, à 1 816.76 points après que Promotion & Development ait grimpé de 3,3% pour terminer à Rs 95 ; son niveau le plus haut en cinq mois. La valeur totale échangée a atteint Rs 161 millions. Les investisseurs étrangers ont encore vendu des actions de la MCB à hauteur de Rs 15 millions. LUX a atteint son niveau le plus haut en trois semaines à Rs 58,25 pendant que Lottotech grimpe à son niveau le plus haut en 13 mois à Rs 4.50 (+6,4%). Médine et IBL ont tous deux grimpé pour finir à Rs 60 et à Rs 29.90 respectivement. Air Mauritius a sacrifié 5 sous à Rs 13.65, et la SBM a terminé stable à 69 sous. VENDREDI LUX A LA COTE Qu’une poignée de titres a connu des échanges lors de la séance d’hier. Les investisseurs étrangers ont été preneurs à hauteur de 77% en général. La MCB a une nouvelle fois été en proie à une ‘net foreign sale’de Rs 16 millions. Mais le prix s’est maintenu à Rs 207.50. Sur le plan hôtelier, LUX – qui a récemment annoncé des profits – devait grimper de 3% à Rs 60 ; ce qui le ramène à son niveau le plus haut en 11 mois. Au niveau sucrier, Omnicane gagne 50 sous sur un échange de 700 actions tandis que Medine maintient le statu quo à Rs 60. Lottotech, qui a grimpé le jour précédent, a sacrifié 2 sous pour clôturer à Rs 4.48. C l a u s e de N o N - r e s p o N s a b i l i t é Les différentes informations contenues dans cette page ont une valeur purement informative. BIZweek ne donne toutefois aucune garantie quant à la précision, l’exactitude, ou l’opportunité des informations ou des données. BIZweek ne s’engage nullement à prodiguer des conseils aux investisseurs et ne vise pas à influencer le marché. Ces textes ont pour objectif principal d’informer et ne constituent en aucun cas un avis ou une invitation à réaliser un investissement. Pour des informations précises, un conseil professionnel avec un expert en la matière est préconisé.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :